Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L'inceste et la pédophilie seraient embusqués derrière le mariage gay, selon un maire UMP parisien

Publié par wikistrike.com sur 5 Octobre 2012, 05:21am

Catégories : #Politique intérieure

L'inceste et la pédophilie seraient embusqués derrière le mariage gay, selon un maire UMP parisien

 

Après Boutin qui pense que le mariage gay ouvrira à la polygamie voici pire (ou pas) avec Lelel qui pense que la mariage gay ouvrira à l'inceste et à la pédophilie.

 

 

1006880_3_420c_francois-lebel-maire-du-8e-arrondissement-de.jpgLe maire UMP du 8e arrondissement de Paris, François Lebel, estime dans l'éditorial du numéro d'octobre du journal d'information municipale que la légalisation du mariage homosexuel pourrait ouvrir la porte à la polygamie, l'inceste et la pédophilie.


"Si le tabou immémorial du mariage hétérosexuel vient à sauter, qui et quoi s'opposera désormais à ce que d'autres tabous le concernant, bien moins anciens, bien moins universels, ne tombent à leur tour ?", demande M. Lebel, qui annonce que lui-même ne procédera "personnellement, à aucun mariage de cette nature""Par exemple : comment s'opposer demain à la polygamie en France, principe qui n'est tabou que dans la civilisation occidentale ? Pourquoi l'âge légal des mariés serait-il maintenu ? Et pourquoi interdire plus avant les mariages consanguins, la pédophilie, l'inceste qui sont encore monnaie courante dans le monde ?", poursuit l'élu, qui a uni l'ancien président Nicolas Sarkozy et Carla Bruni en février 2008.

"La porte est désormais ouverte au spectacle mortel pour la civilisation du mariage légal de tout le monde avec n'importe qui pour faire n'importe quoi !", a-t-il conclu. M. Lebel, qui n'était pas joignable mercredi matin, précise avoirécrit son texte avant que le cardinal Philippe Barbarin ne s'alarme, dans des termes proches, des conséquences du projet de loi socialiste sur le mariage homosexuel.


FILLON NE CONDAMNE PAS


Interrogé sur France Inter, l'ancien premier ministre UMP François Fillon n'a pas condamné ces propos, qui ont en revanche suscité un tollé à gauche et soulevé la désapprobation de l'UMP parisienne. "Je pense que le président de la République et le premier ministre feraient bien de réfléchir à deux fois avant d'ouvrir ce débat [sur le mariage homosexuel] maintenant. Parce que je pense que dans le climat politiquesocial et économique qui est le nôtre, on vaassister à la multiplication de ce genre d'arguments (...) des deux côtés. On vavoir les Français se diviser très profondément et s'insulter. On va voirl'homophobie remonter", a estimé François Fillon candidat à la présidence de l'UMP.


Le président de la fédération UMP de Paris a quant à lui nettement pris ses distances avec le maire du 8e : "Je considère que M. Lebel s'exprime à titrepersonnel et qu'il n'engage en rien l'UMP dans ses déclarations excessives et caricaturales, qu'il aurait mieux fait de ne pas tenir", a déclaré Philippe Goujon. Le chef de file de l'opposition UMP au Conseil de Paris a aussi marqué sa désapprobation : "Ce sont des propos que je ne partage évidemment pas", a commenté le maire du 1er arrondissement Jean-François Legaret.


"MONSTRUEUX" ET "CLAIREMENT HOMOPHOBES"


Porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem a fustigé des "propos irresponsables [qui] alimentent le rejet, les stigmatisations et les violences dont sont victimes les homosexuels et leurs familles". Le premier secrétaire du PS par intérim, Harlem Désir, a déploré "le retour sur le devant de la scène de la pire droite réactionnaire". Le débat sur le mariage et l'adoption pour tous "ne doit pas souffrir de caricatures ou de propos infamants comme cela avait pu être le cas de la part de nombreux responsables de droite lors des débats sur le pacs", a affirmé l'eurodéputé.

Le chef de file du Front de gauche au Conseil de Paris Ian Brossat a dénoncé dans un communiqué des propos "monstrueux" et "clairement homophobes"publiés "aux frais du contribuable". Le maire PS du 4e arrondissementChristophe Girard a jugé dans un tweet M. Lebel "pathétique et insultant", tandis que la première adjointe au maire de Paris Anne Hidalgo a fustigé des "propos consternants (...) à l'image de la droite parisienne : archaïques, déconnectés des attentes et de la vie des Parisiens".

"C'est en sapant continuellement l'identité et la vie des familles que certains individus comme François Lebel contribuent à attiser l'homophobie", a dénoncé dans un communiqué l'Association des familles homoparentales.

