Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Iran – Beaucoup de points d’interrogation ou intox ?

Publié par wikistrike.com sur 10 Mars 2012, 10:14am

Catégories : #Politique internationale

Iran – Beaucoup de points d’interrogation ou intox ?

ss-n-22-sunburn.jpgSelon l’agence de renseignement Stratfor, il y a pour le moment une volonté de ne pas envenimer les choses avec l’Iran. D’aucuns parlent même d’effort  « désespéré pour arriver à un compromis avec l’Iran ». Toutes les grandes puissances impliquées d’une manière ou d’une autre avec l’Iran se concertent. Zbigniew Brzezinski a averti qu’une attaque d’Israël contre l’Iran créerait une catastrophe. Le chef d’état-major chinois Zhang Zhaozhong a récemment déclaré que si les Etats-Unis / Israël attaquaient l’Iran :« La Chine n’hésiterait pas à protéger l’Iran, même au risque de déclencher une Troisième Guerre mondiale ». Vladimir Poutine a également mis en garde l’Occident d’une attaque contre l’Iran.

Il existe de nombreuses études sur les forces militaires iraniennes, en hommes et en matériels. Mais il est finalement assez difficile de déterminer avec certitude ce que sont les moyens de défense de l’Iran, souvent dépeints comme ridiculement faibles.

Les Russes ont livré de grandes quantités de missiles Sunburn conçus pour voler à très basse altitude. Ils peuvent être lancés à partir d’un camion adapté et cibler n’importe quel objectif dans le détroit d’Ormuz. Le missile supersonique SS-N-22 Sunburn peut donc impacter n’importe quel navire. Il est connu comme l’un des plus meurtriers au monde. Il pourrait même mettre en échec le système de radar de défense américaine Aegis. Il faut rappeler qu’un missile russe adapté d’un équipement antibrouillage a frappé une frégate israélienne au large des côtes du Liban lors de la dernière attaque d’Israël contre le Liban.

Une attaque contre l’Iran servirait de prétexte aux grandes firmes du cartel bancaire pour catapulter les cours du pétrole vers des sommets inconnus. La Russie serait le bénéficiaire de cette envolée des prix de l’or noir. Comment réagirait la Chine qui a préparé ce scénario en investissant beaucoup, ces dernières années, en Afrique ?

Gros point d’interrogation

On sait que la Chine a également vendu des missiles de croisière à l’Iran, mais on s’interroge sur ce que l’Iran a pu acheter au marché noir à des vendeurs russes, à l’époque de l’effondrement de l’URSS, quand tout se vendait, y compris des missiles de croisière russes à tête nucléaire. DEBKA affirme que l’Iran possède des dizaines de ces missiles nucléaires achetés au début des années 1990. Depuis plusieurs décennies, les responsables iraniens connaissent les objectifs d’Israël. Sont-ils restés les bras croisés comme on veut nous le faire croire ? Nous ignorons  la réponse.

Mais si l’on prend l’hypothèse selon laquelle, les informations transmises à l’agence d’information DEBKA sont justes parce qu’elles furent transmises, par exemple, par Meir Dagan, l’ancien chef du Mossad israélien, on comprend pourquoi ce dernier considère une attaque de l’Iran comme quelque chose de suicidaire pour Israël.

 

Source: liesi

Archives

Articles récents