Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L'ADN des cranes allongés de Paracas révèle une espèce humanoïde inconnue

Publié par wikistrike.com sur 11 Février 2014, 10:29am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

Première analyse de l'ADN du crâne allongé de Paracas révélée, avec des résultats incroyables

paracas5.jpgParacas est une péninsule désertique située dans la Province de Pisco dans la région de l'Inca, sur la côte sud du Pérou. C'est ici qu'un archéologue péruvien, Julio Tello, a fait une découverte étonnante en 1928 - un cimetière contenant des tombes remplies avec les restes de personnes avec des crânes allongés - une des découvertes les plus complexes et importantes trouvées n'importe où dans le monde. 

Les "crânes de Paracas' 

Au total, Tello a trouvé plus de 300 de ces crânes allongés, qui sont censés remonter à environ 3 000 ans. Une analyse de l'ADN a maintenant été réalisée sur l'un des crânes et Brien Foerster expert a publié des informations préliminaires concernant ces crânes énigmatiques. 

Il est bien connu que la plupart des cas d'allongement du crâne est le résultat de la déformation crânienne, technique d'aplatissement de la tête, dont le crâne est délibérément déformé en appliquant une force contraignante sur une longue période de temps. 

Il est habituellement réalisé en liant la tête entre deux morceaux de bois. 

Cependant, alors que la déformation crânienne modifie la forme du crâne, il n'altère pas son volume, poids ou autres éléments qui sont caractéristiques d'un crâne humain normal.

Photo credit: Marcia Moore / Ciamar Studio


Les crânes de Paracas, sont différents 

Le volume crânien est jusqu'à 25 % plus grand et plus lourd que les crânes humains classiques, ce qui signifie qu'ils ne pourraient pas avoir été intentionnellement déformés par le biais de liaison/aplatissement de la tête de 60 %. 

Ils contiennent également une seule plaque pariétale, plutôt que deux. 

Le fait que les caractéristiques de ces crânes ne soient pas le résultat de la déformation crânienne signifie que la cause de l'allongement reste un mystère toujours pas élucidé. 

M. Juan Navarro, propriétaire et directeur du musée local d'histoire de Paracas, qui abrite une collection de 35 des crânes de Paracas, a autorisé le prélèvement d'échantillons de 5 des crânes. 

Les échantillons étaient constitués de cheveux, y compris les racines, une dent, des os de crâne et de la peau, et ce processus a été soigneusement documenté par des photos et des vidéos. 

Des échantillons de trois crânes ont été envoyés à l'analyse, bien que le généticien n'a pas eu connaissance sur ce qu'il devait rechercher, pour ne pas créer des idées préconçues. 

Les résultats de l'analyse de l'ADN de l'un des crânes sont maintenant de retour, et Brien Foerster, auteur de plus de dix livres et expert sur les crânes allongés d'Amérique du Sud, vient de dévoiler les résultats préliminaires de l'analyse. 

La conclusion est sans appel 

L'ADN mitochondrial présente des mutations inconnues sur n'importe quel homme, primate ou animaux connus à ce jour. 

Mais quelques fragments, séquencés de cet échantillon indiquent que si ces mutations persistent, nous avons à faire à une nouvelle créature humanoïde, très éloignée de l'Homo sapiens, les Néandertaliens et les Denisovans. 

Les implications sont évidemment énormes. « Je ne suis pas sûr qu'il rentre même dans l'arbre évolutionnaire connu, » a écrit le généticien. Il a ajouté que si les individus de Paracas étaient si biologiquement différents, ils n'auraient pas pu se croiser avec les humains. 

Le résultat de cette analyse est la première phase de nombreuses phases d'analyses qui doivent avoir lieu.

http://www.ancient-origins.net/news-evolution-human-origins/initial-dna-analysis-paracas-elongated-skull-released-incredible#.UvJA_gmoTFM.facebook
Commenter cet article

G.Hammer NICE 22/02/2014 11:00
























































































































OTOOSAN 22/02/2014 10:48


@ OZEN : C 'est bien de sensibiliser le public sur ces problèmes graves d'invasion écologiques (vivons ensemble malgrés nos différences : MDR grâve !!!) mais svp ne venez pas y mêler ces


considérations religieuses d'un autre age. Ca aide pas à faire passer votre message. 

