L’ancien secrétaire d’état vétéran lance une bombe : la 3e guerre mondiale commencera le 25 septembre

 

Attention, nous ne disons pas que la guerre éclatera le 25/09, nous proposons un article sensé qui mérite l'attention.  

israeli_F16.jpgF-16 Israélien

Parlant avec Alex Jones d’Infowars, l'ancien député auxiliaire secrétaire d'état Dr. Steve Pieczenik a dit qu’Israël a des plans pour attaquer l'Iran avant les élections des États-Unis du 6 novembre, et, qu'une attaque sur l'Iran assurément déclenchera le début de la 3e guerre mondiale, selon lui.

D'ailleurs, Pieczenik, un homme dont la carrière a inspiré le caractère de Jack Ryan dans la série des livres de Tom Clancy, indique que la « surprise d'octobre » n'aura pas lieu en octobre. Au lieu de cela, la grande surprise viendra plus tôt, fin septembre.

Dr. Pieczenik dit que la date spécifique de l’attaque sur l'Iran est le 25 ou le 26 septembre, soit pendant les vacances du Yom Kippur, qui débutent en l'année 2012 au crépuscule du 25e jour, et se terminent à la tombée de la nuit, le jour suivant.

« Elle [une attaque israélienne sur l'Iran] pourrait être plus tôt qu'octobre, parce que nous avons Yom Kippour. Et j'ai prévu sur votre émission de radio, et j’ai prévu à nos personnes de la sécurité nationale, en privé, que Benjamin Bibi Netanyahu commencerait quelque chose sur Rosh Hashanah, » a dit Pieczenick.

« Ce [prévision] était il y a plus d'une année, et je l’ai dit sur votre émission de radio. C’était aussi prévisible qu’une horloge, et les Israéliens sont très prévisibles, sur Yom Kippour, » a-t-il ajouté.

Pieczenik dit qu'il lui est clair que le premier ministre israélien Bibi Netanyahu a déjà prévu d'attaquer l'Iran et qu’il a désespérément essayé d'enrôler les États-Unis pour le soutenir. Mais, qu’avec ou sans l’aide directe des États-Unis, Pieczenik est certain qu'Israël attaquera l'Iran.

D'ailleurs, il dit que Netanyahu est un extrémiste, qui « mentira » pour sa cause personnelle et égoïste, une conclusion également tirée par beaucoup d'Israéliens qui protestent contre son régime.

« Tout ce que Bibi indique aux Américains et aux juifs américains est un mensonge absolu et non mitigé, » indique avec force Pieczenik, un juif lui-même.

« Ce que nous avons ici est une connivence entre l'Arabie Saoudite, les néoconservateurs, et les juifs d’Amérique et Israël, contre un président, que j'aime ou pas, qui a pu mentir au sujet d'Oussama Ben Laden. » Il ajoute : « Il [le Président Obama] est le fils… Un fils d'un employé de la CIA, le petit-fils d'un employé de CIA, qui comprend très bien ce que sont les questions de l'intelligence. »

Avec l'aide de ses amis les néoconservateurs, Netanyahu menace le monde entier par la notion suicidaire que l'Iran doit être attaqué, et le premier ministre israélien doit être arrêté, même si cela signifie l'assassinat, selon Pieczenik

« En quelques semaines, ils [Israël, les Saoudiens et les néoconservateurs] essayeront de lancer une autre guerre, à moins que leurs employés l’ex-Mossad et leur pari l'ex-Shin sortent Netanyahu, et fasse à Netanyahu ce qui est arrivés à Rabin », hurle Pieczenik.  « Ils savent ce dont je parle. Autrement ils mettront Israël à terre, et il y aura une 3e guerre mondiale. »

Il dit également : « Ce que nous sommes, c’est [sic] au bord de la guerre, elle est précipitée par deux pays importants. C'est-à-dire, Israël, en particulier Bibi Netanyahu, qui sait que son pays échoue économiquement, socialement, et politiquement. » Et l'autre pays est l’« Arabie Saoudite. »

Pieczenik dit que les Israéliens, les Saoudiens et les néoconservateurs étaient derrière les attaques du 11 Septembre, une accusation également faite il y a quelques années par beaucoup de chercheurs de l'incident. Une fois considéré comme une idée folle poussée par des « théoriciens de la conspiration » qui cherchent à voir une conspiration dans chaque événement du monde, les théoriciens de conspiration ont été en grande partie diffamés. Cependant aucune nouvelle enquête, de l'incident du 11 Septembre, n’a été sérieusement proposée par aucun des membres du congrès.

Aujourd'hui, la « théorie de la conspiration » ou la théorie du « travail de l’intérieur », semble être beaucoup plus près des faits que le compte de ce qui a été édité jusqu'à ce jour par le rapport congressionnel officiel du 11 Septembre, provoquant une possibilité forte d’une conspiration du Mossad, des Saoudien et des néoconservateurs, pour provoquer une attaque sous faux-drapeau sur les Etats-Unis et blâmer le crime sur Oussama Ben Laden, l'Irak et l'Afghanistan.

Des preuves données du passé à carreaux et de la participation du Mossad avec les attaques de l'USS Liberty le 8 juin 1967, tuant 34 soldats américains, les commentaires de Pieczenik ne seront pas reçus comme grande surprise pour beaucoup d'Américains.

Je veux que Netanyahu « commence à dire la vérité, concernant la participation d'Israël dans les attentats du 11 Septembre » dit Pieczenik. « Plus de 134 employés du Mossad ont été pris sur le 11 Septembre. Le FBI les a sélectionné [et] leur a fait faire un compte rendu. Ils ont été clairement impliqués ainsi que l'ISI pakistanais et l'intelligence saoudienne » sur le 11 Septembre.

