Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L'exploration pétrolière tue les baleines et les dauphins

Publié par wikistrike.com sur 9 Septembre 2013, 18:30pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

L'exploration pétrolière tue les baleines et les dauphins, le cri d'alerte du Dr Reese Halter

 

 

0000000000000000000000000000000000000000000000000.jpg

 

Au printemps 2012, plus de 900 dauphins communs à long bec et des marsouins noirs se sont échoués sur les côtes péruviennes. Les autorités ont affirmé que ces dauphins étaient morts de causes naturelles en contractant un morbillivirus, ce qui n'a jamais convaincu ni mes collègues d' Orca Peru, ni moi, a déclaré à la presse Dr Reese Halter.

Ce que nous avons découvert au contraire est en réalité bien plus inquiétante et parfaitement contraire aux allégations du ministre Gladys Triveno.

Durant le premier semestre de 2012, l'exploration sur les champs pétroliféres de Corvina et Albacora au large des côtes du Pérou par la société BPZ Energy a été mené par une série de tests sismiques puissants.

Orca Pérou a entrepris 30 autopsies dans trois expéditions distinctes. Les scientifiques ont constaté que les dauphins et les marsouins examinés avaient tous des saignements important au niveau des tympans  et parfois même des crânes fracturés. 

En outre , tous leurs poumons, leurs foies , leurs rates, leurs estomacs , leurs vessies , leurs peaux , leurs graisses,   affichaient de taux de bulles de gaz extremement important. Ces bulles ont causés la destruction massive des tissus. Dans le jargon scientifique nous avons révélé qu'ils étaient en fait tous morts d'emphysème pulmonaire aiguë, ce que plongeurs connaissent bien et craignent lors de leurs phases de décompression. En revanche nous n'avons trouvé aucune preuve de morbillivirus dans les 30 autopsies .

Ce qui est arrivé aux dauphins péruviens semble avoir eu lieu la semaine dernière , mais cette fois le long de la côte ouest-africaine au large du Ghana .(voir article précédent)

L'exploration maritime pétrolière utilise des techniques de canons à air comprimé pour explorer les fonds marins.  Ces canons produisent à des niveaux élevés des sons à basses fréquences en libérant de l'air à haute pression dans la mer afin de créer des bulles oscillantes dans les sons produits oscille dans la bande passante de 70 à 140 Hz  . Ils sont déployés en grands nombres sur des grands filets rateaux afin de maximiser leurs puissances . 

Ceci devient très inquiétant lorsque nous savons que la Navy américaine a annoncé qu'en début 2014 elle commencera des exercices d'entraînement Deepsea comprenant des explosions et des tests sonores tout le long de la côte Est des états unis, dans le golfe du Mexique, le sud de la Californie et Hawaï, et qu'elle compte les mener à bien jusqu'en 2019.

Les études ont déjà confirmé que les modèles informatiques prédisaient qu'en ce faisant des milliers de baleines et de dauphins mourraient en subissant des blessures graves , et que des millions de poissons perdraient temporairement leurs auditions ou subiraient d'importants changements comportementaux.

The Natural Resources Defense Council affirme que la Navy sous-estime gravement les effets destructeurs de ces exercices annoncés sur les mammifères marins. La pensée même de tuer ou de mutiler plus de baleines et de détruire les écosystémes marins est une folie absolument totale.

Lecteurs, je vous en conjure, réclamer à vos gouvernements de dire « non» à ces exercices navals annoncés par la Navy américaines.

Ne laissons pas à nos enfants des océans sciemment appauvris , et ce que le capitaine Paul Watson de la Sea Shepherd Conservation Society ' Si les baleines meurent, nous mourrons » est aujourd'hui plus vrai que jamais.


© Nature Alerte / Source Dr Reese Halter Huffington Post

Commenter cet article

Archives

Articles récents