Ozen 20/02/2014 22:55


Marie-Julie Jahenny




Notre chère Marie-Odile nous avait trouvé le texte de l’extase du
20 avril 1882 de Marie-Julie Jahenny qui précisait notamment que :


[…] Le grain du seigle
pourrira en terre ou sera dévoré par un «ver noir» qui charmera la
terre pour trouver ces grains et en faire sa nourriture.         
Le froment poussera encore dans les terres sèches ; mais tous les
champs bas et humides seront atteints par ce même petit reptile qui est de la grosseur du doigt le plus petit de la main de l’homme. Il est fort long, avec du jaune et du rouge devant et
derrière… […]
L’année de l’entrée dans les évènements est une année de pluies aussi régulières que violentes. […]


Donc Marie-Odile a fait quelques recherches concernant ce « ver noir » et voilà ce qu’elle m’a
communiqué :


Cher Christophe,


A force de lire et relire cette extase de Marie-Julie j'ai voulu recherché ce mystérieux
ver noir destructeur... Et, ce matin, par hasard (ou est-ce la Providence ?), je l'ai trouvé...  Et ce ver noir, plat et long, que décrit si bien Marie-Julie est récemment arrivé en
France en provenance de Nouvelle-Zélande, via l'Angleterre, et il terrorise tous les professionnels de l'agriculture car c'est un prédateur qui détruit toutes les cultures, et surtout les
lombrics sans qui la terre meurt. Ceci ajouté à cette année pluvieuse... Prions et préparons-nous.





Les plathelminthes terrestres


Aussi appelés vers tueurs, les plathelminthes ont été observés pour la première fois sur notre territoire durant le printemps 2013. Espèces
invasives, ces vers n’existent pas naturellement en Europe et pourraient causer des dégâts écologiques majeurs selon les scientifiques =>actuellement présents notamment dans le Finistère et les Alpes Maritimes...



Des vers venus de Nouvelle-Zélande


           





© P. Gros 



Pourquoi être vigilant face aux plathelminthes ?


Ces vers invasifs seraient arrivés en France dans des pots de fleurs et seraient originaires
deNouvelle-Zélande. Quatre espèces ont été observées en France à ce jour. 
Déjà présents en Angleterre depuis quelques années, les vers plats sont de redoutables prédateurs des lombrics entrainant la disparition des ces derniers et
causant des dégâts agronomiques et des déséquilibres majeurs sur les milieux naturels.





© P. Gros


Or les vers de terre sont des maillons essentiels dans la chaîne alimentaire des jardins : ils font en
effet partie des repas des insectes, des oiseaux, des mammifères, des amphibiens, etc. S’ils venaient à disparaître, d’autres espèces pourraient donc elles aussi disparaître.


Sur notre territoire les lombrics ne sont pas préparés à se défendre contre les vers plats alors qu’ailleurs, où les vers plats sont présents
naturellement, ils ont développé des stratégies d’évitement.



Antoine 20/02/2014 00:24


Il y a deux périodes bénies dans la vie ou le sexe nous fout la paix, la vieillesse (enfin je l’espère, je n’y suis pas encore arrivé,
mais je fais des progrès notables)… et l’enfance.


Quand j’étais enfant, avant que le traumatisme de la puberté ne m’atteigne, je courais derrière un ballon,  je montais aux arbres,
je mettais des claques à mon frère qui me les rendait avec beaucoup d’allégresse, je lisais tout ce qui me tombait sous la main en n’en comprenant pas  la moitié, bref c’était le bonheur
total surtout pendant les vacances qui duraient une éternité. Le seul point noir dans ma vie étant qu’il fallait aller à l’école pour y être enfermé dans le but tout à  fait incompréhensible
d’essayer de m’apprendre quelque chose. L’avantage de l’école était qu’aux récréations, je retrouvais toute une série de copains et que l’on pouvait se mettre des claques, grimper aux arbres ,
courir derrière un ballon (voir plus haut)…


Pour plus de détail sur ma petite enfance, relire ‘Le Petit Nicolas » de Sempé et Goscinny ou le château de ma Mère de Marcel
Pagnol.


De l’autre côté de la rue, il y avait une autre école , réservée à une autre sorte d’enfants, habillées différemment,  qui en
général terminaient la journée aussi propres qu’elles l’avaient commencée et dont on nous disait qu’elles s’appelaient « des filles ».Je savais que cette  autre sorte d’enfants existait
puisque j’avais deux grandes sœurs plus âgées que moi à la maison, mais dans l’ensemble les relations entre les deux écoles étaient ténues et les invitations croisées dans les goûters
d’anniversaire assez rares en ces temps anciens. Mais je peux assurer le lecteur que s’il y avait une chose qui ne nous préoccupait pas, c’était « le sexe ». En fait, la puberté commençant à
roder , l’un de mes copains me raconta un jour sous le sceau du secret comment cela se passait entre un homme et une femme. Je sortis de cette conversation complètement certain que mon copain
racontait n’importe quoi pour se rendre intéressant.


