Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L’Europe autorise l’importation d’aliments japonais contaminés au Césium

Publié par wikistrike.com sur 11 Mai 2014, 07:10am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

L’Europe autorise l’importation d’aliments japonais contaminés au Césium

 

 

 

Il y a quelques jours, un article annonçait que l’Union Européenne et le Japon souhaitaient accélérer les négociations sur les accords de libre-échange, ceux-ci devant se multiplier pour la mise en place du « nouvel ordre mondial » voulu par ces psychopathes. Le but étant simple: tout ce qui peut freiner la vente d’un produit doit être écarté, le fric avant tout! Et l’info qui vient de tomber à de quoi faire très peur: les aliments contaminés au césium radioactif pourront maintenant être importés en se basant sur lesnormes japonaises. Bouffez, vous pourrez briller de l’intérieur, en attendant un éventuel cancer….

Depuis le 28 Mars 2014, l’Europe s’est alignée sur les normes japonaises en ce qui concerne la pollution radioactive des aliments importés du Japon

Le texte officiel:
RÈGLEMENT D’EXÉCUTION (UE) No 322/2014 DE LA COMMISSION du 28 mars 2014 imposant des conditions particulières à l’importation de denrées alimentaires, et d’aliments pour animaux originaires ou en provenance du Japon, à la suite de l’accident survenu à la centrale nucléaire de Fukushima.
C’est dans le journal officiel de l’Union européenne du 29 mars 2014

 

 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000.jpg

 

 

L’Europe autorise donc l’importation d’aliments contaminés par les Césiums

A noter que seuls sont contrôlés les Césiums 134 et 137
Aucun contrôle ne semble fait sur le Strontium, Plutonium, le Tritium.
A noter aussi qu’il y a de nombreuses exceptions aux contrôles en fonction de l’origine et de la nature des aliments

Article complet sur Vivre-apres-fukushima.fr

N’oublions pas non plus le règlement d’exécution (UE) No 297/2011 de la commission européenne qui a relevé les taux de contamination possibles dans l’alimentation pour que le Japon puisse continuer à importer dès 2011 déjà. Donc, ne pas confondre, en 2011 l’UE a relevé les taux, en 2014, ils se sont carrément alignés sur les taux japonais:

Depuis vendredi (25/3/11) des produits alimentaires dont le taux de radioactivité est jusqu’à dix fois supérieur aux normes européennes peuvent être importés en Europe ce que critiquent « Foodwatch » et l’institut de protection de l’environnement de Munich. La raison invoquée est une mesure d’urgence qui annule les valeurs douanières habituelles.

vendredi le 25 mars 2011, L’Europe a décidée dans son arrêté « RÈGLEMENT D’EXÉCUTION (UE) No 297/2011 DE LA COMMISSION » d’une mesure d’urgence fixant les limites pour les produits alimentaires, tant pour les animaux que pour les humains, importés en provenance du Japon. Cette autorise une augmentation spectaculaire de la teneur en radioactivité des aliments importés. Adoptée par la commission de Communauté Européenne, elle est entrée en vigueur dès dimanche. Selon les informations de l’Institut de l’Environnement munichois et de l’organisation de protection des consommateurs « foodwatch », les aliments et les importations de produits alimentaires sont habituellement limités à 370 becquerels par kg pour les préparations pour nourrissons et les produits laitiers et à 600 becquerels par kg pour les autres aliments.

La mesure d’urgence autorise à présent les importations de produits alimentaires pour des valeurs à 400 becquerels par kg pour les préparations pour nourrissons, de 1 000 becquerels par kg pour lesproduits laitiers et de 1 250 becquerels par kg pour les autres aliments. Certains produits tels que les huiles de poissons ou les épices la valeur est relevée à 12 500 becquerels par kg, soit 20 fois la norme habituelle.

La raison évoquée pour la prise de cette mesure est une résolution européenne prise en 1987, après la catastrophe de Tchernobyl, laquelle permet d’augmenter les limites les doses de radioactivité dans les aliments pour prévenir une famine.

Sources :

 

Source: francesudouest.wordpress.com

 

 


Commenter cet article

Archives

Articles récents