Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

J.O à la maison: Une femme tue son mari de... 318 coups de couteau !

Publié par wikistrike.com sur 28 Janvier 2014, 12:12pm

Catégories : #Social - Société

Elle tue le père de son enfant de 318 coups de couteau


918968.jpgLa jeune femme a été mise en examen lundi pour "homicide volontaire", et la préméditation a été retenue. Avant autopsie, les enquêteurs avaient évoqué 70 coups de couteau.

Nangis, Seine-et-Marne, ce samedi soir. Les gendarmes de permanence reçoivent un appel terrible: une femme leur dit qu'elle va tuer son conjoint. Le temps que les forces de l'ordre se déplacent, le père de famille, 42 ans, était déjà mort. Il a reçu 318 coups de couteau.

Cette femme de 35 ans a été mise en examen pour pour "homicide volontaire", et bien évidemment, la préméditation a été retenue.

 

Violences conjugales pas établies

Dans un premier temps, les enquêteurs avaient évoqué 70 à 80 coups de couteau, mais l'analyse plus poussée des blessures lors de l'autopsie a permis de conclure que 318 coups avaient été portés, "avec un couteau de cuisine, principalement sur le thorax".

La femme, qui a été placée en détention, a reconnu les faits en garde à vue mais a refusé de s'expliquer sur son geste. Selon la source judiciaire, des disputes éclataient régulièrement au sein du couple, mais d'éventuelles violences conjugales n'ont pas été établies.

 

Source

Commenter cet article

Laurent Franssen 03/02/2014 13:08


Père sait vers rance,
Vu que je me permet. 

Laurent Franssen 03/02/2014 13:06


Ne nous soumet pas à l'attente à Sion,
Mais délivre nous du mal.

*

Ne nous délivre pas de tout mâle, car des Tuûut s'amusent à prétendre qu'ils ne maîtrisent pas le langage.

Honni soit 28/01/2014 22:28


La connerie n'a pas de sexe mais elle est bien humaine.


A con; con et demi !


 


 

Spoutnik 28/01/2014 19:00


Oui, oui, la chose est claire : 318 coups de couteau...


Mais est-on vraiment certain que l'homme est mort ?

Athos 28/01/2014 18:10


Elle veulent l'égalité, donc elle doivent aussi prendre les taquets comme un homme.

QJSIOJC 28/01/2014 17:10


Chers Lecteurs !,


- Un jour pas si lointain !, vous en souvenez vous ?, il y avait de vrais Hommes !, qui rien qu’avec une petite chiquenaude mettaient au tapis leur femme revêche, et ensuite l’on en parlait
plus !


- Maintenant ce n’est des féminisée qui sont mis au tapis rien que par une drôlesse !, certes enférocée et galvanisée par lesdits libérateurs de la femme....


Hommes !, c’est cela que vous avez vous-même très sciemment établi rien que par votre lâcheté, en écoutant les pipeautages de vos laveurs de cerveaux, vosdits Maîtres à penser.


Veuillez absorber ce radical contre-poison :


- C’est le propre d’une femme, lorsqu’elle se dispute avec un homme, de perdre courage et de prendre la fuite, aussitôt que celui-ci lui montre un visage ferme ; l’homme, au contraire,
commence-t-il à craindre et à reculer, la colère, la vengeance et la férocité de cette femme s’accroissent et n’ont plus de mesure.


Source : DP-06, Restaurer l’Homme, l’Époux, le Père, sa Puissance
(II)…; point 6.F.2.a - Notre ennemi ressemble à une femme.


Adresse : http://restaurationdelafamille.blogspot.com/2008/08/restaurer-lhomme-lpoux-le-pre-sa_28.html


Pour la Vérité,


QJSIOJC

Stanislas Bauer 28/01/2014 16:28


Il y a un mot pour ça: faire du haché !

Archives

Articles récents