Etait-ce bien? Etait ce mal? Je n’en sais rien, mais en tout cas je ne changerai pas mon enfance pour celle des petits garçons ou des
petites filles actuels (ou devrais-je écrire actuelles? Grave question, après tout le masculin doit-il toujours grammaticalement l’emporter sur le féminin?).


Et avoir une enfance heureuse est de loin le plus beau cadeau que des adultes puissent faire à un enfant…


En effet, dans ‘ » la Fabrique de Crétins » qu’est devenue l’Education Nationale, une série d’obsédés sexuels et de pédophiles enragés a,
à l’évidence, pris le pouvoir au Ministère et veulent à tout prix « informer » les pauvres gamins sur ce qui sera sans aucun doute la grand histoire de leur vie, LE SEXE. Le fait qu’une grande
partie de nos enfants arrivent en sixième en ne sachant ni lire ni écrire ni compter ne les préoccupe guère en revanche.


L’essentiel  c’est d’être certain, vraiment certain qu’à 12 ans, aucun d’entre eux  n’ignore rien de l’homosexualité, du
Kâma-Sûtra et de tous ces choix qui souffrent à eux.  Certes, On a les priorités qu’on peut…Et c’est cette volonté de ne rien laisser ignorer aux enfants des « choses de la vie » que
j’assimile  à de la pédophilie éducationnelle…


Qu’est donc que la pédophilie, la vraie ?


Apparemment un certain nombre d’adultes ne supportent pas cet  » âge de l’innocence » et cherchent à imposer leurs fantasmes sexuels
à ces innocents. Et les petites victimes en sortent abîmées à jamais. Et cela est monstrueux.


La pédophilie éducationnelle est bien sur différente. La relation physique n’est pas le but recherché. L’idée ici est d’introduire dans
l’esprit de l’enfant des informations appartenant au monde des adultes de façon à  ne rien lui laisser ignorer de ce qui l’attend plus tard.


Mais l’horrible chose est que l’enfant n’est pas équipé physiquement pour « traiter » cette information. Etre mis au courant de faits sur
lesquels on n’a aucune prise ne peut être que générateur d’angoisses et de troubles.


Ce que les pédophiles font souffrir aux corps des enfants, les pédophiles « éducationnels » le font souffrir   à leurs
esprits…Et cela est monstrueux également, comme le Christ nous le dit, sans ambages.


« Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait
mieux pour lui qu’on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu’on le jetât au fond de la mer. »


Mathieu 18.6

Iconoclaste 18/02/2014 18:53


Oui, je comprends ta réceptivité sur le sujet des géants. Cette découverte pouvait


aussi concerner un cas pathologique de nature hormonal, l'étude du squelette


pouvait l'indiquer.


Pour ma part, j'ai lu pas mal de documents sur la question autrefois, ce qui a


emporté ma conviction. J'ignore si tu connais le site de Paluxy River (Glen Rose)


au Texas. Il y a des traces pétifiées "impossibles", dont celles de géants.

OTOOSAN 18/02/2014 11:26


"...il est parfaitement établi que ..." : ça n'a pas l'air d'être connu de tout le monde, ensuite faudrait peut être arrêter d'en parler comme des êtres ayant existé (je parle pas pour
iconoclaste bien sûr), ça ferait avancer la connaissance...


L'existence des géants n'est pas incompatible avec la science, l'histoire etc...un vieux de ma famille (paysan) avait semble t il été témoin (avant 1914) d'une exhumation (illégale)
d'un squelette géant ( estimé à trois m)dans des ruines médiévales lors de plantation de vignes (champs mis à plat). Aucun objet, juste un souvenir  de famille (pas loin de là un
charnier néolithique trèèèèès connu). Bon, faut quand même que la taille soit compatible avec la pesanteur, la biologie etc...


@iconoclaste : je ne suis pas hostile à une idée, à priori, faut juste qu'elle satisfasse à certains critères de réalité...

Antoine 18/02/2014 09:13


Ecoutez et soutenez cet agriculteur Bio qui va passer au tribunal pour avoir refusé d'épandre des pesticides sur ses terres !!!


http://ipsn.eu/petition/viticulteur.php


Soutenez le, signez la pétition et diffusez ce message !!! Il en va de notre Santé à Tous !!!

Iconoclaste 17/02/2014 23:43


Il n'y a pas d'études d'adn sur les os d'humains géants et il ne faut pas s'en


étonner. On ne dispose que de chroniques de gazettes scientifiques anglo-saxonnes


principalement, indiquant la découverte de tels os. Certains de ces os appartenaient


peut-être à des animaux géants, mais pas tous. On peut quand même espérer qu'


en cas de découverte, de telles analyses soient éffectuées. Il y a des brèches qui


s'ouvrent de plus en plus. Curieux que tu puisse admettre l'existence passée des


géants. Cela révulserait Dalek. La découverte de l'homme de Flores laisse pourtant


présager la découverte d'autres humanités disparues. On a aussi découvert des


armes énormes en silex... Pour ne parler que de cela.

