Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

iPhone5s : jusqu’à deux fois plus d’empreintes biométriques… pour Apple

Publié par wikistrike.com sur 14 Septembre 2013, 16:00pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

iPhone5s : jusqu’à deux fois plus d’empreintes biométriques… pour Apple

 

 

mhackintosh-for-geeks.jpgÇa y’est, c’est le iBuzz pseudo geek de la soirée, Apple vient de dévoiler ses deux nouveaux iPhones, nous n’allons pas revenir sur les spécifications des deux bidules, pour ça, regardez la keynote si vous le désirez, ou consultez le site web d’Apple.Ce qui nous intéresse ici, c’est plutôt cette « super méga cool feature » de l’iPhone 5s, Touch ID. Nous vous l’avions d’ailleurs annoncé dés le mois de mars dernier en tirant la sonnette d’alarme. Vu les réactions enthousiastes que l’on peut lire ici ou là, de la presse ou des Apple fan boyz, nous allons donc sortir cette fois ci la corne de brume.

Voilà qu’Apple, qui avait déjà votre empreinte vocale, traitée et enregistrée sur ses serveurs quand vous tapez la causette avec Siri, va maintenant s’emparer d’une empreinte digitale.. VOTRE empreinte digitale. Voyez y ce que vous voulez, mais il s’agit là d’une dérive supplémentaire d’Apple qui marque un intérêt semble t-il croissant pour vos données biométriques… et ça aussi, nous vous en avionsdéjà pas mal parlé.

Concrètement, Apple va stocker cette donnée biométrique et va s’en servir pour la comparer avec celle que vous placerez devant le capteur pour effectuer des actions, en particulier des actes d’achat. Mais évidemment ne pensez pas que l’entreprise va s’arrêter en si bon chemin, car vous ne le savez peut être pas, mais vos empreintes valent de l’or.

Capture d’écran 2013-09-10 à 20.40.37

C’est pour votre sécurité !

Evidemment, Apple va vous expliquer que c’est pour votre sécurité. Mouais… pas de quoi être convaincu. TouchID (c’est le nom marketing à la con trouvé par Apple pour siphonner vos empreintes digitales, va donc vous permettre de valider vos achats sur le Store, et à terme, probablement avec des sites commerciaux « partenaires ». Si vous n’avez pas encore compris ce qu’Apple a derrière la tête avec ce nouveau cheval de Troie à données personnelles, c’est bien évidemment de mettre à disposition sa base de données biométriques de son réseau de partenaires et ainsi, toucher une commission sur tout ce que ces derniers pourront vous vendre en justifiant que l’iPhone est maintenant un terminal de paiement électronique « sécurisé ».

Heuuu… T’as vu la tronche de la sécurité ?

Si vous pensez que les données biométriques sont le nec plus ultra en matière de sécurité, vous vous fourrez l’empreinte digitale dans l’oeil. Souvenez vous, ce n’est plus tout récent mais voici deux manières pour contourner cette sécurité en carton :

Mais alors ? Qu’est ce qui peut pousser Apple à sortir le premier système de paiement sécurisé compromis avant même sa sortie ?En fait depuis plus de 10 ans… allez réfléchissez.

Notre conseil : restez à l’écart de ce iBidule… le plus loin possible… encore un peu plus loin.

Edit : lors de la keynote, Apple aurait déclaré que vos empreintes digitales n’étaient pas transmises aux serveurs d’Apple. Libre à vous de croire ou non Apple, vous ne pourrez pas le vérifier. Mais demandez vous pourquoi la NSA appelait Steve Jobs « Big Brother » et les utilisateurs des « zombies »… des morts vivants.

 

Source: Reflets info

Archives

Articles récents