Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L'Iran a construit la réplique du drone RQ-170 Sentinel de la CIA

Publié par wikistrike.com sur 12 Mai 2014, 16:26pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

L'Iran a construit la réplique du drone RQ-170 Sentinel de la CIA

 

 

 

iran_unveils_drone_copy_si_172.jpg

 

 

L'Iran a dévoilé une copie du drone américain Lockheed Martin RQ-170 Sentinel que la République islamique avait abattu en 2011. La copie devrait faire des vols d'essai bientôt, ont indiqué des responsables au salon aéronautique du CGR. 

Le drone dont la technologie a été reprise à partir du drone américain a été fabriqué par l'Iran et a été présenté à côté de la machine US d'origine capturée dans le nord Iran près de la ville de Kashmar il y a environ trois ans. 

L'exposition, en présence du guide suprême de la révolution islamique, l'ayatollah Khamenei, a révélé la merveille iranienne équipée d'un système avancé de collecte de données, vidéo, radar et télécommunications, rapporte Fars. 

friransrone2
© Inconnu

«Nos ingénieurs ont réussi à briser les secrets du drone et à les copier. Il va bientôt prendre un vol d'essai, « dit un officier dans une émission de la télévisioniranienne. » Ce drone est très important pour des missions de reconnaissance, «  a déclaré Khamenei quand il a découvert le drone. 


L'avion sans pilote RQ-170 Sentinel d'origine (UAV : unmanned aerial vehicle) était utilisé dans des opérations secrètes américaines en Afghanistan à partir de 2005 jusqu'en 2007, selon le rapport. Une des caractéristiques importantes du drone, c'est qu'il est difficile à détecter avec un radar de longue portée grâce à son revêtement furtif spécial, faisant qu'il n'est visible qu'à partir d'une distance d'environ 40 km. 

En Décembre 2011, l'Iran avait affirmé l'avoir capturé alors qu'il survolait l'Iran, ce que l'armée américaine a reconnu. Washington a fait une demande officielle à l'Iran pour récupérer le drone, que l'Iran a rejetée, exigeant, à la place, des excuses pour l'opération de renseignement des États-Unis sur son territoire. 

Bien que les autorités américaines ne l'aient jamais confirmé, l'Iran affirme qu'il a utilisé ses compétences de guerre électronique et les vulnérabilités dans le récepteur GPS du Sentinel pour tromper le drone et le faire atterrir sur le territoire iranien au lieu de sa base militaire désignée. Ces affirmations sont considérées comme plausibles par beaucoup, puisque le drone n'a pas subi de dommages visibles lors de son atterrissage en catastrophe supposé. 

frirandrone3
© Inconnu

Depuis l'Iran a également saisi deux autres types de drones. Deux RQ-11 et au moins un ScanEagle qui avait pénétré l'espace aérien iranien dans le golfe Persique.

L'année dernière, les responsables iraniens ont annoncé des progrès sur la rétro-ingénierie du drone Sentinel capturé, en disant qu'ils ont achevé le décodage de son logiciel et l'extraction des données de surveillance de la Central Intelligence Agency (CIA) . 

« Tous les souvenirs et les systèmes informatiques de cet avion ont été décodés et quelques bonnes nouvelles seront annoncées dans un futur proche et pas seulement sur ​​le RQ-170 et les optimisations que nos forces ont fait sur ​​le modèle de rétro-ingénierie de ce drone, mais aussi dans le domaine d'autres réalisations importantes de la défense, » avait déclaré à l'époque Hossein Salami, le lieutenant général commandant du Corps des Gardiens de la Révolution islamique de l'Iran. 

frirandrone4
© Inconnu

Un peu plus tôt, l'Iran avait réussi à présenter une copie fonctionnelle du drone ScanEagle américain à une délégation militaire russe venue à Téhéran en Octobre dernier. Avant cela, en Février de l'année dernière, Téhéran a montré des images d'une ligne de production de ScanEagle, révélant que ce drone de faible coût et d'une grande endurance fournirait des reconnaissances à faible altitude à l'armée iranienne. 

Au cours des dernières décennies, l'Iran a fait des réalisations importantes dans son secteur de la défense après le lancement d'un programme de développementd'armes pendant la guerre Iran-Irak de 1980 à 1988, pour compenser un embargo sur les armes imposé par les américains. Depuis 1992, l'Iran produit ses propres chars, des véhicules blindés, des missiles et des avions de chasse.

 

 

http://reseauinternational.net/liran-replique-drone-rq-170-sentinel-cia/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=liran-replique-drone-rq-170-sentinel-cia

Commenter cet article

Archives

Articles récents