 

 

Source: Le Monde

Commenter cet article

lepape 06/10/2012 04:10


ils nous emmerdent avec leur Homophobie ,comme ils le font avec leur antisémitisme débile dès qu'on critique le sionisme ,voila les valeurs qu'ils veulent encrer dans vos esprits ,la
pédérastie,le mariage entre pédérastes ,l'adoption d'enfants par les pédérastes,la polygamie ,la pédophilie et bien d'autres idées dégénérées ,ils travaillent a vous les faire trouver normales et
saines . 


Et par la meme occasion ils nous détournent avec ces stupidités des véritables problèmes ,des guerres qu'ils organisent des peuples qu'ils massacrent au nom du Fric .

XAAL 05/10/2012 21:20


tout à fait, ne pas accpeter la polygamuie c'est du racisme anti-musulman, pourquoi tant de discrimination ?

J Neym 05/10/2012 19:27


il y a infiniment plus de séparation chez les homos. 1.4année la durée moyenne en hollande ou danemark qui a fait une étude.


Pour l'inceste et la pédophilie pas tout de suite. Mais pour la polygamie, il n'y a aucune raison que çà ne soit pas tout de suite d'actualité. Les musulmans le pratique, ils sont maintenant
nombreux en france, çà serait de la discrimination raciste de ne pas non plus légaliser la polygamie, quelle différence avec le mariage homo ? l'un se base sur la quantité, l'autre sur l'altérité
sexuelle.


Les homos militent tout autant pour la polygamie, c'est une évidence qu'il est impossible de nier.

angel 05/10/2012 14:47


A bas le mariage, ça ne sert à rien, à part etre un peu plus mouton.

que de mensonges dans ce monde 05/10/2012 12:19


c'est toujours amusant de voir comment ils savent manipulés les gens


depuis des siecles dans les familles il y avait des incestes des pedophiles des tromperies tout a ete caché et accepté de nombreux enfants ont souffert des femmes enchaines a leurs maris
des hommes malheureux qui devaient presque  mourrir au travail  en tout cas j'ai jamais vu d'homos dans les faits divers faire autant d'atrocités que certains "peres" de
familles.


 


quand a tipol la source c'est plutot que le mariage a ete fondé pour legaliser les viols des femmes   (mariage obligatoire, droit de cuissage, devoir conjugal)  la
famille n'a jamais ete qu'un tissu de mensonge et d'illusions. tu n'as pas compris que les couples devaient faire des enfants pour que les hommes soient esclaves a bosser pour les nourrir et les
femmes esclaves pour les eduquer. si ça a eclater c'est tout simplement parce que ce mensonge ne tient plus il y a une chose que vous ne pourrez jamais obliger c'est les sentiments et ce n'est
pas pour rien que les couples se separent une fois qu'il n'y a plus d'obligations plus d'esclavages et enfin la liberté de divorce chacun peut s'en aller hommes et femmes les 2 etaient pris
aux pieges.


moi je suis contre le mariage tout court car heteros ou homos il y a autant de separations je pense , et donc je vois pas trop l'utilité de se marier mais c'est peut etre ce qui fait peur vous
immaginez si  les homos ont un pourcentage superieur à garder leurs mariages intactes ça serait risible.


 


 

XAAL 05/10/2012 12:05


Je ne crois pas me tromper en disant qu'il s'agit là d'une première dans l'histoire de l'Humanité.


Même chez les athéniens de l'antiquité qui étaient réputé pour leur très grande tolérence envers l'homosexualité, le mariage ne se fesait qu'entre un homme et une femme.


Alors voilà, nous sommes la première civilisation à nous lancer à un tel niveau décadence. 

Tipol 05/10/2012 09:30


A la source, le mariage était le modèle de référence de la vie, le coeur du fonctionnement de la société, une nécessité de l'organisation sociale générale, une protection de l'être dépendant, la
femme, et qui régentait le mode vie familiale avec une forte solidarité bien garantie par les closes du mariage.
La famille, avec le mariage était le noyau de la vie, combattant d'organisation et de de survie du groupe.
Aujourd'hui, tout cela a éclaté et n'existe plus.
La femme est indépendante, le mode de vie est totalement individuel, la solidarité n'est plus assumé par la famille, mais par la société, les enfants, les vieux, les malades, le logements...
-
Dans les faits, plus rien n'existe des fondements anciens et des raisons initiales du mariage.
Tout ce que régentait le mariage a été démonté et repris point par point par le nouveau mode de fonctionnement de la société.
Aujourd'hui, le mariage est quasiment devenu une mode, une tradition, une volonté libre d'union et de vie commune amoureuse sans plus la notion de clauses et contrat.
Avant, les femmes étaient souvent dépendantes et soumises à l'homme, maintenant tout le monde est dépendant et esclave et soumis au servage de la société financière.

Archives

Articles récents