Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L’intervention militaire d’Israël à Gaza était un test pour une confrontation avec l’Iran

Publié par wikistrike.com sur 24 Novembre 2012, 14:22pm

Catégories : #Politique internationale

 

L’intervention militaire d’Israël à Gaza était un test pour une confrontation avec l’Iran


zvika-banner.jpg

 

Des responsables américains et israéliens ont déclaré au New York Times que la campagne militaire à Gaza était une répétition pour une future confrontation armée avec l’Iran.

 

« Lors de la campagne « Pilier de Défense », Israël n’a pas été confronté à Gaza, mais à l’Iran », a déclaré au Times l’ambassadeur israélien aux États-Unis et historien militaire Michael B. Oren, faisant un parallèle entre les livraisons d’armes iraniennes à Gaza à la crise des missiles de Cuba.

« Lors de la crise des missiles de Cuba, les États-Unis n’ont pas été confronté à Cuba, mais à l’Union Soviétique. Israël n’a pas été confronté à Gaza, mais à l’Iran. » a-t-il déclaré.

Les Forces de défense israéliennes (FDI) ont utilisé des avions de combat F-16 pour larguer des bombes anti-bunkers contre les tunnels souterrains, ainsi que des hélicoptères Apache et des drones pour frapper plus de 1500 cibles dans la bande de Gaza.

Tout a commencé en fait le 22 octobre 2012, lorsque des avions de chasse ont bombardé une usine d’armement iranienne au Soudan. Israël a été discrète au sujet de ces frappes, mais tout le monde sait à l’ONU qu’il s’agissait de quatre avions de chasse furtifs israéliens qui ont frappé l’usine, car elle était utilisée pour fabriquer des armes – dont des roquettes Fajr comme celles tirées sur Tel-Aviv et Jérusalem – utilisées par le Hamas dans la bande de Gaza.

La réduction des capacités de substitution de l’Iran – le Hamas, le Jihad islamique dans la bande de Gaza et le Hezbollah au Liban – est important pour Israël, puisque ces groupes pourraient disposer de plusieurs dizaines de milliers de roquettes et de missiles qui pourraient frapper Israël au cours d’une confrontation militaire avec l’Iran.

Et comme l’a écrit Moran Stern dans The Atlantic, l’opération s’est employée également à la préparation militaire d’Israël et de sa population aux conséquences qui suivraient des frappes sur les installations nucléaires de l’Iran.

Le Dôme de Fer israélien, partiellement financé par les États-Unis, a intercepté 84% des 1.506 roquettes tirées depuis la bande de Gaza, mais il ne serait pas empêcher les roquettes de moyenne portée du Hezbollah ou les missiles à longue portée de l’Iran, car il est conçu pour contrer seulement les roquettes lancées à moins de 70 km.

Israël développe donc un système anti-missile de moyenne portée, appelé « La fronde de David » (David’s Sling), qui a été testé lors d’un exercice militaire récent nommé « Défi Austère » en étroite collaboration avec les États-Unis, et met en place un système à long portée appelé « Flèche ».

Source: Journal du Siècle

Commenter cet article

ryan 26/11/2012 15:16


Regarder sa pour comprendrehttp://projectavalon.net/lang/fr/anglo_saxon_mission_fr.html

Arlette 25/11/2012 01:04


Thierry MEYSSAN et GAZA  -   http://youtu.be/iZ666UeivcI

visiteur 24/11/2012 20:21


J'avoue que j'ai du mal à saisir l'Iran qui affirme souvent ne pas prendre au sérieux la menace que Israel frappe son territoire. Pourtant la force militaire de l'Iran est égale à celle qu'avait
l'irack avant la première guerre du golfe et on sait combien de temps elle a tenue, même si des avancées technologiques ont eu lieu. Le potentiel militaire israélien (en poste avancé OTAN donc US
) est, il me semble, supérieur à celui d'un régime iranien isolé qui ne se retrouve plus qu'à compter sur une Egypte qui malgré tout à plus à perdre à le soutenir qu'à le trahir compte tenu de la
position en retrait de la Russie qui vraissemblablement profitera pour régler définitivement son souci georgien et renforcer la protection de son gazoduc sans risquer un conflit ouvert qui
ruinerait son commerce européen. La montre est favorable à Israel qui si elle veut maintenir sa position stratégique au Proche Orient et donc sa survit quelque part, doit frapper au plus vite
l'Iran avant que ce dernier soit en mesure de mettre une bombe atomique sur un missile. Ce qui environ prend 10 ans apres avoir la capacité de créer la bombe ( capacité que l'Iran n'aura 
pas de sitot à cause du virus us qu'ils se sont prit). A moins que cette technologie ne lui soit vendue par la Corée du Nord depuis le rapprochement entre les deux nations isolées sous l'aval
discret de l'alliance Chine-Russie en vue de stabiliser la région, le scénario semble inéluctable et l'étau se resserre. Comme on l'a vu entre Inde et Pakistan, je pensai jadis qu'une
nucléarisation du moyen Orient le stabiliserait et le pacifirait. Or ce ne serait sans compter sur la capacité de certains à financer et à instrumentaliser le fanatisme religieux qui mènerait à
une escalade. L'autre porte de sortie Iranienne qui aurait été de se placer sous la protection russe comme les israéliens le sont sous celui des US est mise à mal par l'inéfficacité de la Russie
à soutenir son alié syrien. Il est à noter que les ambitions de la Turquie , des Emirats et de l'Egypte faussent beaucoup le jeu diplomatique et occillent selon leurs projets personnels
respectifs...Dissonnance qui justement conforte Israel dans son projet d'Isolement de l'Iran en vue d'une frappe future. Du coup , je suis assez d'accord avec cet article, l'opération sur gaza
qui se voulait courte et brutale était un test préparant la guerre contre l'Iran. Outre de tester la mobilisation militaire , son coût et les armements, ce fut aussi les positions diplomatiques
qui furent testés et qui seront ajustés. Le scénario qui se profil en mon sens n'est plus la programmation d'une escuse ou déclaration qui révelerait que l'Iran prépare la bombe, permettant une
escalade diplomatique menant à des frappes mais plutot l'attente de fin d'élection afin de mener un raid surprise sur plusieurs sites simultanément vraissemblablement via l'espace aérien Iraquien
et depuis la marine israélienne synchronisée à une cyber attaque afin de brouiller la défense aérienne iranienne. Un cortege de diplomate , égypte, turquie liban et occidentaux , voire même
peut-être Russie vont se dire préoccupés que la question du nucléaire iranien ait connu cet étape et certains critiqueront israel pendant que les US diront que l'Iran en est le seul responsable ,
(tout comme la France aussi le dira surement ), vraissemblablement et les mêmes diplomates menaceront l'Iran de ne pas répondre pour éviter d'enclencher une escalade si redoutée par les
occidentaux.Cette même peur de l'escalade de la communauté internationnale est bien pratique pour Israel qui l'a déja incluse dans sa tactique du militaire ( fort, violent et court sur la durée)
depuis plusieurs années afin de mener des opérations courtes sans s'embourber.  Or justement quel pays pourrait refaire ce rôle de médiateur et d'apaisement, bien pratique, qui manquait pour
boucler le plan aupres d'un pays isolé comme l'Iran  ? L'Egypte que l'opération sur Gaza a permit de trouver.  Stratégiquement, il ne demeure qu'une seule donnée que j'imagine certains
services du renseignement doivent savoir, est de savoir si l'Iran a une réelle capacité militaire jusqu'auboutiste ou est-ce une force à l'iraquienne ou à la libyenne avec seul un noyau de
l'armée  suffsamment endoctriné pour se battre jusqu'au sacrifice ? Le perse a t il le cuir afghan ? Enn gros l'Iran serait il prêt à une médiation au lendemain des frappes ou aura t on
ouvert la boite de Pandore ? L'iran a prouvé dans son histoire, sa capacité à supporter une guerre très longue, pas Israel.  Une fois que cette réponse sera connue par les acteurs de ce
nouveau conflict, je pense que le calendrier des opérations sera alors fixé...si ce n'est déja fait. Je ne suis pas devin mais j'aimerai bien me tromper car le proche orient a connu bien trop de
guerre.

Arlette 24/11/2012 19:12


L'IRAN n'est qu'un voile pour atteindre la RUSSIE :


http://www.dailymotion.com/video/xg3l78_l-iran-un-voile-pour-atteindre-la-russie_webcam

Arlette 24/11/2012 19:00


La Lettre de Albert PIKE à MAZZINI :


http://www.dailymotion.com/video/x9fhu9_llp-la-lettre-de-albert-pike-a-mazz_news


(C'est la voix de LLP : Le Libre Penseur : Salim  / Dentiste dans le Midi. Père Palestinien...  dans le temps, j'avais écouté
maints de ses youtubes...).

Arlette 24/11/2012 18:21


Pierre VIAL : Bientôt la Guerre en IRAN ?


http://www.dailymotion.com/video/xmi7ux_bientot-la-guerre-en-iran_news

Arlette 24/11/2012 18:06


IRAN - 2ème fournisseur de PETROLE de la CHINE. Les CHINOIS montreront qu'ils ont des c.  


http://www.dailymotion.com/video/xmqai3_un-general-chinois-menace-de-3eme-guerre-mondiale-pour-proteger-l-iran_news

lepunique 24/11/2012 16:19


pure propagande, 


drole de test qui ne s'est arrété qu'aux conditions du Hamas à savoir :


-Cessation des assassnat ciblés et des raids.


-soulagment du bolus


-Recul des israeliens de 1.5 Km au niveau de la peripherie de la bande de Gaza


Israel ne poura jamais, atteindre les iraniens, la bataille pour sa suvie devient désormais de plus en plus difficile. un nouveau palier est atteind. 


 

Liberté 24/11/2012 16:03


totalement ridicule, exemple type du lancement d'une rumeur sans avori la moindre idée de ce qu'est un théatre d'opération.

Dans le cas du conflit gaza/israel, on parle de roquettes tactiques partant de gaza vers israel, et de bombardements aériens de israel sur gaza (toujours tactiques), dans le cas d'un conflit
israel/iran, il faudra compter sur une puissance de feux Iranienne bien plus importante, partant du principe que l'Iran dispose d'une force armée avec avions, defences anti-aériennes, missiles
sol-air, troupe au sol etc. et non pas quelques barbue avec des roquettes de 75 km maximum de portée et des kalash.

Comparer les deux est d'un point de vue militaire ridicule. 

Archives

Articles récents