Iconoclaste 17/02/2014 23:33


C'est parfaitement établi que les hébreux ont pompé les mythes de grandes


civilisations du Proche Orient.

OTOOSAN 17/02/2014 19:47


J'ai pas dit que les géants n'avaient pas existé , j'ai simplement dit que l'histoire entre un david et un goliath est un mythe réécrit à partir d'une aventure connu ( antérieure)
: les aventures de Gilgamesh.


Quand aux squelettes de géants découverts ici ou là , où puis je consulter les analyses ADN ???


@ Yves, je parierais que le géant nommé Goliath appelait un jeune nommé David...

Iconoclaste 17/02/2014 19:14


Otoosan, on a retrouvé des squelettes de très haute taille vers le Golan (Vu sur


Arte). L'étymologie de la région fait référence aux géants (G).

Yves 16/02/2014 21:29


@Iconoclaste


En effet les documentaires en traitent également, d'ailleur il compare la machoire de ceux-ci à celle d'un homme moderne, c assez troublant sachant qu'en plus nos contemporains étaient de plus
petite taille qu'aujourdhui...


Et non OTOOSAN, il semblerait bien qu'il y est des preuves de l'éxistence de tel être, dont même un qui se prénomait Goliath et qui venait chaque jour à la même heure arceler de ses cris les
portes d'une ancienne citadelle...

OTOOSAN 16/02/2014 13:10


Au détail près que goliath est un personnage fictif support de la réécriture des aventures de Gilgamesh, le but étant de mettre en vedette un autre mythe nommé - censuré- ))

Iconoclaste 16/02/2014 09:59


Yves, j'ai indiqué au début des commentaires qu'il existait aussi des crânes


de géants (crâne plus volumineux et faces plus grandes que l'être humain


standard), qui sont les prototypes de cette "mode". Et la tiare des pharaons


rappelle très bien cette forme ancienne de crânes. Les derniers géants non


dégénérés (mythe de l'ogre) furent sans doute des rois et chefs de guerre


de l'humanité de cette époque (Goliath).

Yves 15/02/2014 22:50


La série de documentaire Alien Theory Traite de ce cas et photo à l'appuie montre des peuples de différentes culture et même d'origine géographique différentes avoir le même procédé pour allonger
les crânes dès la naissance...


Le problème soulevé dans une petite partie de ces documentaires (environ 25 épisodes de 40 min) est pourquoi?


Le mimétisme reste la plus logique. Mais qui imitaient t'ils; Qu'elles êtres ont pu les inspirer, les influencer pour faire cela...


Je conseille au plus grand nombre de regarder cette série de documentaire qui retrace "le chapitre oublié de l'histoire humaine" mettant bout à bout le peux d'indices qui sont ou que l'on a
permis d'arriver jusqu'à nous... 

Iconoclaste 15/02/2014 20:46


Celle là, j'attendais qu'elle arrive ! De la part d'Otoosan, ça ne m'étonne pas. Rions


un peu.

OTOOSAN 15/02/2014 14:14


Une tête d' Ase ?, arrêtes tes Vanes !!!

Iconoclaste 14/02/2014 21:26


Eddie, je cois avoir déja vu cette tête en basalte avec un crâne aussi allongé.


Eddie, je ne vois pas pourquoi les sumériens n'auraient pas été en contact avec


les ases de l'époque. Je ne crois tout simplement pas à l'origine reptilienne de cette


humanité ni aux opinions d'A. Parks, voilà tout. Mais chacun est libre de croire aux


beaux romans de cet auteur doué.


 

Antoine 14/02/2014 16:44


http://ipsn.eu/petition/viticulteur/index.php


En prison pour avoir refusé de polluer !


Chère amie, cher ami, 

Emmanuel Giboulot, viticulteur bio dans le département de la Côte-d'Or, exploite depuis plus de quarante ans 10 hectares de vignes en agriculture biologique. 

Le 24 février 2014, il passera devant le tribunal correctionnel pour avoir refusé de déverser un dangereux pesticide sur sa vigne. Il encourt jusqu'à 6 mois d'emprisonnement et
30 000 euros d'amende. 

Par solidarité avec lui, je vous demande de signer la déclaration de soutiensituée en bas de ce message. 



Un insecticide qui détruit les abeilles


En juin dernier, pour contrer un risque hypothétique d'épidémie de flavescence dorée, une maladie de la
vigne, le préfet de Côte-d'Or a pris un arrêté radical : tous les vignerons devront traiter leur vigne contre la cicadelle, l'insecte qui répand la maladie. 

