Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L’Europe bloque l’information sur notre alimentation

Publié par wikistrike.com sur 16 Janvier 2014, 16:35pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

L’Europe bloque l’information sur notre alimentation

Il y a un an, l’Europe découvrait de manière effarée la présence de viande de cheval dans des lasagnes au bœufComme le rapporte RTL, François Hollande avait alors promis un étiquetage précisant l’origine des viandes. Las, ceci se heurte aux règles byzantines de l’Union Européenne.

Blocage sur l’information alimentaire
 
Dans sa chronique On n’est pas dupes sur RTL, Anne Le Hénaff expliquait lundi que le gouvernement essaie d’avancer sur l’étiquetage de l’origine des produits dans les plats cuisinés puisqu’il a inclus cette mesure dans le projet de loi sur la consommation. Mais ce projet est soumis à l’accord des autorités européennes, rien ne pouvant être fait à l’échelle franco-française puisque cela serait une entrave à la libre-circulation des biens. Or, les velléités d’il y a un an semblent s’être avoir été dissoutes par l’action des lobbys industriels, qui affirment que cela induirait un surcoût de 15 à 50%.
 
Comme le rapporte le Monde, dans un papier à la tonalité très critique à l’encontre de l’Union Européenne, le commissaire en charge du dossier a publié un rapport mi-décembre qui évoque trois scénarii possibles. Cela va d’un simple volontariat à une obligation de mention UE / non UE ou une obligation de mention du pays d’origine. Le rapport accrédite un surcoût allant jusqu’à 50%, ce qui semble totalement délirant, RTL avançant au plus 5%. Selon le Mondel’UFC-Que Choisir indique que les produits des marques qui ont mis en place cette mention d’origine n’ont pas subi de hausse de prix notable.
 
Ce que cela nous dit de l’UE

Y a-t-il plus révélateur sur ce qu’est l’Union Européenne que cette affaire ? On retrouve absolument tous les travers de cette Europe. Tout d’abord, on peut quand même s’émouvoir du fait que le gouvernement de la France n’ait même pas le pouvoir d’imposer aux industriels d’indiquer la provenance de la viande utilisée dans les plats préparés ! Ce simple fait est tout simplement hallucinant. Il est délirant qu’il faille aujourd’hui passer par une double procédure, nationale et européenne, pour y arriver. Tout ceci montre que cette Union Européenne est immense machine à gaz qui paralyse l’action politique.

Pire, cette immense machine à gaz prend toujours le parti des plus puissants et des plus riches contre les simples citoyens. Par l’action des lobbys, bien expliquée par Christophe Deloire dans « Circus Politicus  »,les intérêts des grands groupes sont toujours bien défendus. Plus le processus de décision est compliqué, plus ils arrivent à avoir de l’influence au détriment de l’intérêt général. En fait, cette Europe est ultralibérale pour les citoyens lambdas, mais féodale pour les puissants, qu’elle protège dans les détails de sa diarrhée législative,permettant par exemple la présence d’OGM dans le Bio
 
Cela peut paraître un détail insignifiant mais ce qui se passe sur l’information sur l’origine de la viande dans les plats préparés est symptomatique de tout ce qui va mal dans cette Europe. Et la conclusion est simple : il faudra détruire tout ce qui existe aujourd’hui pour reconstruire quelque chose de sain.
Commenter cet article

da 16/01/2014 18:46


bah c est tout simple de remedier a ça il suffit de preparer tout soit même a partir de la plus de souci lol

Archives

Articles récents