Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L'Afrique à la 2e place du classement mondial de la déforestation

Publié par wikistrike.com sur 5 Novembre 2012, 14:30pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

L'Afrique à la 2e place du classement mondial de la déforestation

 

exploitation_commerciale_des.jpgC'est ce qui ressort des études dévoilées lors du 8e Forum de Développement de l'Afrique, à Addis Abeba, en Ethiopie, avec un total de près de 3,4 millions d'hectares de forêts perdues chaque année entre 2000 et 2010. 

L’exploitation commerciale des forêts est la deuxième cause de déforestation 

en Afrique, menaçant l’existence des forêts autochtones du continent 
et, parfois, sa stabilité politique.

Une situation préoccupante 

Malgré le rôle crucial joué par les forêts dans le développement socio-économique de l'Afrique et dans son développement durable, le taux élevé de déforestation sur le continent est une source de forte préoccupation. 

La majorité des forêts africaines sont menacées par le défrichement, qu'il soit dû à l'agriculture, au peuplement, aux coupes illégales, à l'extraction de bois comme combustible ou à la production de charbon de bois. 

Des imbroglios politiques, juridiques, institutionnels, techniques et économiques entravent une application plus ample des principes de gestion durable des forêts dans la région. C'est ce que soulignent les inspecteurs qui suggèrent que des mesures soient prises pour assurer la gestion et la valorisation durables des forêts en Afrique. 

Des plans d'action à mettre en place 

La prise de conscience croissante des problèmes environnementaux et des changements climatiques, ainsi que de leur impact sur l'homme, sur la croissance économique et sur le viabilité des écosystèmes, a rendu le grand public plus attentif aux fonctions essentielles des forêts et aux effets néfastes de la déforestation. 

C'est dans ce contexte qu'ont surgis des plans concernant les changements climatiques et la réduction des émissions causées par la déforestation et par la dégradation des forêts dans les pays en développement (REDD). Pour les inspecteurs, les défis consistent à explorer les possibilités offertes par le REDD et par la transition vers une économie verte. 

En marge de la réunion biennale de la Commission Economique pour l'Afrique (CEA), le Forum pour le Développement de l'Afrique est un cadre de débats et de discussions qui vise à lancer des stratégies concrètes en faveur du développement de l'Afrique. 

Sources : Journal de l'environnement / Nature alerte

Commenter cet article

Pablo 05/11/2012 20:02


C'est vraiment triste pour les Africains. Leur salut dépend principalement de l'achèvement de leur transition démographique.

ninine 05/11/2012 17:21


Quand le dernier arbre sera abattu, quand la dernière rivière sera empoisonnée, quand le dernier poisson sera pêché, l'homme réalisera que l'argent ne se MANGE PAS!!!!

Archives

Articles récents