Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L'or de la Terre proviendrait de collisions entre des étoiles mortes

Publié par wikistrike.com sur 22 Juillet 2013, 18:20pm

Catégories : #Astronomie - Espace

L'or de la Terre proviendrait de collisions entre des étoiles mortes

 

 

 

or-serait-d-origine-extraterrestre-et-aurait-peut-etre-ete-.jpgSelon une nouvelle étude, l'or présent sur Terre pourrait avoir été créé lors de la collision de deux étoiles à neutrons. Il aurait ensuite été transporté jusqu'à notre planète grâce à des astéroïdes.

Aussi précieux et convoité qu'il est aujourd'hui, l'or terrestre constitue un élément très mystérieux. Comment ce métal s'est-il retrouvé sur Terre ? C'est la question qui taraude depuis longtemps les chercheurs qui commencent à entrevoir un début de réponse. En septembre 2011, des scientifiques ont confirmé grâce à une étude que l'or était bel et bien d'origine extraterrestre. Il aurait alors été apporté sur Terre par un bombardement de météorites il y a environ 4 milliards d'années.

Mais cette confirmation n'a pas permis de répondre à toutes les questions : d'où provenait cet or abandonné dans l'espace et récupéré par les astéroïdes ? Des chercheurs du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics (CfA) pensent aujourd'hui avoir élucidé le mystère. Selon eux, l'or aurait été créé par une collision massive entre des étoiles à neutrons, autrement dit deux étoiles mortes dont les coeurs se sont effondrés sur eux-mêmes.

Pour en arriver là, Edo Berger et ses collègues ont étudié ce qu'on appelle un "sursaut gamma court" (ou GRB), une classe d'explosion qui figure parmi les plus lumineuses de l'Univers. Baptisé GRB 130603B, ce sursaut a été repéré en juin 2013 par le satellite Swift de la NASA à environ 3,9 milliards d'années-lumière de la Terre et n'a pas duré plus de deux dixième de seconde.

 

Environ un centième de la masse du Soleil

 

Mais ceci a suffi aux chercheurs pour déterminer que l'explosion a donné naissance à une importante lumière dominée par l'infrarouge qui s'est estompée rapidement. L'équipe pense ainsi que l'éclat de lumière est venu "d'éléments radioactifs exotiques" provenant du matériau riche en neutrons et qui auraient été libérés dans l'univers par une collision entre les étoiles mortes. Instables, ces éléments se seraient ensuite désintégrés pour devenir des éléments plus lourds et plus stables, tels que l'or.

"Nous recherchons une "preuve tangible"  pour lier un sursaut gamma court à la collision d'étoiles à neutrons", a expliqué le co-auteur de l'étude, Wen-fai Fong. Et "la lumière radioactive de GRB 130603B pourrait être cette preuve tangible", a-t-il ajouté dans un communiqué repris par LiveScience. Selon les calculs des scientifiques, ce bref sursaut gamma aurait libéré une quantité équivalant à environ un centième de la masse du Soleil, dont une partie serait de l'or.

 Or "en combinant l'estimation de la quantité d'or produite par un unique GRB court au nombre de ces explosions qui se sont produites durant l'histoire de l'Univers, tout l'or du cosmos pourrait provenir des sursauts gamma", estiment les auteurs de la recherche. Ceci expliquerait également pourquoi l'or est si rare sur Terre comme dans l'Univers.

 

Des restes d'étoiles en collision

 

Néanmoins, une collision massive entre deux étoiles à neutrons pourrait avoir permis d'en produire encore davantage. "Nous estimons que la quantité d'or produite et éjectée durant la fusion de deux étoiles à neutrons pourrait être aussi importante que 10 fois la masse de la Lune - soit pas mal de 'bling' !", a expliqué le principal auteur Edo Berger.

"Pour paraphraser Carl Sagan, nous sommes tous des restes d'étoiles ["star stuff"], et notre joaillerie provient de restes d'étoiles en collision", a t-il ajouté. Si la théorie des chercheurs reste à confirmer, elle donne de quoi regarder différemment les bijoux que beaucoup adorent arborer !

 

Source: http://www.maxisciences.com/or/l-039-or-de-la-terre-proviendrait-de-collisions-entre-des-etoiles-mortes_art30248.html
Copyright © 

Commenter cet article

Laurent Franssen 25/07/2013 14:39


Pas mon probleme,
qu'ils travaillent.
Tout ce qui leur est necessaire est deja a leur disposition. 

IA 25/07/2013 09:35


@Laurent


trop réduit l'exposé, incompréhensible, laconique, évasif....

Laurent Franssen 25/07/2013 09:27


C'est probablement en rapport avec le film " europa report ",

Dans une perspective elargie , il est evident que si j'avais la possibilite de declemcher une tempete de cette envergure sur Jupiter je ne le ferais que pour 2 bonne raison,
Soit un apport d'energie destine a donner naissance a la vie
Soit pour l'eradication d'une civilisation Barbare menacant de detruire la Terre.

Comme je finissais de le dire, moi , je n'etais au courant de rien. 

IA 25/07/2013 09:23


Heu ! au cas ou, il faut lire : table de Mendeleïev

Laurent Franssen 25/07/2013 09:20


Pour avoir + d'informations sur l'etat de Jupiter , demander a Georges W. Bush a qui il a demande de dessiner l'oeil du Titan.

Perso je crois savoir que l'homme en question en avait tellement marre de leur farandole de faribole qu'il aurait repondu , " t'as qu'a le dessiner et ca arrivera "
sans vraiment savoir de quoi il etait question, ni pourquoi... 

IA 25/07/2013 08:26


@Dalek


Où avez-vous trouvé votre info que l'hydrogène est fabriqué par les étoiles ? Je pense que vous confondez matière (reste des chaînes atomiques des matériaux).


Les Novae ne se forment qu'à partir de géante, et dans bon nombre des cas donne un trou-noir (toutefois sur ce point la connaissance reste théorique, puisque dans le cas du système solaire il est
suspecté qu'une super bleue soit à son origine, par onde de choc lors de son explosion.) Mais les novae sont très peu nombreuses à contenir de l'hydrogène, pourquoi, parce que les novae sont des
binaires, et leur hydrogène est pompé par la soeur souvent une naine blanche, plus dense, mais surtout plus massive. C'est donc la blanche qui va absorber le reste de l'hydrogène de la nova.


Passons, Vent solaire ou stellaire ? Le vent est provoqué par les rayonnement produit par l'étoile, ou au moment de son explosion, donc pas de perte, puis la gravité d'une étoile est telle que
rien hormis les rayonnements et photons (jet coronaire) ne s'en échappe. Le Soleil à une gravité de 272G, et c'est une toute petite étoile, Jupiter émet plus de rayonnement qu'il n'en reçoit,
curieux, mais évident (distance), vous douté, alors si il y a un vent solaire, pourquoi Mercure à une fine atmosphère ? Voyez comme quoi le vent solaire est minime vis-à-vis de la gravité.


Vous doutez que l'or provienne de l'hydrogène ? Ben là faut revoir votre tableau de Meilvedev tout est issu de l'Hydrogène, rien, je ne dis bien rien n'existe sans avoir été de l'hydrogène, et
c'est justement des étoiles que proviennent tous matériaux or compris, mais après la mort de l'étoile au moment de l'explosion si elle n'est pas une géante bleue produisant un trou noir, quoique
la présence du trop noir soit dû à la matière elle-même.


L'hydrogène est l'atome le plus simple qu'il soit, 1 électron et 1 proton, il est tel le boson de Higgs, d'où vient-il ? Du reste la fameuse particule de Dieu n'est rien d'autre que la recherche
du premier élément constituant l'Univers et de son dernier du même coup Hydrogène et Hélium.


Nous ne sommes plus en chimie, pour sur, c'est de la nucléosynthèse, donc de la chimie atomique...


Poids et masses, tien je croyais que Einstein avait piqué les bases de Newton pour faire la relativité générale et restreinte ? Bon curieusement si la gravité n'affecte pas la masse (ensemble
constitué de matière, qui s'exprime en Newton) le poids lui change, car il est fonction de l'attraction ou pesanteur, et donc plus vous irez haut, moins vous pèserez, vous ne perdez pas votre
masse (1litre d'eau sera toujours un litre, mais ne fera pas 1kgr, mais 972grs aux environs de 6000m).


Que dire de plus ? Sur Terre votre poids est de 80kgrs, de combien sera-t-il sur le soleil ? Terre=+/-3G - le soleil 272G - lune +/-1G - Jupiter 13G et pourtant votre masse sera toujours la même,
mais si réduite en volume que l'on dit écraser par la Gravité.


Autre chose, si la Lumière (photons) est déviée par la Gravité, je n'ose imaginer un vent solaire....

alcootest 24/07/2013 21:22


"leurs cerveaux et juste capable de "sortir" la même matière qui sort de leurs cul ....... de la merde !!!"


@Rationnaliste


Pour l'instant c'est de ton cerveau que sort la merde... Si t'as rien d'autre à dire...

Laurent Franssen 24/07/2013 20:39


A moins que ,
a moins que " quelqu'un " aie dis , grosso modo ,
- Il a qu'a prendre ce nom la ( Einstein ) , avec ca il aura acces a toutes les connaissances sur la physique.

Enfin, moi je dis ca, je parle dans le vide , n'est ce pas ? 

rationaliste 24/07/2013 18:44


@ Dalek


tu perd ton temps avec tous ces révisionnistes pseudo scientifiques


si tu espère qu'ils vont s'intéresser a la nucléosynthèse primordial et ensuite nucléosynthèse stellaire, tu te trompe


leurs cerveaux et juste capable de "sortir" la même matière qui sort de leurs cul ....... de la merde !!!

Dalek 24/07/2013 17:34


alcootest : tu as parfaitement raison pour l'informatique, bonne analogie avec le serveur X d'ailleurs, j'aime beaucoup .
Moi j'aurais parlé des logiciel gros systême bancaires qui ont été dévelopés dans les années 50-60 et qui ne tiennent plus que par la puissance de l'espoir tellement ils sont patchés.


Après, les théories scientifiques sont globalement pareilles : tant qu'on ajoute des petits patchs ça va, puis au fil du temps on se demande si la version patchée est bien toujours cohérente ou
si une nouvelle version n'est pas plus pertinante.


C'est le cas pour la mécanique quand on y pense. Est-ce que la Relativité est une version patchée de la mécanique de Newton ou une nouvelle version totalement différente ?


Mais dans d'autres cas, il me semble qu'il y a des systêmes qui tiennent depuis très longtemps sans aucun patch. Ceux-ci ont logiquement peu de chance de s'effondrer sous le poids des
modifications. (je pense encore à la Thermodynamique).

... 24/07/2013 17:15


Oups message posté au mauvais endroit, dsl (cf http://www.wikistrike.com/article-la-disparition-des-maladies-infectieuses-n-est-pas-due-aux-vaccins-119216390-comments.html#comment114419957)

... 24/07/2013 17:14


@ Dalek


Tu parles de vie de merde et tout et tout, mais toi tu passes tes journées sur Wikistrike, donc excuse-moi mais ta vie doit être vachement passionnante pour
que tu n'aies que ça à foutre que de troller sur Wikistrike toute la journée, et tous les jours.!!!

alcootest 24/07/2013 17:02


Si on prend l'exemple de l'informatique, on crée un programme, on y inclut des add-on, des patchs, des correctifs etc etc jusqu'au jour ou on est obligé de tout reprendre à zéro pour avoir
quelque chose de fonctionnel et efficace. Certaines technologies et conceptions deviennent obsolètes, même si elles étaient à la pointe au départ. Certains langages de même, certaines conception
du fonctionnement informatique également.


Si on prend par ex. le serveur X sous les système GNU/Linux on arrive à un point où on est obligé de tout reprendre de zéro car c'est devenu ingérable, ultra patché et qu'on pourrait faire bien
mieux maintenant, plus légers, plus performant, plus logique

Dalek 24/07/2013 16:42


Dommage c'est intéressant.


Disons qu'on n'est pas obligé non plus de faire tomber une théorie, on peut aussi lui ajouter un add-on. C'est ce qu'il se passe, par exemple, pour les mécanismes de la sélection naturelle. Quand
on trouve un nouveau mécanisme par lequel les être vivants évolus, on ne jette pas tout le darwinisme à la poubelle, on adapte la théorie existente aux nouvelles observations.

alcootest 24/07/2013 16:32


Ne sois pas si sûr de ça... Comme déjà dit on ne peut avoir connaissance des implications que peut avoir ce qu'on ignore encore sur les futurs certitudes... Tout peut s'écrouler à partir d'un
grain de sable, si une des théories qui fondent notre science venait à être découverte comme erronée. Je ne suis pas devin, personne ne l'est, donc soyons modeste.


Bon j'arrête là, on va pas continuer vingt ans le bavardage non-plus

Dalek 24/07/2013 16:27


Bien sûr qu'il y en aura. Le LHC par exemple, s'il prouve l'inexistence du boson de Higgs mettrait toute la physique des particules par terre (franchement, ce serait marrant à voir ).


Par contre, il y a aussi tout un tas de connaissance qui sont solide et qui ne seront pas déboulonnées. Les lois de la thermodynamique par exemple.


Idem pour les découvertes que l'on a fait en analysant directement l'Univers, que ce soit par spectrographie ou avec des télescopes très puissants.

alcootest 24/07/2013 16:17


Oui et alors ?


Sûrement beaucoup d'autres découvertes déroutantes sont à venir qui, peut-être, mettront à mal les certitudes d'aujourd'hui


Tu ne fais que confirmer ce que je viens de dire.

Dalek 24/07/2013 16:14


erratum : pas "avant" mais "pendant"

Dalek 24/07/2013 16:10


Sauf que quand je parlais de la composition d'une étoile, de sa formation, et de la conversion de l'énergie, on ne peut pas vraiment dire que ce sont des découvertes récentes. Elles datent pas
mal, et ont été vérifiée et re-vérifiées.


Einstein n'a pas déclenché de torrents d'enthousiasme car sa relativité était totu simplement révolutionnaire : penser que le temps est relatif c'est complètement contre-intuitif à la base.


Et sinon je réitère : 2 siècles avant il n'aurait rien pu faire. D'une part, sans les travaux de Plank il aurait manqué de base pour démarrer, ensuite sans la connaissance de la double nature de
la lumière, je le vois mal avoir une intuition de génie.


Et puis surtout, inventer la relativité avant la physique de Newton, ça complique pas mal le boulot

alcootest 24/07/2013 16:01


Tu n'en sais rien Dalek. En tout cas il a pas fait l'unanimité au départ.


Tout n'est que "supposition" oui j'insiste car l'on ne peut avoir connaissance de l'importance de ce qu'on ignore encore et des conséquences que ça peut avoir sur nos futurs "certitudes". Ça n'a
rien de binaire, ça appelle juste à un peu plus de modestie concernant les nouvelles théories déroutantes.


Pour le reste tu t'égares. Je ne parlais que de ce que je viens te dire. Je ne digresserai pas avec toi pour te faire plaisir

Dalek 24/07/2013 15:50


Sauf qu'Einstein n'aurait tout simplement pas pu élaborer sa théorie 2 siècles plus tôt, car il n'aurait pas eu les connaissances pour. Il n'a pas sorti la relativité de son chapeau, il s'est un
peu appuyé sur les connaissances de son temps tu ne crois pas ?


Tu me trouves binaire ? Toi qui a dit précédemment que tout ce que disent les scientifique n'est que "supposition" ! Et c'est moi qui suis binaire.


Il y a une grande modestie dans la science puisqu'elle se remet sans arrêt en question. De là à remettre tout en question totu le temps, il ne faut pas non plus être complètement idiot. Quand des
découvertes ont été faites et démontrées expérimentalement, qu'est-ce qu'il te faut de plus ?


Ce n'est pas parce que tu ne comprends pas le procédé qu'utilisent les scientifiques qu'ils ont tort, ou qu'ils ont fait ça en rigolant et en "supposant".


Tu crois vraiment que toutes les découverte en cosmologie se font devant tableau noir sans jamais vérifier quoi que ce soit ou expérimenter un minimum ??

alcootest 24/07/2013 15:27


T'es binaire comme type Dalek


Ce que je dis juste c'est que les vérités d'hier ne sont pas forcément celles de demain, et que tenir compte de ça serait judicieux avant de jeter l'opprobre sur tout ce qui peut dérouter eu
égard aux connaissances admises actuellement.


Si Einstein avait prononcé sa théorie deux siècles avant on l'aurait pris pour un illuminé par la communauté scientifique, alors qu'il aurait juste été en avance sur son temps.


Je parle juste de ramener un peu de modestie dans la science. On ne connaît rien de notre univers, on cherche à le comprendre de notre point de vue, avec nos connaissances et notre logique,
depuis très peu de temps, à l'échelle de l'univers. On prétend comprendre l'univers alors, qu'au mieux, on est à peine capable d'aller plus loin que notre système solaire voir physiquement ce que
s'y passe.


D'avoir autant de certitudes alors qu'il y a tellement de choses qu'on ignore... J'arrive pas à comprendre ça.

Dalek 24/07/2013 14:39


Ai-je dit ça ?


Puis retourner cette phrase contre toi ?


"Donc, d'après alcootest, tout ce que disent les scientifique est forcément faux parce que la science avance et que donc tout sera remis en question, y compris le théorême de Pythagore..."


Tu vois c'est facile de faire de la banalité.


Si tu crois qu'un jour on remettra en question la composition de notre soleil par exemple, j'ai peur que tu attendent longtemps. La spectrographie me semble faire pas mal concensus, tu auras grand mal à trouver un scientifique qui la remette en cause. Tente ta chance si tu veux.

alcootest 24/07/2013 14:36


À lire, très intéressant :


http://www.slate.fr/lien/44979/relire-lire-articles-scientifiques-revue-retraction

alcootest 24/07/2013 14:24


Donc d'après Dalek tout dans la science n'est que certitude et ce qui est vrai aujourd'hui le sera jusqu'à la fin des temps, d'ailleurs aucun scientifique n'est jamais en désaccord avec ses
pairs, c'est bien connu

Dalek 24/07/2013 13:50


@laurent : je m'avance sur le terrain que je veux.


Tu t'aventure bien sur des terrains dont tu ignores tout avec tes délires mystiques sur les étoiles, tu es bien mal placé pour faire la morale.

Dalek 24/07/2013 13:49


@alcootest : des suppositions ? Pourquoi dis-tu ça ? Développe ton résonnement s'il te plait.


Parce que dire que tous les physiciens du monde se contentent de faire du suppostions le doigt an vent et que, comme par hasard, les prédictions qu'ils font tombent juste à chaque fois, c'est
assez étrange pour moi.

Alcootest 24/07/2013 13:43


Je ne fais aucune supposition, je me contente de te donner les connaissances actuelles que nous avons


Qui sont elles-mêmes des suppositions

Laurent Franssen 24/07/2013 13:27


Tu ferais aussi bien de ne pas t'avancer sur ce terrain la.

Dalek 24/07/2013 12:03


Mon pauvre pauvre @laurent...


Je ne fais aucune supposition, je me contente de te donner les connaissances actuelles que nous avons. Tu peux aussi nier l'existence de Louis XIV sous prétexte que tu n'étais pas présent pour
vérifier s'il a vécu ou non.


L'étude de la composition du soleil est faite principalement par étude de sa spectographie. Pour le Big Bang c'est un peu plus compliqué que ça.


Mais bon, si tu te crois plus malin et intelligent que l'intégralité des astro-physiciens de la planète, libre à toi... je suis sur que Stephen Hawkins (qui est vraiment trop stupide) attend avec
impatience que tu lui apprennes enfin son métier.

Laurent Franssen 24/07/2013 11:51


L'Incendie !
N'est PAS une etoile...
 

Laurent Franssen 24/07/2013 11:46


Et bien sur toutes voos connaissances sur les soleils vous les possedez car vous etes capable d'aller vous promener au coeur d'un soleil pour l'etudier,
et surement pas grace a des simples eaquations ( *suppositions ) mathematiques.

De la meme maniere, vous parlez si bien du big bang car vous y etiez, en temps et en heures bien entendu ! Et certainement pas parce que vous faites des suppositions a la vazmelkuire .
Je me trompe ? 

Dalek 24/07/2013 10:17


Mon pauvre @laurent... les lois et règles de la physique et de la chimie (donc le principe de Lavoisier que vous exposez) s'appliquent à partir du mur de Planck, donc quelques fractions de
secondes APRES le Big Bang.


Le Big Bang ayant permis "l'apparition" de tout ce qui existe (au sens élémentaire du terme), à partir de ce moment là, effectivement, rien ne se crée, rien ne se perd tout se transforme. C'est
plutôt simple à comprendre non.


Et un peu plus rationnel que la notion métaphysique ou religieuse d'une étoile

Dalek 24/07/2013 10:13


@IA : j'aurais peut être du être un poil plus précis car vous faites une erreur sur l'Hydrogène. Quand un soleil devient une nova, il expulse de l'Hydrogène car l'étoile n'a pas fusionné
l'intégralité de son stock initial d'hydrogène au cours de sa vie.


Ajoutez à cela le fait qu'au cours de sa vie une étoile "s'épluche" elle même par l'intermédiaire du vent solaire et vous verrez qu'après la mort d'une étoile il y a encore beaucoup d'hydrogène
dans le coin. Donc, le plus souvent, largement de quoi former une nouvelle étoile, plus petite en quelques centaines de millions d'années.