Le problème est que même l'insecticide le moins polluant contre la cicadelletue les abeilles et la faune auxiliaire. 

Il détruit toutes sortes d'insectes nécessaires à la régulation de la vigne pour éviter les parasites. Or, Emmanuel Giboulot travaille justement depuis plus de 40 ans à préserver les
équilibres biologiques de sa vigne. 

Il décide donc, fort logiquement, de lutter contre la cicadelle en choisissant parmi les nombreux traitements naturels bien connus des agriculteurs
bio. 

Le 30 juillet dernier, un inspecteur de la direction régionale de l'Agriculture arrive chez lui. 

Il décide aussitôt de le signaler au procureur. Emmanuel Giboulot est mis en examen, comme un délinquant. 



Traîné en correctionnelle !!


Emmanuel Giboulot est convoqué le 24 décembre pour un arrangement amiable avec le procureur, mais
celui-ci annule au dernier moment. 

Au lieu de classer l'affaire, le procureur décide de le renvoyer devant letribunal correctionnel, avec un procès le 24 février prochain ! 

Emmanuel Giboulot sera donc jugé aux côtés de délinquants sexuels et de cambrioleurs endurcis, qui forment la population habituelle des audiences correctionnelles. 

Le problème est que, en dehors de quelques réactions isolées, personne ne s'est exprimé publiquement pour défendre Emmanuel Giboulot. 

Aucune réaction massive n'a eu lieu dans la population, jusqu'à présent. 

L'IPSN avait créé une page de soutien sur Facebook pour Emmanuel Giboulot, qui a récolté plus de 35 000 soutiens. Mais, vu le contexte, la mobilisation doit aujourd'hui être infiniment plus
forte et plus officielle. 



http://ipsn.eu/petition/viticulteur/index.php


Les alternatives naturelles sont efficaces !


En effet, contrairement à ce qu'affirment les autorités, il existe plusieurs moyens de protéger les
vignes contre la cicadelle tout en respectant l'environnement :




les vignes peuvent être protégées avec des fougères et de l'argile calciné ;



des pièges à cicadelle existent, et ils sont efficaces (la cicadelle est attirée par la couleur orange) ;



on peut également poser entre les pieds de vigne de la paille d'avoine ou du papier d'aluminium, dont la forte intensité lumineuse empêche l'insecte de se poser. Des expériences ont
montré que cette simple mesure est tout aussi efficace que l'insecticide ;



mais surtout, surtout, c'est en préservant la biodiversité qu'on lutte le mieux contre la cicadelle, car c'est un insecte apprécié par de nombreux prédateurs dans la nature. Le problème
est que ces prédateurs, les araignées, la mante religieuse et certains types de punaises, ont aujourd'hui été éradiqués dans les vignes non biologiques, où la faune est ravagée par les
insecticides.




Ces solutions ne devraient pas être combattues mais au contraireencouragées par les autorités. 

Les agriculteurs qui les utilisent devraient être félicités et donnés en exemple, non pas soumis à la terreur d'une répression
judiciaire. 

C'est pourquoi je vous demande de signer la déclaration de soutien à Emmanuel Giboulot. 



Signez la déclaration de soutien


  Emmanuel Giboulot ne doit pas se rendre au tribunal abandonné de tous. Il doit savoir qu'il est
soutenu par des centaines de milliers de personnes. 

Oui, si vous signez la déclaration de soutien ci-dessous, et si vous passez ce message à tout votre carnet d'adresses, nous pouvons provoquer une vague
de solidarité historique dans le pays. 

Nous pouvons aussi changer l'issue de ce procès en rassemblant des centaines de milliers de signatures de soutien. 

Car sans réaction massive de la population, ce viticulteur risque très probablement d’être condamné, pour l'exemple. 

La plupart des agriculteurs qui verront cela se le tiendront pour dit. Ils comprendront qu'ils doivent obéir aveuglément aux injonctions des autorités, y compris si cela implique d'empoisonner
leur propre terre et de décimer plus encore les abeilles et autres insectes pollinisateurs !! 

Ne laissez pas se commettre une telle injustice, avec des conséquences aussi lourdes et contraires à l'intérêt de tous. Manifestons publiquement
notre réprobation la plus totale contre les réglementations qui marchent à l'envers et qui nuisent autant à l'environnement qu'au bon sens. 

L'Institut pour la Protection de la Santé Naturelle vous appelle donc solennellement à signer la déclaration officielle de
soutien à Emmanuel Giboulot et à la faire signer par tout votre entourage. 

Cela ne vous demandera qu'un instant, mais c'est un moyen concret d'empêcher qu'une grave injustice ne soit commise, doublée d'une grave atteinte à notre planète. 

