Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Israël bombarde violemment le "camp de concentration" de Gaza

Publié par wikistrike.com sur 12 Mars 2014, 23:28pm

Catégories : #Politique internationale

 

Israël bombarde violemment le "camp" de Gaza

 

Comment appeler autrement la bande de Gaza qu'un camp de concentration ? 


BijopBvCYAAqDXa.jpg

 

Une cinquantaine de roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza en direction du sud d'Israël. Selon les sources de sécurité israéliennes, elles n'ont fait aucun blessé.

    La tension grimpe en Israël. Tsahal a bombardé plusieurs sites de la bande de Gaza, mercredi 12 mars, en représailles à l'importante salve de roquettes tirée sur le sol israélien depuis cette zone. "On a passé la barre des cinquante roquettes et ils continuent à tirer", a fait savoir une source de sécurité israélienne. Ces tirs ont été revendiqués par les brigades Al-Qods, branche armée du mouvement radical palestinien Jihad islamique. Aucun blessé n'a été signalé dans l'immédiat.

    "Il s'agit d'une salve comme nous n'en avons pas vu depuis deux ans", a déclaré un responsable local au micro de la radio militaire. Cet événement intervient au lendemain de la mort de trois membres des brigades Al-Qods lors d'un raid aérien israélien dans le sud de l'enclave. 

    Selon les témoins, dont un photographe de l'AFP, l'aviation israélienne a procédé à neuf frappes, dont au moins sept dans le sud du territoire palestinien, le reste dans le nord. Les raids ont visé des camps d'entraînement des Brigades Al-Qods et des Brigades Ezzedine Al-Qassam, le bras armé du Hamas.

    "Riposte très forte"

    Israël doit "réoccuper entièrement" la bande de Gaza, gouvernée par le mouvement islamiste palestinien Hamas, a vivement réagi en fin d'après-midi le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman. "Après une attaque comme celle-là, il n'y a pas d'autre alternative qu'une réoccupation complète de la bande de Gaza en entier", a-t-il déclaré à la télévision. Israël s'est retiré unilatéralement de ce territoire palestinien pendant l'été 2005. 

    Plus tôt dans la journée, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, a promis une "riposte très forte" après ces tirs de roquettes : "Nous continuerons à frapper ceux qui veulent nous faire du mal, nous agirons contre eux de manière très forte.

     Bij256uIUAAd077.jpg

    http://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/israel-salve-de-roquettes-tirees-depuis-gaza-netanyahou-promet-une-riposte_550707.html

    Archives

    Articles récents