Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Infos Syrie

Publié par wikistrike.com sur 1 Mars 2012, 21:06pm

Catégories : #Politique internationale

Quelques infos en bref 

 

syrie.jpg


Syrie: l’opposition veut établir des liens avec Israel 01/03/2012

 

IRIB-L’opposition syrienne a finalement dit son dernier mot, si on en croit Isaac Harzouk, l’un des responsables israéliens. Lors d’une rencontre avec les principales figures de l’opposition, ces dernières aurauient emis le souhait de rétablir les relations avec Israel s’ils parvenaient à prendre le pouvoir.

 

Les couples se forment…

 

Le Venezuela fournit 600000 barils de diesel à la Syrie 01/03/2012

 

IRIB- Le Venezuela a livré 600000 barils de diesel à la Syrie, a déclaré mercredi le ministre vénézuélien de Pétrole Rafael Ramirez. « Ils (la Syrie) nous ont demandé de fournir deux lots de diesel et nous l’avons réalisé. Si la Syrie nous en demande encore, nous leur fournirons encore du carburant », a indiqué M.Ramirez. Selon lui, le Venezuela est un Etat souverain qui avait conclu plusieurs contrats avec la Syrie. M. Ramirez a ajouté que Damas était victime « d’une stigmatisation de la part des pays impérialistes » cherchant à renverser le gouvernement en place.

 

Ils ont bien compris d’où venait le danger…

 

Israël et la Russie se sont échangés de codes secrets d’armes (Wikileaks) 01/03/2012

 

IRIB- Wikileaks a publié un échange de courriels confidentiels entre les employés de la société américaine de renseignement Stratfor qui révèle les informations sur un accord russo-israélien sur l’échange des codes secrets d’équipements de surveillance.

 

Selon les documents divulgués, Israël aurait donné à la Russie des informations sur des drones que Jérusalem aurait vendu à la Géorgie. En échange, la Russie aurait offert aux israéliens les codes systèmes des missiles TOR-1, missiles antimissile, que Moscou a vendu à Téhéran.

La nature des informations révélées n’a pas été précisée.

 

Un sacré bordel, à qui faire confiance…

 

Syrie : le Qatar préconise « toutes les options » 01/03/2012

 

IRIB-Le Premier ministre du Qatar, Hamed ben Jassem al-Thani, a affirmé jeudi que son pays était prêt à étudier toutes les options pour sauver le peuple syrien, alors que la répression du régime s’intensifie contre les contestataires.

 

Nous devons étudier toutes les options pour sauver le peuple syrien, a dit le Premier ministre à l’issue d’une rencontre à Bruxelles avec le président du Parlement européen Martin Schulz.Le Qatar s’est déjà prononcé pour la création d’une force arabe de maintien de la paix en Syrie.Le Premier ministre, qui s’était dit lundi favorable à des livraisons d’armes à l’opposition syrienne en lutte contre le régime du président Bachar al-Assad, a catégoriquement démenti que des soldats du Qatar soient actuellement présents sur le sol syrien. Ce n’est pas vrai, a-t-il affirmé.

On va le croire sur parole…

 

La France exfiltre ses agents restés en Syrie 



L’ambassadeur de France à Beyrouth, Denis Pietton, a officiellement visité la semaine dernière la région de Baalbeck, à l’Est du Liban. En réalité, il a voyagé avec une équipe sécuritaire française dans le Nord de la Békaa, région frontalière limitrophe de la province syrienne de Homs. 

Côté syrien de la frontière, des officiers et des experts des services de renseignement militaires français, certains sous couvert du statut de journaliste, encadrent les combattants de l’Armée « syrienne » libre. Tous se sont infiltrés illégalement en Syrie. 

Syrie: la Ligue arabe prête à armer l’opposition  01/03/2012



« Nous espérons que le conflit syrien sera réglé au moyen d’un dialogue. Mais si les efforts de la communauté internationale n’arrivent pas à stopper les violences, la seule décision possible sera d’équiper l’opposition d’armes », a déclaré le secrétaire général de la Ligue arabe Nabil al-Arabi. 

