Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L'immigration en Espagne est passée de +800 000 à - 50 000 en trois ans !

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 18 Octobre 2011, 17:07pm

Catégories : #Social - Société

 

 

Effondrement de l'immigration en Espagne

 

000000.jpgSource : lachute.over-blog.com


Un effet de la crise économique a été que l'immigration en Espagne s'effondre, et l'accroissement de population, qui était de 700 000 personnes, voire 800 000 en 2008, est tombé à zéro, devenant même une diminution en 2011.
L'accroissement naturel intervient peu, les espagnoles font peu d'enfants : plus 100 000 personnes par an. 
  
On est donc passé en 3 ans de + 800 000 à - 50 000. Il n'y a rien d'étonnant, les immigrants sans travail rentrent chez eux, et une petite minorité part en Europe.
Une Europe guère plus accueillante, car le Royaume Uni est en récession, et l'Allemagne manque de main d'oeuvre QUALIFIE, formés dans leur propre système et non de bac -3 ou bac-5. 
  
Le continent sud américain est, à cet égard, beaucoup plus dynamique économiquement que l'Europe, la plupart des pays étant retourné au protectionnisme (mesuré), et adopter des politiques de réductions des inégalités.
On peut dire que le continent sud américains s'européanise, et que le continent européen se sud américanise.

"L'attrait du pays" ne reposait que sur le bâtiment, et celui-ci n'en finit pas de mourir. Les vides ne sont destinés qu'à la destruction, et avec 20 % de chômeurs -officiels et beaucoup plus officieusement-, il faut être débile profond pour voir une quelconque "chance" dans l'émigration et non une charge.
 
De même, les pays sud américains qui fournissaient une grande partie des immigrants, donnent plus de chances de débouchés désormais dans la construction à ses ex-expatriés qu'un pays où seuls les dynamiteurs vont bientôt travailler, et dont les besoins sont couverts pour les deux siècles prochains...

  
D'autant que dans l'optique des importants, le désendettement sera "lent" et "douloureux". Les immigrés sont adeptes du mieux vivre (et profiter de suite de structures qu'ils n'ont pas contribué à édifier), et non des sado-masochistes... 

 

Source: lachute.over-blog.com

 


Archives

Articles récents