Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Islande: 93% du peuple impose le non-remboursement des banques !

Publié par wikistrike.com sur 3 Décembre 2011, 18:39pm

Catégories : #Politique internationale

 

Islande: 93% du peuple impose le non-remboursement des banques !


 non_203791-copie-1.jpg

ISLANDE: L'AUTRE FORMIDABLE REVOLUTION !

Contre-exemple intéressant, non, de nos jours ?...

 

93% du Peuple IMPOSENT le NON-Remboursement des Banques !! La révolution dont les Médias se gardent bien de parler

Aussi incroyable que cela puisse paraître, une véritable révolution démocratique et anticapitaliste a lieu en Islande en ce moment même, et personne n'en parle, aucun média ne relaie l'information, vous n'en trouverez presque pas trace sur « Google »: bref, le black-out total.

Pourtant, la nature des évènements en cours en Islande est sidérante :

Un Peuple qui chasse la droite au pouvoir en assiégeant pacifiquement le palais présidentiel, une « gauche » libérale de remplacement elle aussi évincée des « responsabilités » parce qu'elle entendait mener la même politique que la droite, un référendum imposé par le Peuple pour déterminer s'il fallait rembourser ou pas les banques capitalistes qui ont plongé par leur irresponsabilité le pays dans la crise, une victoire à 93% imposant le non-remboursement des banques, une nationalisation des banques, et, point d'orgue de ce processus par bien des aspects « révolutionnaire » : l'élection d'une assemblée constituantele 27 novembre 2010, chargée d'écrire les nouvelles lois fondamentales qui traduiront dorénavant la colère populaire contre le capitalisme, et les aspirations du Peuple à une autre société.

Un autre possible face aux marchés financiers: la démocratie !

Alors que gronde dans l'Europe entière la colère des Peuples pris à la gorge par le rouleau-compresseur capitaliste, l'actualité nous dévoile un autre possible, une histoire en marche susceptible de briser bien des certitudes, et surtout de donner aux luttes qui enflamment l'Europe une perspective la reconquête démocratique et populaire du pouvoir, au service de la population.

Plus bas, vous trouverez deux articles traitant de cette révolution en marche, *à faire circuler le plus largement possible, puisqu'on ne doit compter sur aucun média pour le faire à notre place*.

http://www.cadtm.org/Quand-l-Islande-reinvente-la

Depuis le samedi 27 novembre, l'Islande dispose d'une Assemblée constituante composée de 25 simples citoyens élus par leurs pairs. Son but : réécrire entièrement la constitution de 1944 en tirant notamment les leçons de la crise financière qui, en 2008, a frappé le pays de plein fouet.

Depuis cette crise dont elle est loin d'être remise, l'Islande a connu un certain nombre de changements assez spectaculaires, à commencer par la nationalisation des trois principales banques, suivie de la démission du gouvernement de droite sous la pression populaire. Les élections législatives de 2009 ont amené au pouvoir une coalition de gauche formée de l'Alliance (groupement de partis composé des sociaux-démocrates, de féministes et d'ex-communistes) et du Mouvement des Verts de gauche. C'était une première pour l'Islande, tout comme la nomination d'une femme, Johanna Sigurdardottir, au poste de Premier ministre.

Le peuple islandais est un peuple incroyable, et je pèse mes mots. Vive l'Islande !

 

source :

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article122457    

http://parisseveille.info/quand-l-islande-reinvente-la,2643.html 

 moulinier.info

 

Commenter cet article

olivier 03/12/2011 23:58


Les islandais ont eu les couilles d'envoyer bouler les danois, hollandais et anglais qui leur réclamaient des sommes folles. Les grecques, elles, préfèrent acheter avec les dettes de l'armement
et laisser leurs armateurs de pas payer d'impôts. La partie sud de la France est d'origine grecque, rejoignons l'Islande nous les gars du Nord !

Maverick 03/12/2011 21:35


C'est bien joli, tout ça. Ca mérite effectivement d'y regarder de plus près, mais j'ai souvenir d'avoir lu que le FMI avait pu injecter les liquidités nécéssaires pour gérer la situation ?
Renflouer l'Islande, ça reste possible. La Zone Euro, c'est une autre paire de manches.


Nationaliser les banques, c'est aussi nationaliser leurs pertes. Là, c'est tout de suite moins enthousiasmant ...


Et il y a "un milliardaire" chinois qui s'est payé tout un morceau de leur territoire, officiellement pour y faire un complexe touristique... Mais vu la proximité des gisements supposés être
libérés par la fonte de l'Arctique, et éventuellement de nouvelle routes aériennes et maritimes qui pourraient voir le jour dans le secteur, on peut avoir des doutes.


De même, l'Islande est à la fois une plate-forme stratégique de grande importance, et pourtant faiblement imbriquée dans la mafia politico-financière mondiale. Et son histoire, sa culture
politique, ainsi que la petite taille de sa population permettent d'avoir une démocratie directe viable.


Donc au lieu de faire des bonds de cabris, commençons par creuser un peu plus la question, voulez-vous ? Parce que l'exception ne peut pas exister sans la règle : Ce qui est faisable en Islande
ne l'est pas forcément ailleurs. L'Islande est une île, elle n'a pas à gérer des situations de voisinage comme nous avec l'Allemagne (avant l'Europe, on se faisait une guerre tous les 40/50 ans,
à peu près ?) Prudence ...

Archives

Articles récents