l’Axolotl ou le secret de l’éternelle jeunesse


 axolotl_thumb.jpg


l’Axolotl, animal aux surprenantes capacités physiques, L’ Axolotl est un amphibien et vie dans des lacs de montagne mexicains, il a longtemps été pris pour une  salamandre Tigre.

Il a deux particularités :

La première, il reste jeune toute sa vie. Il restera à l’état larvaire si ses conditions de vie ne sont pas chahutées. C’est un animal  néoténique, c’est-à-dire qu’il garde des caractères physiques considérés comme juvéniles (et donc normalement perdus à l’âge adulte) toute sa vie. Dans son cas, il s’agit des branchies. Les larves d’axolotls ont des branchies externes, déployées en plumeaux spectaculaires sur les côtés de la tête (3 paires de branchies et 4 paires de fentes branchiales).

Quelques conditions spécifiques peuvent le conduire à se transformer en adulte, modifiant ses branchies en poumon, comme, une sécheresse brutale, l’obligeant à sortir du fond de son marais, ou de façon artificielle, par une stimulation chimique de la  thyroïde pour déclencher cette transformation, ceci par le biais d’injections d’« iodine » ou d’hormones de type « thyroxine ».

 Axolotl à l’état larvaire (qu’il peut maintenir tout au long de sa vie)


axolotl2_thumb.jpg

 

 Axolotl après une mutation liée à certaines conditions citées précédemment :


axolotl3_thumb.jpg

 

Sa deuxième particularité physique, est sa capacité à régénérer des organes endommagés ou détruits. L’axolotl est non seulement capable de reconstituer par exemple un œil manquant, mais il peut aussi recréer certaines parties de son cerveau si elles ont été détruites. Sa tolérance aux greffes est également exceptionnelle.

Déconsidéré, pendant une longue période par le monde scientifique qui le prenait pour une simple salamandre, les scientifiques et les populations devraient se pencher de plus en plus sur les fabuleuses performances physiques de cet animal surprenant.

Le mystère percé du dauphin et de l’Axolotl ferait de nous des dieux.

 

source : rathergood.com et gurumed

Tag(s) : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog