Vendredi 21 septembre 2012 5 21 /09 /Sep /2012 14:17

L'Iran met en garde Israël contre une attaque, lors d'une parade militaire


img_606X341_1211-nc-iran-parade.jpgTEHERAN - L'Iran a de nouveau mis en garde Israël et son allié américain contre toute attaque, assurant que sa réponse serait immédiate, à l'occasion d'une parade militaire vendredi destinée à commémorer le début de la guerre avec l'Irak (1980-1988).

Nous ne nous sentons pas menacés par les absurdités énoncées par les dirigeants de ce régime (Israël, ndlr), a déclaré le chef des forces armées iraniennes, le général Hassan Firouzabadi, à l'agence de presse Fars.

Il a ajouté que la réponse de Téhéran à toute attaque serait immédiate et ne pourrait être arrêtée, alors que des responsables israéliens ont menacé ces dernières semaines de frapper les sites nucléaires iraniens.

Le président Mahmoud Ahmadinejad, qui a assisté au défilé, a déclaré de son côté, lors d'un discours télévisé, que son pays faisait preuve du même esprit et de la même confiance en lui-même que durant la guerre avec l'Irak, pour résister et défendre ses droits face à la pression des puissances occidentales.

Les grandes puissances et Israël soupçonnent l'Iran de vouloir se doter de l'arme atomique sous couvert de son programme nucléaire civil, ce que Téhéran nie catégoriquement. Une série de sanctions a été adoptée contre l'Iran par l'ONU, Washington et l'Union européenne pour tenter de convaincre ce pays de renoncer à son programme nucléaire.

Et Israël, considéré comme l'unique détenteur de l'arme nucléaire dans la région, a menacé à plusieurs reprises de frapper les sites nucléaires iraniens si les sanctions et les efforts diplomatiques ne parvenaient pas à convaincre Téhéran de cesser ses activités nucléaires sensibles.

Les déclarations des responsables iraniens sont intervenues à l'occasion d'une parade militaire -- impliquant plusieurs milliers d'hommes, des dizaines de chars et de missiles transportés par camions--, qui est apparue comme une véritable démonstration de force de l'armée iranienne.

Le général Ataollah Selehi, commandant de l'armée iranienne, a affirmé à l'agence ISNA que cette parade était menée dans un but de dissuasion, et non pour menacer. Lui et d'autres responsables militaires ont néanmoins réaffirmé qu'Israël serait anéanti en cas d'attaque iranienne.

Le général Amir Ali Hajizadeh, chef de l'armée de l'air et commandant des forces missilières, a de son côté de nouveau brandi la menace d'une fermeture du détroit d'Ormuz, en cas d'attaque contre l'Iran ou si les sanctions occidentales entraînaient un arrêt de ses exportations de brut.

Si un jour le détroit d'Ormuz n'avait plus d'intérêt pour nous, alors nous priverons les autres de son usage, a-t-il affirmé. Néanmoins, dans les conditions actuelles, il n'y a pas de problème, a-t-il précisé.

Le général Hajizadeh a par ailleurs jugé que les exercices de guerre menés actuellement par les Etats-Unis et 30 autres nations dans le Golfe ne représentaient aucune menace pour nous.

Source:
Par wikistrike.com - Publié dans : Politique internationale
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés