Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Industrie française : une politique de désintégration menée par les UMP/PS en quelques décennies

Publié par wikistrike.com sur 12 Décembre 2012, 23:15pm

Catégories : #Politique intérieure

 

Industrie française : une politique de désintégration menée par les UMP/PS en quelques décennies

 

atomoicpsump_industrie_francaise_a_l_auto.jpg

 

De la lecture du rapport Gallois, il ressort que l'industrie ne représente plus que 12,5 % du PIB, par rapport à 18% en 2000. En outre, la France figure à la 15ème place parmi les 17 pays de la zone euro, loin derrière l'Italie, la Suède et l'Allemagne !

« Les marges de l'industrie se sont effondrées, tout comme son autofinancement. Et si sa productivité horaire reste parmi les plus fortes, elle a cessé de croître dans la dernière décennie, pour cause de retards importants dans les machines outils, le numérique et la robotique. L'Italie et l'Allemagne comptent respectivement deux et cinq fois plus de robots industriels que la France. Dans le secteur de la santé, la France compte moins d'IRM (imagerie et résonance médicale) que l'Espagne. Sauf industrie du luxe, aéronautique, nucléaire, pharmacie, agroalimentaire, l'industrie française n'arrive pas à monter en gamme. 

Entre-temps, les services commerciaux et bancaires ont pris la part du lion dans l'économie. Les sociétés d'assurance ont constitué fin 2010 un pool de 1680 milliards d'euros, mais seuls 110 milliards, soit moins de 8%, ont été investis dans les sociétés françaises non financières. Les grandes banques françaises sont parmi les plus vulnérables » 

(Source Strategic Alert).



Le 19 décembre 2012, on peut s'attendre à ce que le gouvernement socialiste traduise concrètement sa soumission au cartel des banques. Attendons cependant la lecture de cette « grande réforme bancaire » promise par le gouvernement Ayrault.

 

Source: LIESI

Commenter cet article

Archives

Articles récents