S'il vous plaît, ne fermez pas cet email pour l'envoyer aux oubliettes. Ce serait un énorme gâchis. Puisque vous avez investi du temps pour lire ce message jusqu'ici, faites un geste simple
et signez la déclaration
officielle de soutien à Emmanuel Giboulot.


http://ipsn.eu/petition/viticulteur/index.php


Puis transmettez ce message à toutes vos connaissances. 

Un grand merci, 

Avec tout

Antoine 14/02/2014 15:46


Lettre d’un journaliste au chômage


Bonjour Monsieur Soral,


« Un journaliste, c’est soit une pute, soit un chômeur. »


Je me permets de reprendre votre aphorisme devenu célèbre… Et tellement vrai ! Après avoir tapiné pour le système pendant des années, j’ai décidé de quitter le trottoir des
media-mensonges. Écœuré par les numéros de cirque qu’il me fallait commettre chaque jour pour conserver ma modeste place. Je préfère encore les affres de Pôle emploi à la trahison de mes
compatriotes…


Cette défection, ce dégoût – salutaire –, c’est à vous que je le dois. Ou plutôt à l’affaire Merah et au décryptage que vous en avez fait… Je me suis dit : « Tiens, ce Soral, qu’on nous
présente comme un affreux jojo passé par le PC et le FN, est loin d’être idiot, ça tient debout ce qu’il dit... » Du coup, direction le site Égalité & Réconciliation… Puis lecture
deComprendre l’empire, de Yacht People... Découverte de Kontre Kulture.


Les livres de Salim Laïbi, Michel Drac, Joseph Tainter, Piero San Giorgio, Arnauld de Tocquesaint et bien d’autres ont suivi…Des armes de réinformation massive ! Tellement fortes et
tellement déprimantes... mais qui ont eu le mérite de me dessiller les paupières. « On est puceau de l’horreur comme de la volupté », disait Louis-Ferdinad Céline… Soit.


Comment voulez-vous qu’après cet éveil intellectuel, je puisse encore reprendre doctement les dépêches AFP et raconter que nous vivons dans un état de démocratie ? Alors que nos libertés
individuelles s’amenuisent chaque jour ? Que notre sinistre de l’Intérieur veut bâillonner les humoristes et les dissidents de votre acabit ? Que la théorie du genre s’insinue pernicieusement
dans les écoles primaires ? Comment encore faire croire à mes auditeurs que 2014 renouerait avec la croissance alors que l’euro nous plombe jour après jour et que nous sommes au bord d’un
effondrement économique généré par Wall Street, JPMorgan, la Goldman Sachs, etc. ?


Comment continuer à expliquer que s’il y a des morts en Syrie, c’est la faute au méchant Bachar-qui-assassine-son-peuple ? Alors que votre site annonçait dès le début du conflit que la
Syrie était punie pour ne pas vouloir se soumettre au Nouvel Ordre mondial… Et encore moins à cet État petit mais suprémaciste et surpuissant, créé de toutes pièces par l’ONU en 1948 et
sanctuarisé par nos pseudo-élites.


Il y aurait tant et tant à dire sur la justesse de vos analyses, M. Soral… Elles font de vous un journaliste hors pair, véritable sentinelle du peuple, une sorte d’Albert Londres de l’ère
numérique... Et c’est parce qu’elles sont exactes et avérées, vos analyses – et celles de des auteurs que vous publiez –, qu’on vous fait tant de procès. Que les satanistes veulent votre tête au
bout d’une pique. La vérité dérange toujours…


J’ignore si le noachisme et le Talmud finiront par l’emporter sur les « gentils » que nous sommes, si nous finirons tous « bouillis dans des excréments », catholiques comme musulmans…
Mais je sais que nous sommes de plus en plus nombreux à nous élever contre ce monde dégénéré, iconoclaste et « féménique » qu’on veut nous imposer. À nous et à nos enfants. C’est surtout pour eux
que je m’inquiète. Tout comme Farida Belghoul… Qui représente, à vos côtés, une véritable chance pour la France.

Antoine 14/02/2014 12:32


Le Débrancheur / Débranchez les médias :


http://www.egaliteetreconciliation.fr/Restez-debranches-Episode-4-les-medias-23412.html

Eddie 13/02/2014 18:08


@ iconoclaste:


Ce crâne est conforme à la tête en bassalte d'un dieu Anunna, provenant de Djabul, en Syrie (vers 1600 av.JC). Musée du louvre. Voir à la page n° 98 du livre 'Eden' de l'auteur Anton Parks.

neuneu 12/02/2014 18:16


y en a un qui a oublier de prendre ses cachets encore!

