Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

l’Iran dispose de 2000 missiles, d’une portée de 2000 kilomètres, et qui sont prêts à être tirés

Publié par wikistrike.com sur 9 Février 2013, 16:00pm

Catégories : #Politique internationale

Des milliers de missiles iraniens sur la pas de tir


Missile-Iran-640x365.jpgLes capacités militaires iraniennes peuvent souvent paraître exagérées mais elles sont bien réelles en matière de missiles balistiques. A l’occasion du 34ème anniversaire de la Révolution islamique, le général Mortez Ghorbani, commandant du bataillon Karbala 25 a affirmé à la presse iranienne que « les hautes capacités dont jouit la république islamique d’Iran en termes défensif, offensif et aérospatial sont désormais prouvées, et les bombardiers iraniens sont prêts à frapper n’importe quelle cible si nécessaire ».

Ajoutant que « l’Iran dispose de 2000 missiles, d’une portée de 2000 kilomètres, et qui sont prêts à être tirés dès que le commandant suprême des forces armées en aura donné l’ordre ». Même discours du côté du général Hossein Salami, commandant adjoint du corps des Gardiens de la Révolution islamique, lors d’un exercice dans la région de Birjand dans l’est du pays. Néanmoins, le général Hassan Shahsafi, commandant des forces aériennes iraniennes, a précisé que la doctrine de son pays « est celle de la défense et n’a pas donc l’intention d’attaquer quiconque ».

Face au potentiel déclenchement d’un conflit ouvert entre Israël et l’Iran du fait d’un renforcement des capacités nucléaires iraniennes, les hauts responsables iraniens multiplient les effets d’annonce pour prévenir que l’Iran se tient prêt et est en mesure de faire face à toutes éventuelles frappes aériennes sur son sol. La semaine dernière, le président Mahmoud Ahmadinejad présentait pour la première fois un avion de chasse iranien de nouvelle génération, baptisé Qaher 313. Une évolution technologique extravagante alors que le pays n’est doté que de quelques dizaines d’appareils russes et américains acquis il y a plusieurs dizaines d’années. Même constat du côté des drones grâce auxquels les Gardiens de la Révolution se targuent de posséder des capacités d’imagerie et d’écoute comparables aux Etats-Unis.

Pour autant, les capacités défensives occidentales, notamment pour ce qui concerne le bouclier anti-missile européen, sont loin d’être parfaites. Selon un rapport porté aujourd’hui à la connaissance de l’associated press, « ce bouclier a de nombreux défauts et carences ». Il ajoute que « tandis que l’armée voit son budget réduit largement, ces études pourraient convaincre le Congrès de renoncer à allouer des milliards de dollars à un système qui ne fonctionnerait pas dûment ». Un rapport définitif devra être rendu prochainement par le Congrès.

 

Source

Archives

Articles récents