Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

"L'Espagne est officiellement insolvable: retirez votre argent tant que vous le pouvez" (FMI)

Publié par wikistrike.com sur 12 Mai 2013, 11:42am

Catégories : #Economie

"L'Espagne est officiellement insolvable: retirez votre argent tant que vous le pouvez"

 


bankia_2244771b-460x288.jpgExtrait d'un article incroyable du Telegraph, attention, âmes sensibles...


Je n'avais pas remarqué jusqu'à ce que quelqu'un attire mon attention dans la dernière revue financière du FMI , publiée le mois dernier, qui déclare insolvable l’Espagne. Bien sûr, il ne l’est pas dit explicitement, le FMI voulant rester discret, mais le sens y est. 

Prenons le déficit budgétaire prévu,il devrait diminuer assez fortement cette année à 6,6 %.

L'an prochain, le déficit devrait être de 6,9 %, et pis encore l’année suivante. Ces résultats prennent  en compte le dernier paquet de mesures d'austérité annoncé par le gouvernement espagnol.

La situation est encore pire sur une base corrigée aussi appelée le «déficit structurel»,

Pour faire court et en vulgarisant, la dette brute des administrations publiques devrait passer de 84,1 % du PIB l'an dernier à 110,6 % en 2018. Aucune autre économie avancée détient une telle détérioration des perspectives. 

Ce qui est prévu est exactement le scénario qui se passe dans toutes les faillites.

Finalement, vous devez emprunter pour payer les intérêts sur votre dette existante.

Le pacte budgétaire oblige les pays de la zone euro à réduire leurs déficits de 3 % d'ici la fin de cette année, l'Espagne, quant à elle, a reçu une prolongation. Mais avec de tels chiffres, il n'y a aucune chance que l’Espagne y parvienne un jour, même avec des plans de sauvetage.

Dans le passé, le FMI s'est rendu coupable d'être trop optimiste envers l'Espagne, à la fois sur les perspectives de croissance et sur les finances publiques, il est donc possible qu'il est encore en train de commettre une énorme erreur de calcul. 

Tout cela conduit à la conclusion qu'une grande restructuration de la dette espagnole est inévitable.

Mais à la fin, l'Espagne sera insolvable.

Les créanciers seront très certainement renfloués et une confiscation des dépôts semble possible.

Je ne conseille pas de sortir votre argent à la légère, ce conseil est généralement considéré irresponsable, car risquant de provoquer une panique générale. Pourtant, en regardant les projections du FMI, c'est la seule chose de rationnelle à faire.

 

Damiens Lanxade pour WikiStrike

 

Source: The Telegraph

Commenter cet article

Bennu@ 14/05/2013 21:33


lol, Max la menace!

Max 14/05/2013 01:42


Je m'en balance de leurs probléme à ces spanich de mes deux ! Nous en France ont a suent garder le côntrole ! Pourquoi c'est affamés ne nous fichent donc pa la paix ?!

lesage 13/05/2013 23:24


Pour pouvoir retirer de l'argent des banques, il faut déjà en avoir !  

Adam 13/05/2013 17:06


Comme le dit Tipol de maniere plus elaboré  que moi


Quelle dette?tout cette argent est virtuelle,il n'y a qu'a abolir les dettes est tous rentrera dans l'ordre, NON?


ou c'est trop simpliste comme raisonnement?

Laurent Franssen 13/05/2013 11:32


On se fiche bien des perspectives.
Ce qui est compté c'est le réel et nos actes. 

Tipol 12/05/2013 20:14


Voici mon petit cours très simple d'économie et finance perso.
Supposons, je vends des pizza.
J'achète pour 50€ de sauce tomate, de jambon... je fabrique mes pizza, je les revends 100€, soit un bénéfice de 50€.
Je donne 50€ au système en face, puis je récupère 100€ au même système qui est obligé de créer 50€ de dette pour me rendre mes 50€ initiaux plus mon bénéfice.
En fait, par mon opération, au moment de la revente, je suis le vrai créateur de 50€ de monnaie qui apparait dans le système. Le système ne fait que faire une photocopie de billet, une écriture
quelconque, ou une reconnaissance de dette. Le système ne peut que concrétiser par écrit, matérialiser la monnaie que j'ai créé par mon activité économique.
La progression ne peut qu'être exponentielle, accompagnée de mise sur le parché de quantité de plus en pus gigantesque de trésorerie.
Sans celà, toute l'économie est bloquée, c'est la crise. Le système demande le paiement de d'une dette qu'il devrait au contraire nous payer. Cette dette-là, est fausse, c'est uniquement le fruit
du travail de l'activité économique; ce n'est pas une vraie dette, c'est la mise à disposition de trésorerie que les crapuleux ont tranformer en dette.

Bennu@ 12/05/2013 17:10


On teste, puis on généralise. Quand les banques de l'UE se seront écroulées nous marcheront tous au pas vers le champ de bataille pour une bouché de pain.

Guy Fawkes 12/05/2013 16:43


L'Espagne et la Grèce sont les laboratoires de la faillite économique de l'eurozone. Il n'y a qu'a voir dans quel état de colère ils se trouvent et les taux de chômage record. Si la zone euro
doit chuter, c'est indéniablement de là bas que ça va secouer en premier:


http://fawkes-news.blogspot.fr/2013/05/lespagne-prend-des-allures-de-guerre.html

Ouvrier 12/05/2013 15:44


L'espagne est insolvable depuis un bon moment.


Avec ou sans les guillemets, ils en sont là.

blackblanbeurr 12/05/2013 15:31


entièrement d'accord avec FDK ! Mais bon, on a l'habitude avec ce site, qui me déçoit avec le temps ! Y'a du bon et du moins bon, à nous de faire la part des choses ! 

FDK 12/05/2013 14:51


Mais si ce n'est pas dit explicitement, on ne met pas de guillemets !!
Comment prêter crédit au reste de l'article quand d'emblée le titre est malhonnête !?

Archives

Articles récents