Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L'Etat compte prolonger de 10 ans la vie des centrales nucléaires

Publié par wikistrike.com sur 15 Octobre 2013, 06:32am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

L'Etat compte prolonger de 10 ans la vie des centrales nucléaires


 

 

5951770-8870459PARIS - La décision de prolonger de 10 ans la durée de vie des centrales nucléaires françaises, pour qu'elle passe de 40 à 50 ans, est prise et devrait être annoncée bientôt, affirme le Journal du Dimanche.

Selon le JDD, l'Etat veut allonger la durée d'exploitation des 58 réacteurs composant les 19 centrales du pays, et la décision pourrait être officialisée à l'occasion d'un conseil de politique nucléaire prévu le 15 novembre.

Selon une source proche de l'administration citée par le JDD, la décision de prolonger à 50 ans la durée de vie des centrales est actée et le gouvernement cherche juste le bon timing politique.

Elle sera prise avant la fin de l'année, selon une autre source citée par le journal, présentée comme proche du ministère de l'Ecologie.

Si rien n'est officiel pour l'instant, c'est inéluctable, confirme une troisième source au journal.

Une quatrième, à Bercy, explique qu'on aura du mal à s'en passer, d'autant que son impact financier profitera aux consommateurs.

Interrogé par l'AFP dimanche, EDF s'est refusé à tout commentaire. 

Le ministère de l'Ecologie a indiqué à l'AFP qu'il n'y a qu'une seule personne qui pilote ce dossier au gouvernement, et c'est le ministre de l'Ecologie Philippe Martin.

EDF peaufine un plan d'investissement de 55 milliards d'euros d'ici 2025, visant à prolonger de 40 jusqu'à 60 ans la durée de vie de ses centrales et à améliorer leur sûreté après la catastrophe de Fukushima. L'Autorité de sûreté nucléaires (ASN) ne s'est pas prononcée sur une telle extension. Ce n'est qu'en 2009 qu'elle avait validé le principe d'une exploitation jusqu'à 40 ans des réacteurs.

Au total, 48 des 58 réacteurs nucléaires ont été mis en service entre 1978 et 1989, ce qui induit en théorie une fin de vie pour certains dès 2018.

 

Source

Commenter cet article

Ayer Esher Ayer 15/10/2013 13:42


La justification probable du maintien des sources d'énergies dangereuses et instables et fort probablement qu'elles subviennent aux besoin énergétique d'une population .

Vivre et mourrir, certes,
mais comment? 

pézeril 15/10/2013 10:21


Messieur,je vous invite à écouter Jean Pierre Petit.


nous risquons fort de vivre une catastrophe nucléaire ces prochaines années.


Les sources d'énergie réellement alternatives sont éternellement passées sous silence,nous stagnons dans l'archaïque moteur à explosion,et l'agriculture qui en résulte,nous allons vivre l'enfer à
cause des multinationales...  vive les mouvement dissidents,tel que E&R,Jacques Cheminade,etc...


on va payer très cher notre léthargie.

Archives

Articles récents