Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Kadhafi voulait créer une "bombe atomique islamique"

Publié par wikistrike.com sur 29 Novembre 2012, 13:00pm

Catégories : #Politique internationale

 

Kadhafi voulait créer une "bombe atomique islamique" 

 

191650319.jpgL'ex-dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a proposé au président kazakh Noursoultan Nazarbaïev de créer la "première bombe nucléaire islamique", a fait savoir jeudi à Astana l'ancien ministre kazakh des Affaires étrangères Kassymjomart Tokaïev.

"Début 1992, notre ministère a reçu la lettre envoyée au président kazakh par le guide de la révolution libyenne Mouammar Kadhafi dans laquelle ce dernier proposait de conserver sur le territoire du pays des arsenaux nucléaires censés constituer la première bombe nucléaire islamique, selon ses mots, et promettait d'accorder une aide financière de plusieurs milliards pour leur maintenance", a annoncé l'ex-chef de la diplomatie kazakhe.

"Tout homme politique irresponsable aurait cédé à des promesses aussi généreuses, mais un véritable homme d'Etat ne se laisse pas diriger par des considérations conjoncturelles à court terme", a-t-il souligné.

Selon M.Tokaïev, qui occupe à présent le poste de vice-secrétaire général de l'Onu, "il est souhaitable de rendre public cette lettre afin que nos contemporains ainsi que les générations futures d'hommes politiques et de chercheurs puissent mieux comprendre la dynamique de cette époque difficile".

A l'époque de l'URSS, le Kazakhstan abritait le plus important polygone nucléaire soviétique, situé à 130 kilomètres de la ville de Semipalatinsk (aujourd'hui Semeï). De 1949 à 1991, 490 explosions nucléaires ont eu lieu sur ce site. Le polygone a été fermé le 29 août 1991 sur décision du président Noursoultan Nazarbaïev.

Selon les estimations, les radiations libérées à Semipalatinsk depuis 1949 seraient plusieurs centaines de fois supérieures à celles de la catastrophe de Tchernobyl. Elles auraient causé des problèmes de santé à plus de 1,5 million d'habitants de la région, soit un Kazakh sur dix.

 

Source: Ria Novosti

Archives

Articles récents