Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Irlande: scandale pédophile

Publié par wikistrike.com sur 9 Mai 2012, 09:21am

Catégories : #Religion - pensées

Le chef de l'Eglise d'Irlande est accusé d'avoir caché des actes commis par un prêtre

cardinal_sean_brady_chef_de_l_.jpgLa très catholique Irlande est une nouvelle fois ébranlée par un scandale de pédophilie au sein de l'Eglise. De nombreuses voix se sont élevées jeudi pour réclamer la démission du cardinal Sean Brady, chef de l'Eglise d'Irlande. D'après un documentaire de la BBC diffusé mardi, il aurait tu des actes pédophiles commis par un prêtre, dont il aurait été informé dès 1975. 

Eamon Gilmore, vice-Premier ministre irlandais, a appelé le cardinal à quitter ses fonctions, voyant dans cette affaire une "nouvelle illustration de l'incapacité des membres éminents de l'Eglise catholique à protéger les enfants". 

Des noms et adresses de victimes 

Même son de cloche de l'autre côté de la frontière, en Irlande du Nord, où son homologue Martin McGuinness s'est dit "consterné" et a lui aussi estimé que le cardinal Brady devait songer à abandonner son poste. 

La BBC affirme qu'en 1975, un adolescent de 14 ans, agressé sexuellement par le père Brendan Smyth, avait donné à Sean Brady, alors prêtre et chargé de l'enquête au sein de l'Eglise, les noms et les adresses d'autres enfants victimes. Sean Brady n'avait alors prévenu ni la police, ni les parents des enfants, et aurait fait jurer au jeune garçon de se taire. Brendan Smyth avait de son côté continué à agresser des enfants ailleurs en Irlande, en Ecosse et aux Etats-Unis, après la révélation des faits, note The Irish Independent

Le cardinal se dit "trahi" 

Le cardinal assure de son côté avoir confié ses notes à sa hiérarchie et estime que le documentaire de la BBC exagère son rôle. Il dit se sentir "trahi", car "ceux qui avaient le pouvoir au sein de l'Eglise d'arrêter les agissements de Brendan Smyth n'ont pas agi sur la base des éléments que je leur ai fournis". 

Ce n'est pas la première fois que le cardinal Brady se retrouve dans la tourmente : en 2010, déjà, il avait été l'objet d'appels à la démission, cette fois pour avoir fait promettre à deux victimes de garder le silence. Quant à Brendan Smyth, il a fini par être jugé d'abord en Irlande du Nord, puis en Irlande, au terme d'un long processus judiciaire, rappelle le New York Times. Il est mort en prison en 1998, à l'âge de 70 ans.

 

Source:Europe1

Commenter cet article

Zvonko 09/05/2012


Quand on sait que pour être ordonné prêtre de l'eglise de satan, il faut d'abord être ordonné prêtre dans une organisation  chrétienne, que par ailleurs l'INSTITUTION catholique est la plus
prolifique en ces infâmes échanges de procédés  cela explique en bonne partie les scandales pédophiles, car les  véritables cultes à satan en dehors du pignon sur rue qu'ils on aux
Etats Unis par exemple, passent par la corruption, le viol, le sacrifice et donc l'anéantissement de l'INNOCENCE


Yehoshua et des prophètes avant lui  ont dénoncé vertement cette hypocrisie des officiels religieux. Ceux qui ont réelement soif de vérité s'aperçoivent que ce jugement se perpétue
j'usqu'ici alors ils comprennent que l'exemple de Yehoshua implique l'acceptation de la marginalité(au minimum)...


Mouton noir et fier de l'être mais brebis véritable du bon berger.


Les élus de Yehoshua sont sous ce régime et ils forment la seule véritable Eglise, toute entière spirituelle. Disséminés sur la face de ce monde, immonde justement.("monde" pour société humaine)


 


Oubliez les religions, leurs fausses institutions, et l'imposture des hommes et venez avec un cœur sincère à Dieu en vivant par sa Parole, cette Parole s'est manifesté en son premier né Yehoshua.
Si vous avez soif de justice


Vivez réellement par ses Paroles car Yehoshua dit "mes Paroles sont Esprit et vie."


En ce qui concerne les affaires de pédophilie et du point de vue du Seigneur, ceux qui "scandalisent" les petits enfants, la ruine leur est acquise sans retour possible et C'EST
JUSTICE!


 


 

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog