Des dizaines d'"Indignés" ont été privés de liberté, samedi vers 23h30. La police avait tout d'abord encerclé certains activistes qui persistaient à rester dans le parc Elisabeth, à Koekelberg. Puis, après les avoir avertis qu'ils ne pouvaient rester là, des équipes d'intervention sont passées à l'offensive.

 

"Il est 22h, il est temps de quitter le parc"

La police avait décidé de procéder à l'évacuation du parc, après avoir averti à plusieurs reprises les activistes qu'ils devaient quitter les lieux. "Vous avez eu assez de temps pour vous concerter. Il est 22h00, ça fait longtemps que le parc, site protégé, devrait être vide. Les voisins se plaignent du bruit, nous allons donc évacuer cette fois", avait prévenu le chef de corps de la zone de police, arrivé sur place.

Source : rtl.be