Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Kepler-78b, la première exoplanète rocheuse de la même taille que la Terre

Publié par wikistrike.com sur 1 Novembre 2013, 15:29pm

Catégories : #Astronomie - Espace

Kepler-78b, la première exoplanète rocheuse de la même taille que la Terre

 

 

Des astronomes ont découvert une exoplanète, Kepler-78b, qui possède une taille et une composition assez proches de celles de la Terre. Elle renforce l’espoir de pouvoir un jour trouver une planète habitable hors de notre système solaire.


cfa_-_earth_and_kepler-78b_comparison-sm_0

 

C’est encore le télescope spatial Kepler qui est à l’origine de la remarquable découverte. Dans la constellation de la Lyre, l’engin a repéré une nouvelle exoplanète et pas des moindres. Nommée Kepler-78b, celle-ci fait partie des milliers de planètes telluriques (ou rocheuses) que Kepler a identifiée comme candidate possible à l’apparition de la vie. Pour en savoir plus sur elle, deux équipes d’astronomes ont repris et étudié les données du télescope.

 

Ceci leur a permis de constater que Kepler-78b est loin d’être inintéressante et pour cause, elle présente plusieurs similarités avec la Terre. En effet, d’après les résultats parus dans la revue Nature, la masse de l’exoplanète serait comprise entre 1,69 et 1,86 fois celle de la Terre pour un diamètre équivalent à 1,2 fois celui de notre planète. De même, sa densité est très proche de celle de la Terre et avoisine les 5,5 grammes par centimètre cube. Au vu de cette donnée, l’exoplanète est très certainement constituée de roches et de fer, estiment les chercheurs. 

 

Un bon présage

 

Peu de planètes présentant une masse ou une taille similaire à celle de la Terre ont été découvertes. Il est donc encore plus rare qu’une exoplanète cumule deux caractéristiques semblables. « La nouvelle est arrivée avec style et le message : Kepler-10b a un petit frère« , a expliqué Natalie Batalha, scientifique de la mission Kepler au Ames Research Center de la NASA. Cette dernière a mené l’équipe qui a découvert Kepler-10b, une planète plus grande mais aussi rocheuse identifiée par le télescope.

 

« Le message exprime la joie de savoir que la famille des exoplanètes de Kepler grandit. Cela évoque également un progrès. Les équipes atteignent une précision plus élevée et mesurent les masses de planètes toujours plus petites. C’est un bon présage dans la perspective de trouver un jour des traces de vie ailleurs que sur Terre« , a ajouté Batalha citée dans un communiqué de la NASA. Kepler-78b a pu être étudiée car elle orbite suffisamment près de son soleil pour pouvoir être observée en détail.

 

Une quasi-jumelle bouillante

 

D’après les estimations, elle orbite autour de Kepler-78, un peu plus petite et moins massive que le Soleil, en 8 heures 30. Aussi, malgré ces nombreuses similitudes avec la Terre, il ne faut pas espérer retrouver de vie sous une forme connue sur Kepler-78b. En effet, du fait de la proximité avec l’étoile, sur cette exoplanète, la température varie de 1.500 à 3.000°C, soit une température bien trop élevée pour qu’une quelconque vie puisse s’y être créée ou qu’elle puisse être habitée.

 

Selon Drake Deming, astronome à l’Université américaine du Maryland cité par l’AFP, Kepler-78b « a au moins le mérite de montrer que des planètes extrasolaires ayant une composition similaire à la Terre ne sont pas rares » dans la Voie Lactée. Elle renforce ainsi l’espoir de pouvoir un jour trouver une « Terre bis » parmi les milliards d’exoplanètes cachées dans notre galaxie. « Kepler-78b est un signe encourageant dans la quête de mondes habitables hors de notre système solaire« , conclut Drake Deming.

 

(crédits photo : David A. Aguilar – CfA)

 

Source : Gentside Découverte / NASA

Commenter cet article

Max Planc 02/11/2013 11:04


On nous parle sans arret d'exoplanètes découvertes mais combien sont réellement habitable dans l'immédiat ?


Une exoplanète ou la température est de 1500°C ne nous sert à rien !

ricky 02/11/2013 10:36


le problème il est là, si on trouve une autre planète! cela sera pour faire la même chose qu'ici......  tout niquer!! tout piller!! tout detruire!!! s'approprier tout quoi!!! tranquille!!!

lediazec 01/11/2013 19:46


A quoi bon trouver des planètes de rechange, vu ce que nous infligeons à la Nôtre ? Si d'aventure, il y a des vivants chez vous, que vous lisez ceci, faites le nécessaire pour empêcher
l'atterrissage des terriens, une sale race !


Conseil d'ami !

Archives

Articles récents