Deuxième point : l'eau est issue de l'hydrogène ( et de l'oxygène) oui bien sûr. L'or issu de l'hydrogène... heu, j'ai un doute. Vous parlez de la synthèse de l'Or, c'est à dire le fruit de la
fusion de noyaux plus léger ?


C'est un peu tiré par les cheveux puisque l'Hydrogène est forcément la base de formation de tous les autres atomes. Et accessoirement, on n'est plus vraiment dans la chimie là, puisque qu'on
casse et fusionne des noyaux.


Dernier point, le fait que la gravité diminue quand on s'éloigne du centre de masse, cela n'a rien à voir avec la relativité, c'est de la physique newtonienne basique.


F = G (Ma * Mb) / d²


Ce n'est pas une formule relativiste, mais newtonienne dans sa plus simple expression.

Laurent Franssen 24/07/2013 07:13


Vous devriez revenir en arriere et relire pour comprendre ce que c'est " une etoile " ,
* la notion meta-physique / religieuse de " l'Incendie "

Parce que sans ca, les etoiles sont crees avec du gaz, ah bon, ok
Et le gaz, il vient d'ou ? D'autres etoiles ..?
Mezancor ?

Dans cette superbe theorie Dalekienne ce n'est plus " rien ne se cree , rien ne se perds , tout se transforme " *Tout
Ca deviens - Rien ne se cree.
Ce qui est tout aussi debile vu que *Rien s'est effectivement cree tout seul comme un grand.

IA 24/07/2013 06:12


@Dalek


Les Étoiles ne fabriquent pas l'Hydorgène, du reste rien ne le fabrique. Donc les novae brûlent plus Hydrogène que toutes les autres, mais comme toujours il n'y a aucun apport extérieur, l'Étoile
brule sa propre masse qu'elle transforme en autres éléments.


L'eau est issue d’Hydrogène n'est-il pas ? Donc l'or est aussi issu de l'Hyrdogène. Les Océans sont la plus grande réserve d'or au monde, oui Dalek il est dissout, pour le récupéré vous
utiliseriez du Mercure, car il agglomère l'or, on le chauffe à 500° pour qu'il laisse l'or brut en perles ou pépite. Donc votre corps contient aussi de l'or et bien d'autre élément et ceux qui
n'y sont pas sont directement synthétisés par le corps lui-même, car bon nombre vous sont vitaux.


Tout cela est de la chimie ou synthèse chimique ou nucléosynthèse.


Ce qui fait le poids est l'attraction ou gravité, plus vous vous éloigner de l'attraction moins vous pesez, c'est de la relativité. Tout comme le temps est propre à la Terre, plus vous vous en
éloignez, plus il ralenti ou au contraire de votre vitesse s'accélère, mais le poids aussi.

Dalek 23/07/2013 14:46


Alors dans le désordre .


Non désolé, mais les étoiles s'expliquent bien par les novae, sinon il faut croire en une génération spontanée d'hydrogène et là on sort pas mal du cadre scientifique. Comment pensez-vous que les
étoiles se crées ?


Je récidive, notre corps est composé à 75% d'eau, même en tenant compte des quelques éléments lourd que nous contenons, il est totalement impossible que nous soyions plus lourd que l'or. On peut
même prendre un exemple expérimental : vous flotteriez sur un lac de mercure, alors que l'or coulera à pic.


Dernier point, je suis désolé mais on ne perd pas de masse en changeant d'altitude. Voter masse restera strictement constante. Si en vous pesant au sommun d'nue montagne vous pensez êter plus
léger, c'est juste parce qu'une balance ne mesure pas votre masse, mais la force exercée par la gravité qui est bien moindre en haut d'une montagne. En clair, vous mesurerez moins de Newton, mais
votre masse en kg sera strictement identique.

IA 23/07/2013 12:34


@Dalek


L'or ou Au est de 79 de masse atomique, fort heureusement nous organisme vivant sommes pas que d'eau, mais une composante de différents matériaux, calcaire entre autres choses, mais aussi d'or,
d'aluminium, d'argent, de magnétite, sans oublier le carbone bien sûr. Donc notre masse généralement 80 kg "vulgaires", puisque là nous parlons de masse nous devrions dire Newton en référence à
l'attraction qui se convertie en fonction de la distance au noyau (point de Gravité), nous sommes ainsi plus légers dans l'espace que sur Terre, ou perdons +/-28grs/kgr à 6000m (par rapport au
niveau de la mer "1k = 972grs").


Cela dit à la mort d'un homme son corps perd aussi 20grs...(poids de l'âme, selon certains).


Donc quel est votre masse atomique, qu'est-ce qui permet de dire que vous pesez plus ou moins que l'Or ? rien en fait, puisque vous ne pouvez dire de quoi vous serez fait. Ou ce qui attire le
reste pour former le corps et sa masse faite d'assemblage d'atomes...


Concernant la provenance (accrétion planétaire, car dans ce cas expliquer les différences avec la Lune, mais aussi Mercure, Mars et Pluton) ne vous aventurer pas trop dans la description
simpliste que vous avez donnée, vous seriez fort déconvenue si l'on devait en parler plus profondément. Une nova n'explique pas le soleil...


 

laferme 23/07/2013 12:07


quelqu'un peut faire taire l'attardé mental franssen ??

Dalek 23/07/2013 11:50


@IA


Bonjour, tout d'abord, je précise que je ne suis pas expert géologue, donc je ne peux répondre à vos pertinantes questions qu'avec mes modestes connaissances.


Tout d'abord, je reviens sur une erreur je pense que vous avez écrite à la fin de votre post. Vous dites que l'Or serait plus léger que moi (et vous) à son état atomique. J'objecte ! La masse
atomique de l'Or est de 72 je crois. Or, nous sommes nous même composé principalement d'eau donc de l'Hydrogène et de l'oxygène qui sont très nettement plus léger que l'or.


Un "moi" en Or serait donc nettement plus lours que le moi actuel, même s'il était composé d'or pur à 100% (ce qui le rendrait très mou, mais c'est une autre histoire).


Comment l'or serait-il arrivé sur terre et pourquoi est-il en zone volcanique (j'ignorais ce fait, je vous crois sur parole )? Déjà, son arrivée sur terre, c'est simple, il y arrive comme tous les autres éléments : lors de la formation de notre planète. Les éléments se rassemblent pour former étoiles et planètes,
l'or ne fait pas exeption. Il est synthétisé lors d'une nova, puis les éléments issus de cette nova se rassemblent pour former un nouveau systême étoile(s) + planètes et ainsi de suite.


Etant un élément très lourd, l'or se retrouve soit dans le noyau soit dans le manteau de notre planète. Il remonte donc en surface comme il peut : via les éruption volcaniques et les montées de
magma. Voila pourquoi on doit en trouver près des zones volcaniques (ou anciennes zones volcaniques). C'est du moins l'explication que je donnerais.

IA 23/07/2013 10:58


Sans forcément de rapport, mais quand même très proche ce PDF.


http://newenergytimes.com/v2/inthenews/2004/Science-et-Vie-May-2004.pdf

IA 23/07/2013 10:57


Cela dit Dalek, il va falloir expliquer d'où, comment et quand cet or serait arrivé, car là y a un problème du même type que l'iridium.


Aussi je constate que les mines sont toutes à proximité de volcan (Canada cheminées volcaniques), ou de montagne à forte valeur granitique, ou comme c'est le cas en Australie, dans les coraux sur
base de quartz, mais aussi proche des sources géothermique, certes aussi proche de lieux d'impact, mais plus rarement (le cas de la plus grosse mine en Russie qui est ni un impact, ni un
volcanisme).


Il est aussi admis que par synthèse à froid les bactéries produisent aussi un vaste échantillonnage d'élément lourd, dont l'or.


Je vous rappelle aussi que l'or n'est or que sous une forme agglomérée, mais sous l'aspect atomique il est autrement plus léger que vous même....! Ce n'est donc pas une explication valable que de
dire non pour une apparition dans le noyau...

Dalek 23/07/2013 09:46


Désolé @laurent mais tu fais erreur : l'Or est un élément beaucoup beaucoup trop lourd pour être formé dans le noyau d'une étoile quelle qu'elle soit. Les éléments lourds ne remontent d'ailleurs
pas non plus du noyau vers la surface.


Les éléments très lourds comme l'or sont synthétisés lors de supernovae. Ll'effondrement de ces étoiles massives permet la fusion des éléments lourds en éléments encore plus lourds comme l'or.

Laurent Franssen 23/07/2013 07:20


Encore un amas de connerie ,
l'or et autre metaux se forment dans le noyau et puis remontent vers la surface au fil des ages. 

Archives

Articles récents