Laurent Franssen 12/02/2014 15:54


A nous naquit.

Je passe sur les détails, vous les connaissez, ou n'avez pas à les connaître. 

Iconoclaste 12/02/2014 15:49


Pas vraiment d'accord, Eddie, les annunakis de Parks (pas Sitchin, il me semble) sont


des reptiliens. Les analyses prétendument faites n'impliquent pas un adn de reptile.


Je doute de l'existence des reptiliens (sans l'exclure complètement) car la mythologie


de Parks indique que des gènes reptiliens ont été mélés à ceux de primates pour


obtenir des homo sapiens. Or, en cas de naissances anormales d'humains, avec


des vestiges de notre ascendance animale, je n'ai jamais entendu parler ou lu de cas


de nouveaux-nés présentant des caractères reptiliens. Du moins pour l'époque


moderne et contemporaine. Avant, c'est plutôt légendaire. Si vous avez des infos


à contre-courant, n'hésitez pas


 

Eddie 12/02/2014 15:39


Ces crânes appartiennent à des annuna(ki). Voir le livre "EDEN" d'Anton Parks.

Laurent Franssen 12/02/2014 13:51


Con par raison ,
à l'intention d'un abruti qui se demandait pourquoi on ne déplacerai pas le sud au nord , ou l'est à l'ouest ?
Et bien, peut être simplement parce que cela est néfaste aux populations .

Néfaste !


Et non Né faste !

Bien que né faste , entends de grande dépenses inutiles,

ce qui tout bien compris , concorde.

Enlève ce pseudo et utilise ton nom.
Si tu n'en à pas demande moi.

lesaint 12/02/2014 09:55


En total accord avec Horus.


N'impnawk !


foutaises


fumisteries


comparaisons sans fondement


bon pour le chiote


lesaint

Laurent Franssen 12/02/2014 09:36


Et les yankees disent Inca c'est parce qu'ils n'ont pas idee de ou se situe ICA.


 


Tu vois, moi aussi je sais de quoi je parle, pourtant je n'ai jamais appris l'Espagnol, et je n'ai pas demander à google de traduire.


 


Je sait aussi l'homme qui à demandé la distinction, et je sais pourquoi...

horus 12/02/2014 09:19


















































































































































































































































































































































































































lol 12/02/2014 09:03


On sait tous que Wikistrike aime la merde et mange de la merde mais bon merci de pas recopier les bons articles du web comme ceux de nouvelordremondial.cc car là c'est encore du plagiat sans lien
physique.


Merci donc d'arrêter de tout recopier sur nouvelordremondial.cc et d'apprendre à écrire autre chose que de la poésie


Source : http://www.nouvelordremondial.cc/2014/02/09/lanalyse-adn-initiale-dun-crane-de-paracas-publiee-avec-dincroyables-resultats/

Cassie 12/02/2014 08:52


@ Laurent Franssen


En espagnol dans le texte c'est la región de ICA et pas la región de los Incas, et je pense que les péruviens savent quand même de quoi ils parlent non????


les Incas c'est bien après les Nazcas ou les Paracas


Si los yankis dicen Inca es porque no tienen idea de donde se encuentra Ica


 

Sébastien 12/02/2014 01:11


Et bien moi je ne prétends pas connaître la vérité mais il y a un documentaire intéressant que l'on retrouve un peu partout dont Nibitruth qui s'intitule la Face Cachée du Genre Humain :


 


À voir absolument même si le narrateur a une voix ennuyeuse ! 


 


http://www.youtube.com/watch?v=poUzFunsITM


 


http://nibitruth2013.wix.com/nibitruth

Iconoclaste 11/02/2014 22:53


L'Empire inca débordait le Pérou actuel.

Laurent Franssen 11/02/2014 20:53


Weirdly the article is in english and signed as " By April Holloway " 


-


Contradiction Cassie,  civilisation Inca et Pérou sont bel et bien superposé dans le temps.


De plus ta référence renvoie à la même localisation.

Iconoclaste 11/02/2014 18:55


Après visionnage de la vidéo, ces crânes paraissent appartenir à des corps d'humains


de taille courante. Ce ne sont pas des géants, mais ils ont pourtant existé avec ce


type de crânes. Des géants roux ont été retrouvés au Névada, vers Lovelock et les


légendes indiennes locales y font référence. L'Amérique fut peuplée par de tels


personnages avant l'arrivée des "indiens".


Par contre, je doute fort que l'adn de ces individus soit incompatible avec l'adn


des homo sapiens. Ce ne sont pas des extra-terrestres.

chtal1 11/02/2014 18:52


Et c'est seulement MAINTENANT qu'ils pensent à l' ADN !!!!!!