Et, jusqu’à l'ambassadeur des États-Unis en Libye, Christopher Steven : il a été assassiné par les Israéliens, l'Arabie Saoudite et la cabale sioniste des néoconservateurs, selon Pieczenik.

« Le massacre de l'ambassadeur est dans le but de précipiter la guerre, de sorte que Israël puisse finalement entrer dans l'Iran et essayer de détruire l'Iran », dit-il. « Ce sera le début de la fin d'Israël. C'est Armageddon pour Israël », s'il attaque l'Iran.

« Une source du Pentagone m'a informé que la distance entre l'ambassade libyenne, où l'ambassadeur était, et où les émeutiers étaient, était si grande, et deux jours de retard dans la réponse… Simplement, ils [les tueurs de Stevens et de trois autres employés de l'ambassade] étaient des professionnels prêts à sortir notre ambassadeur », ajoute-t-il, et cela avec l’« approbation de l'Arabie Saoudite. »

Ajoutant à l'intervention de l'Arabie Saoudite dans le travail de démolition des deux avion sur la ville de NY, à l'accident d'un autre avion allégué dans le Pentagone, et à l’autre crash allégué d'un autre avion dans les régions boisées de la Pennsylvanie, il dit : « L’Arabie Saoudite et Israël sont des jumeaux. …. Il n'y a aucune manière que vous pouvez séparer Israël de l'Arabie Saoudite, ou l'Arabie Saoudite d'Israël. Elles retournent toutes deux au 11 Septembre. »

Puis le sujet du massacre du cerveau allégué du 11 Septembre, Oussama Ben Laden. Selon Pieczenik, le compte du Navy Seal l'amiral William McRaven et du Président Obama concernant la mort de Ben Laden au Pakistan est un autre « mensonge non mitigé. »

« Alors nous arrivons à la question concernant Oussama Ben Laden, ou Obama a mentit au public en disant à tort qu'OussamaBen Laden avait été tué par l'équipe de Navy Seal N°6  » indique Pieczenik.  « L’Amiral McRaven a menti, et à répétition, malheureusement, un amiral convenable, mais pour quelque raison que ce soit il a, à plusieurs reprises, dit en insistant que l'équipe de Navy Seal N°6 avait tué Oussama Ben Laden. »

Pieczenik dit que Ben Laden était déjà mort, et que McRaven savait cela.

Et les noms qui sont sortis de l'enquête officieuse sur le 11 Septembre sont, tels que Pieczenik les appelle : « Les faucons poulets de néoconservateurs » de « Paul Wolfowitz, d'Elliot Abrams et de Michael Chernoff. »

Il ajoute : « Chernoff, le groupe de Chernoff, qui n'est rien davantage qu'une couverture pour la CIA et le FBI, dirigée par Charles Allen, un ancien employé de CIA. »

D'ailleurs selon Pieczenik, l'intelligence des États-Unis était derrière le soulèvement en Libye, l'assassinat du président libyen Muammar Al-Gaddafi, et le meurtre de l'ambassadeur des États-Unis en Libye Christopher Stevens.

« Pourquoi cet ambassadeur en particulier ? », demande Pieczenik, rhétoriquement : « Je pense qu’il est très important que votre assistance comprenne que… Stevens était un « arabisant. »…

Il continue pour expliquer aux auditeurs d'Infowars que les soi-disant arabisants sont des experts de la culture, de la langue et de l'histoire arabe. Mais, ceux-ci énoncent que ces professionnels d’état pourrait également constituer une menace pour la guerre actuelle et la propagande d'Israël dans un effort de longue date afin d'obtenir la sympathie pour l'état juif.

Israël n'est en aucun cas l’ami de l'Amérique, selon Pieczenik.

Il dit : « D'un point de vue géopolitique, Israël est une responsabilité stratégique et a été une responsabilité stratégique pendant plus de 20 années. Depuis 1968, nous n'avons eu aucun besoin d'Israël autrement que pour le fait qu’il nous a couvert sous l'Union Soviétique, sur le flanc est, sud et nord. »

Actuellement, Israël est engagé dans une campagne globale « de propagande de provocation », selon Pieczenik, avec des accusations automatiques et inconsidérées de Netanyahu, comme la participation iranienne dans l'explosion d'autobus de touristes en Bulgarie, comme exemple le plus récent et le plus fondamental. L'incident bulgare concernant la bombe d'autobus est encore à l'étude.

Mais l'administration d'Obama ne mordra pas à l’hameçon de se laisser entraîner dans une autre guerre impopulaire après les échecs, les crimes de guerre et les mensonges entourant les attaque de l'Irak et de l'Afghanistan par l'administration Bush.

« Netanyahu n'a aucune idée du fait que Petreus ne le sauvera pas ; Dempsey ne le sauvera pas ; notre marine ne le sauvera pas ; McRaven ne le sauvera pas ; ni l'un ni l'autre, ni même Obama », énonce Pieczenik. « Il ne peut pas recevoir ce message, ainsi il pousse ceci jusqu'à ce qu'il tue un de nos ambassadeurs, il précipite ce que nous appelons la « propagande de provocation » avec seulement l'approbation de l'Arabie Saoudite. »

Yom Kippour tombe les dates du 25 et 26 septembre. Observez pendant ces dates, dit Pieczenik.

 

Source : Beaconequity.comConscience du Peuple, Alcide sur LIESI  

Traduction Folamour, Reproduction libre à condition de citer la source ainsi que celle de la traduction.

 

Crashdebug

Tag(s) : #Politique internationale
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog