Jeudi 23 août 2012 4 23 /08 /Août /2012 12:56

 

L'auteur de la restauration du Christ n'assume pas

 

media_xll_5105550.jpgL'octogénaire qui a complètement dénaturé (pour ne pas dire massacré) le Christ de Borja s'est expliquée sur ce raté monumental.

Cecilia Giménez restera l'artiste (?) sans doute la plus connue de la planète pour avoir complètement saccagé une peinture murale du Christ datant du 19e siècle qui se trouvait dans l'église de la commune de Borja, près de Saragosse.  

Interviewée par la télévision espagnole Rtve, elle se défend d'avoir pris seule l'initiative. "Le curé savait, le prêtre savait", a répondu cette dame à l'origine de ce qui a été qualifié comme pire restauration de l'histoire. "Comment aurais-je fait cela sans leur accord? Tous les gens qui entraient dans l'église me voyaient peindre", s'est-elle défendue. 

Une version qui contredit celle soutenue par un conseiller culturel de la ville pour qui la dame a "agi spontanément, sans demander la permission à personne", car elle ne supportait pas de voir l'oeuvre se dégrader. La nièce de l'infortunée artiste, de son côté, semblait informée du travail entrepris par sa tante. Elle a précisé qu'elle a travaillé sur la toile à plusieurs reprises, déclarant que tout avait dérapé lorsqu'elle s'est attaquée à la tête du Christ.  

media_xll_5105578.jpgDatant du 19e siècle et faisant partie du trésor de l'église de la ville, cette oeuvre d'Elias Garcia Martine va désormais passer entre les mains d'experts qui vont évaluer l'ampleur de la dégradation et étudier la possibilité de lui rendre son apparence originale.

Chapeau l'artiste

Source: 7s7 

Par wikistrike.com - Publié dans : archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés