Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Israël: les USA prêts à faire face à l'Iran à tous les niveaux

Publié par wikistrike.com sur 7 Septembre 2012, 12:57pm

Catégories : #Politique internationale

Israël: les USA prêts à faire face à l'Iran à tous les niveaux


israel-iran-usa.jpgJERUSALEM - Les Etats-Unis sont prêts à faire face au défi iranien à tous les niveaux, a déclaré jeudi le ministre israélien de la Défense, à l'issue d'une rencontre avec le chef d'état-major adjoint américain, qui a effectué une visite discrète en Israël.

Il n'y a pas de doute sur le fait que les Etats-Unis sont prêts à faire face à ce défi à tous les niveaux, a assuré Ehud Barak, en faisant référence au programme nucléaire iranien, selon un communiqué de son bureau.

Les Etats-Unis sont notre plus important allié. La coopération des services de renseignements et le soutien militaire (américain) sont profonds et exceptionnels par leur ampleur. Je suis persuadé qu'il en sera de même dans tout scénario qui pourra se produire à l'avenir, a-t-il ajouté, après une période de fortes tensions entre les deux alliés.

Ce communiqué du ministre de la Défense semble aller dans le sens d'un apaisement voulu par les dirigeants israéliens, même si M. Barak a réaffirmé le droit souverain d'Israël d'agir de façon indépendante.

Nous faisons face à un défi commun mais le rythme du compte à rebours est différent pour chacun de nous. Nous avons aussi nos différences. Israël conserve son droit souverain d'agir de façon indépendante et les Etats-Unis le comprennent, a déclaré M. Barak, selon ce communiqué.

Après avoir fait grimper la tension avec Washington, en laissant croire à une frappe israélienne imminente contre l'Iran, le Premier Benjamin Netanyahu a tendu ces derniers jours une perche aux Etats-Unis en demandant plus de fermeté à l'égard du régime de Téhéran pour éviter une crise avec l'allié américain.

Le chef d'état-major adjoint américain, l'amiral James Winnefeld, a effectué ces deux derniers jours une visite en Israël qui s'est déroulée quasi secrètement en raison notamment du caractère politique sensible des discussions entre Israël et les Etats-Unis sur la manière d'empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire.

L'armée israélienne a annoncé jeudi soir la fin de la visite de l'amiral américain.

L'amiral Weinfeld était l'hôte de son homologue israélien, le général Yaïr Naveh. Pendant sa visite, il a rencontré plusieurs haut responsables militaires israéliens, notamment le chef d'état-major Benny Gantz et il a visité plusieurs sites importants de coopération militaire (israélo-américaine), peut-on lire dans le communiqué, qui ne donne pas davantage de détails.

D'autres hauts gradés américains sont attendus prochainement en Israël, selon le site d'informations Ynet.

Le général Craig Franklin, commandant de la Troisième force aérienne américaine, est ainsi attendu en vue de manoeuvres militaires israélo-américaines conjointes prévues en octobre.

Les Etats-Unis ont réduit de façon significative l'importance de leurs effectifs initialement prévus pour ces manoeuvres, probablement en raison de désaccords sur la manière de réagir face aux ambitions nucléaires de l'Iran, selon le magazine Time.

La communauté internationale soupçonne l'Iran de chercher à se doter de l'arme nucléaire sous couvert d'un programme civil, ce que Téhéran dément catégoriquement.

Israël considère ce projet comme une menace existentielle et a averti ne pas exclure une attaque préventive contre les installations nucléaires de l'Iran.

