Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L'hécatombe dans le monde financier continue: l'économiste en chef de Russel Investments retrouvé mort

Publié par wikistrike.com sur 4 Février 2014, 07:01am

Catégories : #Economie

L'hécatombe dans le monde financier continue : l'économiste en chef de Russel Investments retrouvé mort

 

 

Et si leurs morts n'étaient pas ce que l'on raconte

 

 

suicide_finance.jpgLe suicide apparent d'un économiste en chef est le dernier en date d'une série de morts étranges dans le monde financier depuis une semaine. 

L'économiste en chef Mike Dueker de Russell Investments a été retrouvé mort dans un suicide apparent aux Etats-Unis, le dernier d'une série de décès prématurés chez les financiers et chefs d'entreprise dans le monde depuis la semaine dernière. 

Selon la police, il semble que Dueker ait prit sa propre vie en sautant d'une rampe près du Tacoma Narrows Bridge à Tacoma, Washington, a rapporté l'AP vendredi. 

Selon Bloomberg, Dueker, 50 ans, avait été porté disparu depuis le 29 janvier et ses amis et officiers de polices étaient partis à sa recherche. 

Dueker a travaillé pour Russell, basée à Seattle, pendant cinq ans et a élaboré un indice du cycle économique qui prévoit les performances économiques. Il était auparavant vice-président adjoint et économiste de de la Réserve fédérale de St. Louis. 

Il a publié des dizaines d'articles de recherche au cours des deux dernières décennies, un grand nombre sur la politique monétaire, selon le site Web de la Fed de St. Louis, qui le classe parmi les 5% des économistes en rapport au nombre de travaux publiés. Son œuvre la plus citée était un article de 1997 intitulé « Renforcer le cas pour la courbe de rendement comme prédicateur de la récession aux États-Unis », publié par la banque de réserve alors qu'il était un chercheur là bas. 

« Nous étions profondément attristés d'apprendre sa mort aujourd'hui, » a déclaré un porte parole de la compagnie à Bloomberg. « Il a fait de bonnes contributions qui ont aidé nos clients et plusieurs de ses associés. » 

Ce suicide aux Etats-Unis suit une série de morts parmi les financiers et chefs d'entreprises depuis plus d'une semaine. 

Le dimanche 26 Janvier: la police de Londres a trouvé William Broeksmit, un ancien cadre supérieur de 58 ans à la Deutsche Bank AG, mort à son domicile après un suicide apparent. 

Le lundi 27 Janvier: Le directeur de Tata Motors, Karl Slym, est mort après être tombé d'une chambre d'hôtel à Bangkokdans ce que la police a appelé un suicide potentiel. 

Slym, 51 ans, a assisté à une réunion du conseil d'administration de l'unité thaïlandaise de Tata Motors dans la capitale thaïlandaise et logeait avec sa femme dans une chambre au 22ème étage de l'hôtel Shangri-La. Le personnel de l'hôtel a retrouvé son corps dimanche au quatrième étage. 

Le mardi 28 Janvier: un employé de 39 ans à la JP Morgan est mort d'une chute du toit du siège européen de JP Morgan à Londres. 

L'homme, Gabriel Magee, était vice-président du département de la technologie de la banque d'investissement, a déclaré une source à WSJ. 

La semaine dernière, un directeur de la communication du Royaume-Uni à Swiss Re AG est mort. La cause du décès n'a pas été rendue publique. 

Le Wall Street Journal a rapporté cette semaine que les décès parmi les financiers ont secoué Londres et soulevé plus de préoccupations au sujet des niveaux de stress des banquiers. 

Il note qu'en Août dernier, le chef des finances de Zurich Insurance Group AG s'est suicidé et a laissé une note blâmant le président de l'entreprise d'avoir créé un environnement de travail insupportable. 

En Août, un stagiaire de 21 ans de Bank of America est mort après avoir passé des nuits blanches consécutives de travail au bureau londonien de la banque. 

Les banques de Wall Street, y compris Bank of America, Goldman Sachs, JP Morgan, Credit Suisse, ont par la suite dit à leurs banquiers juniors de prendre plus de temps libre.

 

Traduit par NOM.cc 

 

Source

Commenter cet article

aj 04/02/2014 14:01


Super des rapaces en moins

Athos 04/02/2014 11:08


ça sent le sapin dans la finance.Est ce des sucides "assistés"?

rom1 04/02/2014 11:03


ils n'ont que se qu'ils méritent!!!!!!!!!!!!!

ThonyL 04/02/2014 10:31


vu que des chimpanzés où des ordinateurs se débrouillent mieux que les êtres humains dans ce domaine, pourquoi les garder ?

bobi 04/02/2014 10:06


C'est pas moi qui vais pleurer sur leur sort.


Peut etre que ces banquiers venaientt d'avoir une lueur de conscience et que ce qu'il leur restait de mieux à faire etait de se jeter de très haut.


 


 


 

Eksam 04/02/2014 09:33


Bientot ils vont avoir droit a une indémniqation parce que "banquier" c'est un métier difficile !

Wolf 04/02/2014 09:18


Le ménage commence ?

Archives

Articles récents