Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L'automédication pratiquée par un Français sur deux

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 14 Octobre 2011, 18:42pm

Catégories : #Santé - psychologie

L'automédication pratiquée par un Français sur deux

 

l-automedication-pratiquee-par-un-francais-sur-deux_34870_w.jpgD'après une étude réalisée en septembre dernier, un Français sur deux a recours à l'automédication. Une pratique essentiellement basée sur les conseils du pharmacien en qui 94% des sondés avoue avoir confiance.

Ce n'est plus un secret désormais, les Français sont de grands consommateurs de médicaments. Mais le groupement de pharmaciens PHR qui dit représenter 11% des pharmacies a décidé d'en savoir plus sur cette pratique et a pour cela réalisé en partenariat avec Ifop un vaste sondage entre le 20 et 21 septembre dernier. Menée auprès d'un échantillon de 1.005 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, l'enquête a alors révélé un phénomène important : un Français sur deux avoue avoir recours à l'automédication. Une pratique qui passe ou non par les conseils du pharmacien.

Ainsi, un sondé sur deux indique acheter "souvent" ou "de temps en temps" des médicaments sans avoir consulté un professionnel de santé. Une proportion qui s'avère similaire concernant l'achat après avoir pris conseil auprès d'un pharmacien. En outre, 97% des sondés disent avoir "tout à fait" ou "plutôt" confiance en leur médecin généraliste, et 94% disent de même de leur pharmacien. Mais pour le renouvellement d'ordonnance ou les effets d'un médicaments, 27% et 28% des personnes sollicitent respectivement en priorité les pharmaciens. La consultation au médecin se révélant ainsi moins systématique, note l'étude.

Par ailleurs, concernant les génériques, le pharmacien semble jouer un rôle important : 63% des sondés admettent accepter de remplacer le médicament prescrit par le médecin par un générique proposé en phramacie. Dans la même lignée, ils sont 72% à être plutôt favorables au fait d'être conseillés et soignés par le pharmacien pour des petites pathologies (grippe, rhume) et ce, tout en étant remboursés. Justement à ce sujet, 76% des personnes estiment que les assurances complémentaires devraient prendre en charge le remboursement des médicaments déremboursés, et 76% le remboursement d'actions de prévention telles que les consultations diététiques ou d'infirmières, les bilans et dépistages.

Enfin, la majorité des personnes questionnées sur le sujet sont favorables à l'apparition de nouveaux services en pharmacie : 87% à la préparation de doses administratives et 75% à la livraison de médicaments à domicile. D'après le ministre de la Santé, des négociations devraient s'ouvrir sur un nouveau mode de rémunération des pharmaciens et un élargissement de leur mission "dans les prochaines semaines" avec l'assurance maladie.

Source :Maxsiciences

Archives

Articles récents