Iconoclaste 11/02/2014 17:27


Non, c'est un disfonctionnement.

Iconoclaste 11/02/2014 17:26


On nous aurait "sucré" tous nos commentaires ?

OTOOSAN 11/02/2014 16:48


Juste un "détail" (aiïe) il les a dévoilé où ses résultats d'analyse d' ADN pour qu'on se fasse nous même notre opinion ... ya moyen de voir les résultats, en "brut" ???

Iconoclaste 11/02/2014 16:16


Que fait-on aujourd'hui, c'est dur de se bouger les fesses pour aller voir au bout du


monde ses certitudes s'écrouler devant ses yeux. La plupart des scientifiques-


fonctionnaires s'y refusent. C'est comme une forme de suicide intellectuel. Demande à


Dalek combien c'est difficile.

Iconoclaste 11/02/2014 16:09


Les alains, intéressant ! Les traditions germano-scandinaves affirment  que les peuples


nordiques descendent de géants. Bon, pas mal de peuples prétendent descendre de


dieux ou de fils du ciel, c'est plus prestigieux. Ainsi, les goths ne lésinaient pas avec


l'étymologie.

OTOOSAN 11/02/2014 14:50


Normalement à Malte, ces cranes ne sont plus présentés au public.

OTOOSAN 11/02/2014 14:49


@iconoclaste, : En Egypte, et ....en France !  Présent chez les Alains en particulier !  Découverte d'un tel crane (conique) en Alsace je crois fin 2013.

Iconoclaste 11/02/2014 14:02


De tels crânes existent ou ont existé au musée de Nazca. Et à Malte, sous une


forme un peu différente.

Cassie 11/02/2014 13:41


@ David Jerry, moi j'ai lu cette traduction ailleurs une journée avant votre parution, c'est bizarre je trouve


et puis comme petit commentaire, la région de l'inca ça n'existe pas au Pérou, c'est la région d'ICA, vous savez là où l'on a trouvé ces fameuses pierres avec des dinosaures gravés dessus

Iconoclaste 11/02/2014 13:21


J'ai déjà parlé des crânes que je suppose appartenir à des ases. Il faut se demander


pourquoi des peuples ont éprouvé le besoin de déformer le crâne de leur nouveaux


nés. C'est très probablement en souvenir d'une humanité prestigieuse de géants aux


capacités légendaires, les ases des myrhologies nord européennes.... A quoi


servaient la tiare des pharaons, si ce n'est à rappeler l'origine "divine" des


fondateurs de l'Egypte, comme Osiris.


Klaus Dona nous a déjà présenté ce type de crânes, extrêments larges et hauts,


avec un volume cérébral majoré. Des masques les accompagnaient et les trous


pour les yeux étaient trop distants pour un être humain "standard". Par ailleurs,


leur machoire est extrêment large et carrée, aucun peuple actuel n'a cette


caractéristique. A titre personnel, je suis convaincu de l'existence passée de


peuples de géants, présents dans tous les folkores humains, ainsi que dans la


bible.


 

que fait on 11/02/2014 12:31


la seule question qui se pose est que font les scientifiques francais ? ils devraient deja avoirvleurs fesses dans lavion pour aller chercher des echantillons et examiner ladn. combien de
chromosomes.....   que fait science et vie sur le sujet? un article de prevu? une analyse de prevue ? c qd meme enorme comme info.

OTOOSAN 11/02/2014 12:13


C'est dommage que le crane du haut soit un crane articiellement déformé, sur l'article original on voit nettement que le crane présenté (avec ses cheveux roux)est plus volumineux qu'un crane
normal, il n'a pas la forme conique propre aux cranes déformés par bandelettes. A ce propos 2,5 fois plus gros c'est pas 25 % de plus, perte d'info dans les recopies / traduction d'articles...


Ce sidi, si un crane présente (d'origine) un volume supérieur de beaucoup à celui d'un contemporain "normal" il est certain que cela se verra dans les gènes, c'est logique. Que disent les
analyses au sujet de la couleur des yeux, de la pygmentation, etc...???Quel matériels accompagnaient les corps ??;;;


En supposant aucun hoax, la présence de ces cranes sur l'ensemble des continents serait un fait majeur dans l'histoire de l'humanité, il est important de relayer cette info (ainsi que la présence
d'artefacts en proto-cunéiforme en amérique du sud)...

David Jarry 11/02/2014 11:53


Vous ne respectez pas les droits d'auteur encore une fois, c'est pourquoi une main courante a été déposée à votre encontre; je suis l'auteur de cet article et toute traduction est soumise à
droits d'auteur; aucun lien hypertexte n'est fourni


David Jarry le nouveau paradigme

Archives

Articles récents