PUBLICITÉ – « L’Angleterre est un clodo raciste qui pue. La France est encore pire »

 

 

"Ne venez pas au Royaume-Uni ! il y pleut et les salaires sont dérisoires". Voilà, dans l'esprit, la drôle de campagne que le gouvernement Cameron envisage de mener en Roumanie et en Bulgarie pour dissuader les migrants de traverser la Manche, rapportait il y a deux jours la presse britannique.

 

Interpellé par cette curieuse initiative d'auto-sabotage, qui est encore à l'état de projet, le Guardian a eu la bonne idée de solliciter ses lecteurs, appelés à envoyer leurs propres affiches. "Le temps, nos transports et nos hommes politiques figurent parmi les suggestions les plus populaires", note le journal qui propose une sélection des meilleures contributions. Elles illustrent tantôt une véritable désillusion des Britanniques vis-à-vis de leur pays, dénuée de tout second degré, tantôt cette faculté inégalable, héritée d'une saine confiance en soi, qu'on les sujets de Sa Majesté à se moquer d'eux-mêmes.

 

La plus pessimiste : "En Grande-Bretagne, les parents doivent expliquer à leurs enfants que les ordures sont une plante d'asphalte qui pousse partout. Les Britanniques aiment raconter des contes de fées parce que la vraie Grande-Bretagne les choque".

 

Emily Sorensen

 La plus classique : "L'été, tout comme la vie, ne sont pas si faciles" - "Ne pas déranger, nous sommes fermés".

Lee Jackson

 

La plus honnête : "Venez donc et nettoyez les toilettes" - "La Grande-Bretagne est pleine de boulots affreux pour lesquels nous employons des étrangers. Vous êtes les bienvenus"

 

 

La plus... anglaise : "La Grise-Bretagne est un clodo puant, humide et raciste ! La France est encore pire... Mais ils ont des alcools meilleurs et moins chers"

 

Nathan Page

 

Les Anglais ont tous les défauts qu'on voudra bien leur prêter, ils ont une qualité indéniable : ils seront toujours plus drôles que les Français. Pour autant, le projet de campagne d'auto-dénigrement du gouvernement britannique n'a pas fait rire tout le monde en Roumanie et en Bulgarie, rapporte Radio Free Europe.

 

Un journal roumain en ligne, Gandul.info, a décidé de riposter et de lancer une campagne pour inciter les Britanniques à s'installer en Roumanie, avec plus ou moins de bonheur.

La plus classique : "La moitié de nos femmes ressemble à Kate. L'autre moitié à sa sœur".

 

La plus... anglaise : "Nous parlons mieux anglais que n'importe où en France"

 

 

Ce n'est pas la première fois qu'une bataille de slogans oppose, avec plus ou moins d'humour, deux Etats de l'Union européenne. Quand la menace du "plombier polonais" avait été agitée, en France et en Grande-Bretagne, pour dénoncer les travailleurs bon marché venus d'Europe de l'Est, le bureau du tourisme polonais avait lancé une campagne invitant les Français à venir en Pologne. Les deux héros de cette campagne étaient une plantureuse infirmière et un charmant plombier... polonais.

 

 

Source: Big browser

Tag(s) : #Social - Société
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog