Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L'herbicide Roundup de Monsanto détruit la testostérone et la fécondité masculine

Publié par wikistrike.com sur 5 Mars 2012, 06:53am

Catégories : #Santé - psychologie

L'herbicide Roundup de Monsanto détruit la testostérone et la fécondité masculine
 roundup-herbicide-dangereux-sante-L-1.jpegUne étude récente publiée dans le Journal of Toxicology in vitro a démontré que, même à taux très bas, la formule herbicide de Monsanto Roundup détruit la testostérone et à terme mène à la stérilisation du mâle. Ces conclusions s'ajoutent à plus de 25 autres maladies connues pour être en relation avec le Roundup, incluant des dommages subits par l'ADN, des défauts de naissance, des dysfonctions du foie et le cancer. 

Pour leur étude, Emilie Clair et ses collègues de l'université de Caen en Basse-Normandie, France et son Institut de Biologie, ont testé les effets du glyphosate, un composant actif du Roundup, sur les cellules des testicules de rats. L'étude a été menée sur des dissolutions allant une part par million (ppm) à 10 000 ppm, ce qui compte pour des expositions variées au produit correspondants à la vie courante, chaque test révélant une toxicité cellulaire indéniable causée par le Roundup. 

De manière significative, les recherches ont révélé que même à seulement 1 ppm, le Roundup était la cause de mauvais fonctionnements endocriniens (hormonaux) suffisamment graves pour causer un manque de production de testostérone de l'ordre de 35%. Une exposition à 1 ppm est considéré comme étant une exposition très basse au produit et bien plus basse qu'une exposition des individus dans des situations environnementales réelles. 

A de plus grands dosages, le Roundup a été démontré comme un inducteur de mort de cellules testiculaires après un temps d'exposition d'une heure et typiquement après moins de 48 heures suivant une exposition au produit. Ceci ne correspond qu'à une toxicité aigüe, l'étude n'a pas analysé les effets à long terme d'une exposition continue et répétée au Roundup, produit qui a déjà été collecté dans les rivières et les nappes phréatiques des zones où il est utilisé. 

Une étude similaire publiée dans le journal "Reproductive toxicology" en 2007 avait trouvé des résultats similaires. Des tests in vivo avec le Roundup ont révélé que des canards exposés au Roundup montraient des "altérations de la structure des testicules et de la région de l'épididyme (partie du sytème reproducteur du mâle) ainsi qu'une diminution du niveau sérique de la testostérone et de l'estradiol avec des changements dans l'expression des récepteurs androgéniques restreints aux testicules". 

Ainsi, contrairement à ce que dit Monsanto, il n'y a vraiment pas de niveau d'exposition au roundup qui soit en sécurité. Une exposition typique au produit, détruit les cellules humaines et provoque de sérieuses malfonction reproductrices, comme cela a été déjà prouvé. Une exposition à des traces du produit a démontré un sérieux dysfonctionnement des fonctions hormonales et a aboutit à un niveau de testostérone moindre chez les hommes. 

"Parce que c'est un pesticide systémique et qu'il est pulvérisé à hautes doses, les cultures, fruits et noix prennent souvent le poison dans leurs parties comestibles", écrit Leah zerbe dans un article récent de Rodale sur le Roundup. "Trois façons faciles de minimiser votre exposition au produit ? Mangez bio, adoptez une façon bio de traiter votre pelouse à la maison et commencez un jardin bio afin de réduire votre exposition aux agents chimiques vraiment pathogènes." 
Traduction: Résistance71

Sources : 

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0887233311003341 

http://www.activistpost.com 
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0890623806002711 

http://www.greenmedinfo.com/toxic-ingredient/roundup-herbicide 

http://www.rodale.com/roundup-dangers?page=0,0
Source: Natural News

Archives

Articles récents