Le Conseil national syrien (CNS) a annoncé la création d'un bureau militaire pour fournir les armements à l'Armée syrienne libre. Selon le chef du CNS certains pays se sont déclarés prêts à commencer les livraisons d'armes aux révolutionnaires. 

Le CNS, par le biais du bureau militaire, veut organiser ce flux pour éviter les fournitures directes d'armes venant de pays étrangers. 

http://french.ruvr.ru/2012_03_01/67223890/ 
http://french.ruvr.ru/2012_03_01/67261641/

Syrie/Onu: la Russie, la Chine et Cuba votent contre la résolution  01/03/2012




La Russie, la Chine et Cuba ont voté contre la résolution du Conseil des droits de l'homme de l'Onu appelant la Syrie à arrêter immédiatement les répressions contre la population civile et à autoriser les organisations humanitaires à accéder au pays, annoncent jeudi les médias occidentaux. 

Selon ces derniers, 37 pays ont voté à Genève en faveur de la résolution et quatre délégations n'ont pas pris part au vote, dont la délégation syrienne, qui s'était retirée des débats mardi en signe de protestation. 

Le représentant syrien auprès de l'Onu à Genève, Faysal Khabbaz Hamoui avait déclaré mardi que la délégation syrienne ne reconnaissait pas la légitimité de cette session du Conseil, ni sa résolution, "hostile", si elle était adoptée. 

Trois pays, L'Equateur, l'Inde et les Philippines se sont abstenus de voter. 
Le Conseil des droits de l'homme de l'Onu a adopté, jeudi 1er mars, la résolution condamnant les "violations de plus en plus graves des droits de l'homme" en Syrie et appelant le régime de Bachar el-Assad à autoriser un "accès sans entrave" à l'ONU et aux agences humanitaires. 

http://fr.rian.ru/world/20120301/193584191.html

La Grande-Bretagne retire tout son personnel diplomatique de la Syrie  01/03/2012



LONDRES, 1er mars (Xinhua) -- Le secrétaire britannique aux Affaires étrangères, William Hague, a annoncé jeudi que le pays a retiré tout son personnel diplomatique de Damas. 

La Grande-Bretagne avait maintenu une ambassade à Damas pour "aider à communiquer avec toutes les parties en Syrie et à donner un aperçu de la situation sur le terrain", a affirmé le chef de la diplomatie dans une déclaration au Parlement ce matin.

"Pendant tout ce temps nous avons gardé la situation de la sécurité de notre personnel et les locaux de l'ambassade sous examen intense et constant. Nous avons maintenant jugé que la détérioration de la situation sécuritaire à Damas met notre personnel de l'ambassade et les locaux à risque, et nous avons pris la décision logique de retirer le personnel", a déclaré Hague. 

La Grande-Bretagne "continuera à travailler en étroite collaboration avec d'autres nations afin de coordonner la pression diplomatique et économique sur le régime syrien", a-t-il ajouté. 

L'ambassadeur de Grande-Bretagne et le personnel diplomatique ont quitté la Syrie mercredi. 

http://french.news.cn/monde/2012-03/01/c_131440884.htm 

La Suisse a fermé, pour des raisons de sécurité, son ambassade en Syrie, annonce jeudi le ministère des Affaires étrangères suisse dans un communiqué. 

"Pour des raisons de sécurité, la Suisse a temporairement fermé son ambassade à Damas à partir du 29 février", indique le communiqué. 

L'ambassadeur suisse en Syrie a été rappelé pour consultations en août 2011, et n'est depuis jamais revenu à Damas. 

Les citoyens suisses résidant en Syrie ont été prévenus de la fermeture de l'ambassade, les services consulaires étant transférés à Beyrouth. 

Selon la diplomatie suisse, 180 Suisses sont enregistrés en Syrie, dont 80% possèdent la double nationalité. Environ 150 personnes sont encore en Syrie, dont les deux tiers. 

http://fr.rian.ru/world/20120301/193584693.html 

Archives

Articles récents