Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Hindus: Des plaques en cuivre et des pièces d'or trouvées dans le temple de Pranaveswara

Publié par wikistrike.com sur 16 Mai 2013, 13:31pm

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

 

Des plaques en cuivre et des pièces d'or trouvées dans le temple de Pranaveswara

 

C'est au cours de travaux de restauration du temple de Pranaveswara que l'Archaeological Survey of India (ASI) a fait une découverte apportant des informations sur les dynasties qui ont régné dans l'état de Karnataka.

plaques_de_cuivre_karnataka.jpg

 Plaques de cuivre de Sankama, 1180 après JC, dynastie de Kalachuri. Photo: Sreenivasa Rao /ASI. 

 

Les experts ont ainsi trouvé deux ensembles de chartes en plaques de cuivre et huit pièces d'or dans le temple de Pranaveswara à Talagunda.

Alors que les plaques de cuivre, datées du 12ème siècle après JC, appartiennent à ladynastie Kalachuri, les pièces d'or ont été émises par la dynastie des Gangas, qui régnaient dans l'État à partir du 4ème siècle de notre ère jusqu'au 12 siècle.

Les pièces d'or appartiennent à la variété "Ane Gadyana", dépeignant des éléphants sur l'avers et des dessins floraux sur le revers. Elles pèsent environ quatre grammes chacune (autant qu'une pièce de 10 centimes d'Euro).
Trois d'entre elles ont été frappées sous le dirigeant Ganga Sivamara-I (années de règne: 679-726 après JC).

pieces_d_or_karnataka.jpg

L'une des trois pièces d'or "Ane Gadyana" frappée sous Sivamara I, découverte en Février 2013. Photo: Sreenivasa Rao /ASI. 


L'ASI a trouvé le filon en creusant un puits d'essai dans le coin sud-est du maha mandapa (salle à colonnes) du temple. Les fondations de ce dernier s'étaient enfoncées et la nature du sol a dû être étudiée.

Les pièces ont été "très bien faites et sont typiques des Gangas de l'Ouest", a déclaré l'archéologue surintendant de l'ASI, M. Nambirajan.

Pour l'archéologue TM Keshava c'est "la première fois que huit pièces d'or ont été trouvées à l'intérieur du Karnataka et elles appartiennent à la période des Gangas, dont le centre politique était à Talakadu. Elles sont parmi les plus beaux spécimens de pièces d'or et certaines portent la légende "Si Ma" dans l'écriture Brahmi du sud".

Le temple date de la dynastie Kadamba de Banavasi, qui a régné du 4ème au 6ème siècle après JC. Toutefois, il y a des vestiges de la dynastie Satavahana, ramenant son ancienneté au 2e siècle de notre ère.
Le temple est simple dans son schéma et son élévation. Il dispose d'un sanctuaire carré, qui abrite une Shivalinga (une pierre sacrée représentant Shiva).

Etant donné que ses fondations se sont enfoncées, faisant pencher les murs, il était nécessaire de démonter et remonter l'ensemble. Comme la structure est située dans une zone de fortes précipitations, la nature du sol et ses fondations ont dû être étudiées. Pour cela, l'ASI a creusé quelques puits d'essai. 

cachet_temple_karnataka.jpg

 

Sceau Kalachuri. Photo: Sreenivasa Rao /ASI.


La charte en plaques de cuivre comprend cinq feuilles, de 28 cm de long et 14 cm de large. Elles sont maintenues ensemble par un sceau royal gravé d'un taureau couché (photo ci-dessus).
Les plaques portent des inscriptions en sanscrit et l'écriture est en devanagari.

L'autre ensemble a trois feuilles, de 24,5 cm de long et 13 cm de large, avec l'emblème d'un Varâha (sanglier) sur l'anneau.

D'après le Dr. Nambirajan, ces plaques de cuivre ont enregistré les dons et cadeaux de terres à des brahmanes versés dans la littérature védique.

"La découverte de ces plaques est importante car elle nous fournissent davantage de données sur les dirigeants Kalachurya et nous donnent des données fiables sur la bataille entre les Kalachurya et les Hoysalas", a déclaré M. Keshava.

L'ASI envisage de fouiller un grand monticule près du temple qui pourrait receler des vestiges de l'ancienne ville de Kadambas

Source:

Commenter cet article

Archives

Articles récents