Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L'origine des galaxies elliptiques dévoilée

Publié par wikistrike.com sur 31 Mai 2013, 13:16pm

Catégories : #Astronomie - Espace

L'origine des galaxies elliptiques dévoilée

 

 

galaxie_elliptique_choc_galaxies_spirales_credits_esa_nasa_.jpgPeu avant la fin de sa mission, le télescope spatial Herschel a eu le temps d'effectuer une observation capitale : le choc entre deux galaxies spirales, donnant naissance à une galaxie elliptique. Des images capitales, car permettant de lever le voile sur la mystérieuse origine des galaxies elliptiques.

Le télescope spatial Herschel est parti en beauté. C'est le moins qu'on puisse dire, puisque peu de temps avant la fin de son service (pour rappel, la mission du télescope spatial Herschel s'est achevée le 29 avril 2013), il a eu la chance d'assister à un spectacle aussi fugace que grandiose : une colossale collision entre deux galaxies spirales (une galaxie spirale est un ensemble d'étoiles ressemblant à un disque aplati, doté de "bras" lumineux qui s'enroulent autour de son centre en formant une spirale) situées à 11 millions d'années-lumière de la Terre, donnant naissance à une gigantesque galaxie elliptique (de forme sphérique ou ovale, une galaxie elliptique est peuplée de vieilles étoiles aux trajectoires désordonnées). Baptisée HXMM01, cette méga-galaxie est environ 10 fois plus grande que notre Voie lactée.

Cette observation est exceptionnelle, car elle permet de résoudre un vieux mystère de l'astronomie : celui de l'origine des galaxies elliptiques. En effet, jusqu'à cette découverte, deux théories prévalaient. La première théorie avancait que la grande taille des galaxies elliptiques provenait de l'absorption progressive de petites galaxies au fil du temps. Quant à la deuxième théorie, elle stipulait que les galaxies elliptiques étaient issues du choc entre deux galaxies spirales. Or, les observations réalisées par le télescope spatial Herschel confirment sans ambiguïté la validité de la deuxième théorie...

Cette découverte permet également de résoudre une autre énigme concernant les galaxies elliptiques : celle de l'absence quasi-totale de gaz en leur sein. En effet, les cosmologistes savent depuis un certain temps déjà que les galaxies elliptiques sont extrêmement pauvres en gaz, ce "carburant" indispensable à la formation de nouvelles étoiles. Une pénurie qui a pour effet d'empêcher les galaxies elliptiques de produire de nouvelles étoiles. De fait, ces galaxies ne sont peuplées que de très vieilles étoiles, âgées de plus de 11 milliards d'années.

Toutefois, les scientifiques ignoraient jusqu'ici les raisons précises de cette absence de gaz dans les galaxies elliptiques. Une énigme à laquelle l'observation du téléscope spatial Herschel permet, là encore, de répondre : les images rapportées par le télescope spatial montrent que, lors de sa formation, la galaxie elliptique engloutit de gigantesques quantités d'hydrogène. Une consommation d'hydrogène si faramineuse qu'elle vide l'intégralité des réserves en gaz de la galaxie, la condamnant à ne plus jamais donner naissance à de nouvelles étoiles pour le restant de son existence...

 

Cette découverte a fait l'objet d'une publication le 22 mai 2013 dans la revue Nature, au sein d'un article intitulé "The rapid assembly of an elliptical galaxy of 400 billion solar masses at a redshift of 2.3".

 

Source: JS

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog