Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Haïti: Les cas de choléra ont augmenté de 40 % pour le mois de juin 2013

Publié par wikistrike.com sur 9 Juillet 2013, 16:13pm

Catégories : #Santé - psychologie

Les cas de choléra ont augmenté de 40 % pour le mois de juin 2013 en Haïti

 

 

cholera-sufferers-in-port-006.jpgUne épidémie qui touche en premier lieu les enfants, qui risquent une rapide déshydratation.

Le nombre de cas de choléra en Haïti est passé de 3 mille 357 en mai à 4 mille 713 en juin 2013, soit une augmentation considérable de 40% par rapport au mois précédent, signale le Ministère de la santé publique et de la population (Mspp). Depuis son apparition dans le pays en octobre 2010, la maladie a fait 8 mille 136 morts.

Le plus grand nombre de cas est recensé dans les départements de l’Ouest, du Nord, du Sud-Est et de l’Artibonite (nord), indique le bulletin du bureau de la coordination des affaires humanitaires (Ocha) consulté par AlterPresse.

Cette recrudescence est due à « l’avènement de la saison des pluies en mai et des difficultés permanentes pour assurer un niveau acceptable des services d’assainissement et de sensibilisation à l’hygiène auprès des populations vulnérables », poursuit-il.

La faible présence des structures de santé nationales dans plusieurs communes dont Delmas, Carrefour où Léogâne demeure une préoccupation.

A travers tout le pays, une diminution est observée dans le nombre d’Unités de traitement du choléra (Utc) passant de 71 à 13 entre décembre 2012 et juin 2013. Le nombre de Centres de traitement du choléra (Ctc) est, pour sa part, passé de 20 à 15.

Un manque de financement pour les partenaires des Organisations non gouvernementales (Ong) serait à l’origine de la fermeture de la grande majorité des Ctc, d’après le bulletin. Entre les 14 et 24 juin, plus de 15 nouveaux cas de choléra ont été enregistrés dans la première section de Marchand Dessalines (Artibonite).

De nouvelles augmentations ont été enregistrées dans les communes de Gonaïves, Saint Michel, Verettes et Saint Marc, selon des données épidémiologiques de la Direction sanitaire de l’Artibonite (Dsa), recueillies du 16 au 22 juin.

Au cours de la même période, 15 cas et 2 décès ont été répertoriés dans l’Ouest à Belot (Kenscoff). Ces gens seraient contaminés suite à la consommation d’eau provenant de sources non traitées.

La mise en route d’actions de sensibilisation et de décontamination des maisons sur les lieux de provenance des cas tardent encore à cause d’un manque d’acteurs de santé, constate Ocha.


Source alterpresse

 

 

Commenter cet article

Laurent Franssen 10/07/2013 13:39


un collet à rats ... 

Laurent Franssen 10/07/2013 13:37


Confirmé par le vatican, facile à trouver.

Laurent Franssen 10/07/2013 13:37


Les  îles asiat' du coin on fait un pacte avec Satan pour se débarasser de la domination anglaise,
Ils/Elles savaient qu'il faudrait payer. Ceci n'est que la conséquence du Tsunami.

En même temps, les maudits menteurs anglais qui ont voulu " refaire" Israël sur le continent des vignes des nordiques se sont pris un " roux svelte " dans les dents, combien de morts pour
cela ? ; Quand on veut jouer avec les mots...so long pour leurs " prophéties " de merde ;-)

Archives

Articles récents