 

Source: Romandie

Commenter cet article

Yassisse est heureux 08/09/2012 01:51

ISRAEL Nucléaire Histoires secrètes (Episode 4) - Une bombe au Moyen-Orient http://www.dailymotion.com/video/xpyg4q_nucleaire-histoires-secretes-episode-4-une-bombe-au-moyen-orient_news#rel-page-13
ISRAEL Nucléaire israel JFK - Les liens d'israel avec l'assassinat de JFK http://www.dailymotion.com/video/xpwb56_les-liens-d-israel-avec-l-assassinat-de-jfk_news#rel-page-10 ISRAEL 1969 Les
vedettes de Cherbourg http://www.dailymotion.com/video/xev599_1969-les-vedettes-de-cherbourg_news ISRAEL Protocoles de Sèvres https://fr.wikipedia.org/wiki/Protocoles_de_S%C3%A8vres Documentaire -
Israël et le tabou de la bombe http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/documentaire-israel-et-le-tabou-de-35754

STEPH 07/09/2012 22:39


On se détend.....de toutes façons les israeliens ne feront rien de rien tant que les élections US ne seront pas terminées...si guerre il doit y avoir elle sera pour 2013....et encore...on sera
tous mort le 21.12.2012

Matt 07/09/2012 18:28


Le Canada ferme son ambassade à Téhéran et expulse les diplomates iraniens


http://attention-crash-mondial.blogspot.de/2012/09/le-canada-ferme-son-ambassade-teheran.html

LM 07/09/2012 16:38


Juste pour la fumée !!!


LM


 


06 septembre 2012


Les proches d’Ahmadinejad sont-ils prêts à lâcher Assad ?




Mahmoud Ahmadinejad, Bachar Al-Assad et le Guide Ali Khamenei à Téhéran, lors d'une visite du président syrien, en octobre 2010.



Depuis le début de la révolte en Syrie, personne en Iran n'avait osé critiquer publiquement le soutien indéfectible du régime à Bachar Al-Assad. Un site proche de l'équipe du président
Ahmadinejad a franchi cette ligne jeudi : "Il n'est pas acceptable que les Syriens soient tués dans un conflit interne pour que l'axe de la résistance [la défense de la Palestine face à
Israël] ne soit pas affaiblie. Cette ligne est défendable du point de vue des intérêts iraniens, mais elle ne l'est pas face au peuple syrien", écrit le blogueur Ahmad Shari'at sur "Nedaiedaroun" (la
voix de l’intérieur).


Prudent, le blogueur se défend de critiquer ainsi la position du Guide et celle de son président, qui tous deux défendent fermement l'allié syrien. La pirouette est quelque peu hardie
: "Le Guide n'a jamais soutenu explicitement le régime syrien, mais il a toujours accusé le camp opposé [l'opposition syrienne], ce qui ne veut pas dire pour autant que le régime est en
position de droit", écrit Shari'at.


Qui blâmer alors ? le blogeur pointe du doigt "les conservateurs sans principes" qui "établissent un lien entre notre sécurité nationale et celle de la
Syrie". "Comment osent-ils relier le destin de la Syrie au régime de la République islamique ?", s'interroge Shari'at. Et d'ajouter que "le soutien sans faille de
l'Iran au régime de Bachar Al-Assad n'est pas une bonne position car il augmente le risque des conflits interconfessionnels [en Syrie]".


En août dernier, selon le site d'opposition Melli-Mazhabi, le Guide suprême
affirmait cependant : "La Syrie est notre première ligne de défense. Nous combattons là-bas pour notre propre compte. Nos ennemis viendront vers nous après la Syrie, et c'est pour les
ralentir et résister à leurs plans que nous nous y battons."


Ces propos auraient été prononcés en réplique à des critiques d'antichambre sur la position officielle de l'Iran, émises discrètement par "les spécialistes gouvernementaux du ministère des
affaires étrangères".


Melli-Mazhabi fait valoir qu'il y a quelques mois, Manouchehr Motaki, ancien ministre des affaires étrangères du gouvernement d'Ahmadinejad, aurait envoyé un message à Ali Khamenei en le
mettant en garde contre son soutien au régime de Damas. La réponse du guide aurait été violemment hostile.


>> A lire également sur le blog Nouvelles d'Iran : La
présence de militaires iraniens en Syrie confirmée par Téhéran et Otages iraniens de Damas: le semi-aveu officiel


Assal Reza

Archives

Articles récents