Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Israël teste une alerte SMS en cas d’attaque de missiles

Publié par wikistrike.com sur 13 Août 2012, 13:51pm

Catégories : #Politique internationale

 

Israël teste une alerte SMS en cas d’attaque de missiles

 

alerte-sms.jpgSelon les médias locaux, le projet serait lié à de futures frappes contre les installations nucléaires iraniennes.

 L’armée israélienne a annoncé le lancement dimanche d’un test à l’échelle du pays d’un système d’alerte par le biais de messages SMS destinés à prévenir la population civile en cas d’attaques de missiles. Des messages SMS en hébreu, en arabe, en anglais et en russe doivent être envoyés sur les téléphones portables personnels des habitants de différentes régions dont celles de Jérusalem, de Tel Aviv, Haïfa.

Le message envoyé sera le suivant: «le commandement de la défense passive, test du système d’alerte mobile», a précisé un communiqué du porte-parole de l’armée. L’exercice doit se dérouler entre 08h00 et 18h00. Il durera jusqu’à jeudi, jour où le système sera testé à l’échelle de tout le pays.

Selon les médias, cet exercice est destiné à préparer la défense de la population civile à d’éventuels tirs de missiles ou de roquettes de la part de l’Iran ou du Hezbollah libanais, qui pourraient suivre une attaque israélienne contre les installations nucléaires iraniennes.

Ce scénario continuait à faire dimanche les gros titres d’une partie de la presse israélienne. Le quotidien Yediot Aharonot titre ainsi en une sur le fait qu’Israël «n’est pas prêt» à une guerre avec l’Iran en relevant notamment que «la moitié des Israéliens n’ont pas de masques à gaz» ou que «les travaux de protection des bâtiments abritant les hôpitaux ne seront achevés que dans trois ans». Le journal Haaretz cite pour sa part en un «haut responsable israélien» affirmant que l’Iran «a fait des progrès pour la production et l’adaptation de têtes nucléaires» sur des missiles capables d’atteindre le territoire israélien.

Israël, seule puissance nucléaire -officieuse- de la région, estime que son existence serait menacée si Téhéran disposait de la bombe atomique. L’Iran, lui, nie que son programme nucléaire ait des visées militaires, comme l’en accusent également les Occidentaux. Les Etats-Unis, à l’approche de la présidentielle, privilégient le renforcement des sanctions contre Téhéran et de récentes visites de responsables américains dans l’Etat hébreu avait pour but de dissuader Israël de lancer une attaque contre l’Iran.

(AFP)

 

Israël : cinq raisons pour avoir peur d’attaquer l’Iran ! (presse US)

Selon la révue américaine, “Atlantic”, qui publie un article signé Jeffry Goldberg, Israël doit, à tout prix, éviter de lancer des frappes contre les installations nucléaires iraniennes, et il existe 5 raisons, pour éviter de commettre une telle folie :  

1- Une riposte iranienne sera cinglante et finira par côuter la vie à des centaines d’Israéliens 2- l’aviation israélienne n’a pas la capacité de porter atteinte, de façon sérieuse, aux installations nucléaires iraniennes. Les avions d’Israël ne pourraient bombarder ces installations qu’une fois, et il est fort probable qu’Israël perde ses pilotes, au cours de ces frappes. 3- les frappes ne feront que retarder, “un peu”, le programme nucléaire iranien et non l’arrêter, totalement. il va susciter la sympathie et la solidarité de l’opinion musulmane et sunnite, surtout, alors que celle-ci est, actuellement, hostile à l’Iran, pour son soutien à Assad.4- Les frappes anti-iraniennes seront catastrophiques, pour les relations entre Tel-Aviv et Washington. Les soldats US ne se sont jamais faits tuer pour Israël et aucun président US ne s’est engagé, directement, dans la guerre, pour soutenir Israël, le fait de l’obliger à le faire ternira les relations, de part et d’autre. 5- des frappes anti-iraniennes d’Israël affaibliront la position d’Obama, face à Téhéran, et accélèreront les activités nuclaéires iraniennes.

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/206080-israël-cinq-raisons-pour-avoir-peur-d-attaquer-l-iran-presse-us

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents