L'impact humain sur la planète en seulement 30 (vidéo), une catastrophe ?

 

 

 

Comment résumer 28 ans de changements à la surface de la Terre en quelques secondes ? Grâce aux images de Landsat. Avec l'aide de la NASA, du TIME et l'US Geological Survey, Google a dévoilé les images de plusieurs régions terrestres, prises sur plus d'un quart de siècle.

Prises depuis l'espace, ces images de la Terre ont été, pour la première fois, compilées sous forme de séquences en accéléré. L'objectif ? Faire prendre conscience au public des changements que notre planète a subi depuis plus de 25 ans. Elles offrent ainsi "une perspective historique sur les changements terrestres, dans le temps", précise la NASA.

Ces séquences ont été construites à l'aide de millions d'images satellites. Il est donc possible de voir par exemple, l'évolution du glacier Columbia, situé en Alaska, de la déforestation de la forêt brésilienne ou encore de l'extension côtière à Dubai, entre 1984 et 2012. Les photos utilisées font notamment partie de Landsat, un programme lancé par la NASA et l'US Geological Survey (USGS). Leurs satellites respectifs photographient la Terre depuis les années 70, dont les images sont stockées dans les locaux de l'USGS.

 

Des millions d'images rendues publiques

 

 "Les données de Landsat sont des outils précieux pour les scientifiques et les gouvernements dans de nombreux domaines, des ressources naturelles à la productivité agricole en passant par le changement climatique. Landsat est de loin la plus longue archive de la Terre depuis l'espace enregistrée par l'Homme. L'Earth Engine de Google montre les changements sur la planète", détaille David Weaver, de la NASA, dans un communiqué.

"À une distance de plus de 640 kilomètres au dessus de la surface de la Terre, une seule image de Landsat peut enregistrer des centaines de kilomètres carrés de plaines, de cultures ou de forêts", ajoute de son côté Jon Campbell de l'USGS.

 

Faire prendre conscience des changements

 

Depuis 2009, Google travaille en collaboration avec l'USGS pour rendre ces archives accessibles au public, en ligne. Grâce à la technologie du Google Earth Engine, plus de 2.068.467 d'images ont été restaurées et mises en ligne, pour toutes les années depuis 1984, et pour chaque endroit de la Terre.

 Les principaux acteurs de cette Timeline espèrent que cela servira à informer la communauté internationale sur l'impact de la vie humaine sur la planète. "Nous pensons qu'il est important que les gens puissent accéder gratuitement à ce genre d'information qui donne une bonne image de l'impact de l'Homme sur la Terre", déclare Nathan Tyler, porte-parole de Google, à TechNewsWorld.

 

Landsat, une mission record

 

La NASA a lancé Landsat 8, le nouveau satellite de la mission Landsat, en février dernier. Il remplace ainsi Landsat 5, dont l'un des trois gyroscopes a cessé de fonctionner le 1er décembre 2012. Il devrait permettre d'élargir encore la base de données de photos de la Terre. Landsat 8 est équipé de nouveaux outils : l'Operational Land Imager et le Thermal Infrared Sensor.

Landsat 5 était pourtant un appareil remarquable. Il est équipé de deux instruments, le Multispectral Scanner System et le Thematic Mapper, qui ne faiblissent pas. À l'origine prévus pour servir pendant trois ans, ils sont toujours en service, puisque c'est un gyroscope qui s'est cassé. Depuis son lancement, le 1er mars 1984, la mission Landsat a effectué plus de 150.000 fois le tour de la Terre, capturant plus de 2,5 millions de photos.

Récemment, Landsat est entré dans le Livre des Records pour "la plus longue mission d'observation de la Terre depuis un satellite". En effet, depuis 28 ans et 10 mois, les satellites envoient des images en haute qualité de la Terre. 

 

 


Source: Maxisciences

Tag(s) : #Terre et climat
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog