Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L’UE finance des patrouilles sur l’Internet pour taire les eurocritiques

Publié par wikistrike.com sur 14 Février 2013, 10:07am

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

L’UE finance des patrouilles sur l’Internet pour taire les eurocritiques


 

arton16431-ce232.jpgÀ l’approche des élections européennes de 2014, un article du Telegraph britannique du 3 février dernier,  et qui n’a été repris, par aucun média français, révèle que le Parlement européen envisagerait de financer, à hauteur de 2 à 3 millions d’euros, des agents ou «trolls», afin de contrecarrer tout ce que des eurocritiques pourraient écrire, sur l’Internet, (sites, Twitter, Facebook, etc.).

Ce journal sérieux aurait eu accès à des documents internes, faisant état de propositions de dépenses, d’analyse et de planification, en vue d’une propagande, sans précédent : «Une attention particulière doit être accordée aux pays qui ont connu une forte augmentation dans l’euroscepticisme». L’UE «doit avoir la capacité de surveiller les conversations publiques» et «de comprendre les sujets tendances et avoir la capacité de réagir rapidement, de manière ciblée et pertinente, à participer et à influencer la conversation, par exemple, en fournissant des faits et des chiffres afin de déconstruire les mythes».

Paul Nuttall, député de l’UKIP, a attaqué ces propositions, qui, selon lui, violent la neutralité de la fonction publique européenne, en transformant des fonctionnaires en «trolls», afin de traquer, sur l’Internet, tout ce qui est considéré comme étant nuisible, sur les réseaux sociaux.

Ces documents ajouteraient : «La crise économique et financière actuelle, ainsi que des taux élevés de chômage, en particulier, parmi les jeunes, se traduit par une diminution de la confiance, dans les institutions européennes(…) il est évident que l’image de l’Union européenne souffre». «Afin d’inverser la perception que “l’Europe est le problème”, nous avons besoin de communiquer que la réponse aux défis actuels (…) est “plus d’Europe et non moins d’Europe”».

Au final, ces documents confidentiels révélés par la presse britannique démontrent, tout simplement, que l’UE fédéraliste, mondialiste et ultralibérale, avoue qu’elle n’a pas assez de partisans, tant dans le virtuel que dans le réel. Il est de toute façon intolérable que celle-ci finance, avec des fonds publics, de faux internautes, en vue de contrer la liberté d’expression populaire, par un harcèlement idéologique en ligne.

Ludovic de Danne

French Irib

 

Autre article de Marianne2

Bruxelles veut traquer les trolls eurosceptiques

 

Selon une information du quotidien britannique (conservateur), The Daily Telegraph, le Parlement européen se doterait d'un programme d' "analyse qualitative des médias" et d' 'outils de surveillance de l'opinion publique". Ce projet, qui n'est pas encore complètement validé, a été lancé en juillet dernier par l'administration du Parlement. Son cout serait d'environ 2 millions d'euros, dont la moitié proviendrait de nouveaux crédits. 

Il ne s'agit pas de créer un simple observatoire de l'opinion, mais bien une cellule riposte, puisque les documents internes et confidentiels  - dont le quotidien britannique a eu connaissance - précisent que "les communicants institutionnels du Parlement doivent avoir la capacité de réagir rapidement de manière pertinente et ciblée, en rejoignant et influançant les conversations" sur les réseaux sociaux. Les documents recommandent qu'une "attention particulière soit portée aux pays qui ont connu une forte progression de l'eurosceptiscisme".  La ligne de conduite de la cellule de risposte est décrite ainsi : "la réponse aux questions est "plus d'Europe" et pas "moins d'Europe". 

Que le Parlement européen communique sur ses travaux et son rôle est légitime, mais qu'il finance des programmes visant à influencer les électeurs sur les réseaux sociaux n'est pas sans poser de problèmes éthiques. D'autant que l'Europe est soumise à une cure d'austérité, avec pour la première fois la baisse de son budget. A laquelle échappent visiblement les communicants du Parlement...

Source

Commenter cet article

Stanislas Bauer 14/02/2013


Attends un peu, on va faire circuler cette info !

bab 14/02/2013


donc sous prètexte que la libertée d expression peut servir as mentir , ils se donneraient le droit de violer la vie privée de tous leurs citoyens ?            
             ...   ok mais que l inverse soit exigé immédiatement !!! : un détéctive par ministre , colé as son cul , téléphonne ordinateurs comptes
banquaires fouillés en permanance, une exécution publique pour chaque cas ne défendant pas les interrets du peuple , pour chaques corrompus , pour chaques priviliège (qui aurais du rester abolis
depuis ?...) bref pour chaques abus fais par ces nantis contre nous qui leurs permerttons de vivre as plus de 10 fois nos revenus .                  
   là aussi ca jouerais le role d exemple mais pour eux ! ; pour les citoyens, ca arreterais les critiques par un point final .

gwladys 14/02/2013


oh, ben, nous, des trolls, ont en a plein ici.


Mais uniquement par conviction et grandeur d'âme...

lesage 14/02/2013


msn cela censure déjà à tout va ! 

liberté 14/02/2013


Soyez heureux d'une telle news, ca va vous permettre de trouver une excuse pour décridibiliser ceux qui ne pensent pas comme vous... c'est une super nouvelle !!
Avant c'etait des sionistes ou des troll, maintenant ce seront des agents européens. Ça paie bien j'espère ! 

Arlette 14/02/2013


Je n'arrive plus à accéder au Site :   http://www.minuit-1.blogspot.fr   - (BLOGGER / GOOGLE) depuis quelques
jours seulement. Sur le côté droit, une colonne - et des accès sur articles. Notamment, un long article stipulant que le peuple de France pourrait avoir à remettre son OR et Bijoux  détenus
au domicile pour couvrir les Milliards de dettes de l'Etat Français, ce serait changé en lingots... je ne l'avais pas copié-coller...  et à présent, Site
: plus accès ! Le Site : Minuit moins Une de l'Apocalypse ! Il y a des Gendarmes du NET !

Patrick 14/02/2013


Clairement ils ont mis en place la surveillance !!!


Pour accéder au site  http://www.minuit-1.blogspot.com/  il faut maintenant s'identifier avec son
compte Google... !!!

Patrick 14/02/2013


Ils sont désespérés au point de surveiller, contrôler, Acheter ou Menacer les Opposants au Système !!!

antiantisioniste 14/02/2013


@ Patrick Et alors ? sa change koi lhistoire de google mail ? sa fou rien

Patrick 14/02/2013


"Ca change rien"...


Tu es idiot ou bien... ?


On t'oblige à t'identifier par ton compte Google, tu ne peux donc pas surfer incognito avec des masques d'adresses IP par exemple... !!!

antianti 14/02/2013


cree un compte bidon ta quel age ?

Pépélomoko 14/02/2013


@Liberté


Ta gueule, le troll

Arlette 14/02/2013


Ce Site  http://www.minuit-1.blogspot.fr  est typique quant à déclamer à chaque ligne, pour chaque pays : 3ème Guerre
Mondiale, proche... c'est qu'il doit en être ainsi... !

liberté 14/02/2013


@Pépélomoko

Tu penses franchement réussir à me faire taire ? petit joueur. 

liberté 14/02/2013


@tous

Il semble que ce site ne soit pas "bloqué par google pour vous tracer" mais tout simplement que l'admin du blog a décidé (ou alors c'est une mauvaise manip) que son site était réservé à des
personnes "invités".

Si vous créez un compte google bidon, et vous connectez avec, en arrivant sur le blog vous avez ce message :







Seuls les lecteurs invités ont accès à ce blog
http://minuit-1.blogspot.com/

Vous ne semblez pas avoir été invité à lire ce blog. Si vous pensez qu'il s'agit d'une erreur, nous vous suggérons de contacter l'auteur du blog et de lui demander une invitation.


Vous êtes connecté sous le nom de xxxxx@gmail.com - Se connecter à
l'aide d'un autre compte






Donc point de "mechant google big brother" la dedans.
Au mieux une volonté du proprio du site, au pire un bug google ou une mauvaise manip du proprio. 

Rensk 14/02/2013


Lol, les patrons de Suisse viennent de le faire pour contrer l'initiative populair contre les salaire et bonus abusifs (voté le 3 mars qui vient)...


Mal leurs en a pris ; cela a même été plus loin car ils ont payé 300'000.- pour un film qu'ils ne voulaient sortir que 15 jours avant le vote... Film que le syndicat a contré avec 300.- = film
qui resteras dans le tiroir du syndicat patronal...


Dans une démocratie... ils tentent toujours de nous cacher des choses... pour beurre... (peine perdue).

Rensk 14/02/2013


Oup's, j'ai oublié de faire comprendre a Liberté que l'initiative a été faite par un patron (Trybol, à Neuhausen (SH), Trybol est restée une société 100% suisse non cotée en
bourse (comme tente de le faire Swatch Group, père et fille/fils.)

Rensk 14/02/2013


Trop beau, suis obligé de vous le communiquer...


Bilan est une "référence" en Suisse... Bourse, patronat, actionnaires etc.


 


 



Stéphane Benoit-Godet

Et si Minder avait raison ?




Thomas Minder a donné un sacré coup de pied dans le capitalisme suisse si bien (dés)ordonné sur les questions de rémunération où le laisser-faire primait jusqu’ici. Son initiative a d’abord
mené un parcours exemplaire. Thomas Minder a compris le bénéfice qu’il pouvait tirer de son image de petit patron écrasé par les excès et les errements des multinationales.


 Son entreprise, Trybol, ayant perdu des sommes importantes avec la débâcle de Swissair, l’histoire fonde toute sa légitimité. Il lui manquait une image forte pour illustrer ce combat du
nain contre les géants.


Le service de sécurité d’UBS la lui a livrée quand ses agents ont évacué sans ménagement l’actionnaire Minder de l’assemblée générale de la banque en 2008. Enfin, il fallait un message
puissant pour rendre l’initiative imparable: «Contre les rémunérations abusives», c’est du grand art. Qui peut bien être «pour», mis à part les profiteurs du système?


On a tout dit de ce Guillaume Tell, de ce héraut de la cause des actionnaires. Mais ce qui bouscule tout sur son passage, c’est la cohérence du message d’un homme issu du peuple des
entrepreneurs. Car ils sont des milliers, comme lui, à ne plus supporter les écarts des grands patrons auxquels la vindicte populaire ou les médias les assimilent quand l’économie tourne mal.


En face de Minder? EconomieSuisse a fait tout faux. Le sujet demandait du tact. D’un côté, il fallait exposer le désir légitime de pouvoir payer de manière concurrentielle les cadres des
grandes entreprises suisses. De l’autre, il fallait prendre en compte les tensions suscitées par les jumborémunérations des patrons. C’était une opportunité de se reconnecter avec la réalité!
Et pourtant, EconomieSuisse a fait le choix d’entrer dans le débat tel un pachyderme avec ses millions pour écraser ses opposants. L’épisode du chapardage des noms de domaine internet du camp
Minder (à l’occasion d’un débat sur le thème «Les puissants nous volent!») tient du suicide politique.


Quoi qu’il arrive, Thomas Minder a déjà gagné en faisant progresser la cause des actionnaires. Et même si je suis pour le contre-projet à titre personnel (pourquoi aller au-delà des standards
internationaux et obliger les caisses de pension à voter?), je remarque que les lignes ont bougé grâce à l’initiative. J’entends déjà le peuple des entrepreneurs qui se demande si Pierre-Yves
Maillard n’aurait pas lui aussi raison au sujet de la caisse unique.


 
Publié le 6 Février 2013 à 19:41



http://www.bilan.ch/stephane-benoit-godet/redaction-bilan/et-si-minder-avait-raison


 

liberté 14/02/2013


@Rensk

Les raisons pour lesquelle tu tentes de me faire comprendre quelques chose suite à mon commentaire (qui était ironique... on ne fait pas dans l'irone chez les helvetes ?) m'echappent.

Rensk 14/02/2013


Lol, l'ironie ne doit pas être de la même "facture" en Suisse, Belgique, Luxembourg, Canada et j'en passe...

liberté 14/02/2013


@Rensk

Ca ne nous dis pas pourquoi tu me cites dans ton commentaire...

Rensk 14/02/2013


PS: tes commentaires stp... ne deviens pas "minimaliste" en voulant nous prétendre que tu ne sait pas compter plus loin que 1 (2, 3 étant hors de ta capacité malgré l'école obligatoire!)

Rensk 14/02/2013


Ben... rien qu'en lisant ton PREMIER commentaire ici, à 12:00 heure, suffit déjà emplement pour être compris par plus d'internaute que tu ne le crois...


 


Tu a souvent un avis mais malheureusement pour toi il n'est souvent pas fondé... On y trouve juste ton envie de mettre au pas la terre entière... a TA vision du monde.

liberté 14/02/2013


mon commentaire, tu veux dire celui-la : 

"Soyez heureux d'une telle news, ca va vous permettre de trouver une excuse
pour décridibiliser ceux qui ne pensent pas comme vous... c'est une super nouvelle !!


Avant c'etait des sionistes ou des troll, maintenant ce seront des agents
européens. Ça paie bien j'espère ! "

Oui, c'est de l'ironie, car en substance, je suis en accord avec l'article (tu remarqueras que nul part dans ce commentaire, je dis que cet article est faux ou menssongé), en clair je ne doute
pas que des organisations (agence gouvernementales, lobby, associations, etc.) utilisent des personnes pour participer à des groupes de discussion en sous-marin afin d'orienter les débats en la
faveur sde ceux qui les emploie.
La communication est une guerre, et dans une guerre, il faut des généraux, ET des soldats.

Enfin, je remarque que ton seule moyen de contrer quelqu'un, ses paroles et/ou ses idées se limitent à des insultes, des critiques ou attaques gratuites dignes d'un adolescent que tu es
peut-être.
Quelle tristesse pour un si beau pays comme la Suisse de devoir supporter que des citoyens tel que toi en salisse le nom et la culture.

Je vais te laisser dans ta suffisance et ta vanité.

tobor 14/02/2013


@ Troll


Une excellente technique pourrait être de se créer 2 identités sur le forum et de passer son temps à se prendre la tête pour des queues de cerises en éloignant définitivement du sujet de
l'article, en noyant la discussion thématique dans de petits conflits de comptoir pour décourager les lecteurs de parcourir le fil de la discussion risquant ainsi de tomber sur des avis
pertinents!

XAAL 14/02/2013


 


L'union sovietique européenne.

zara 15/02/2013


@tobortout à fait d'accord avec toi,


dans le fil de discution, quand on les lis , on se rend compte que quelques noms reviennent toujours avec les memes tendances, t'as pas mis un s, verifie orthographe... par contre des avis
intelligent, avec une reflexion semble toujours attaque par les même troll, liberté....


donc je vous le dit ils sont déja au travail avec au moin 6 pseudoi different chacun, vu que je me suis fait piquer 2 pseudos.


mais je ne veux pas avoir à me mettre sur facebook ou tweter, que je n'utilise pas pour acceder au des sites qui ni on rien avoir.

byb 15/02/2013


Qui se ressemble s'assemble.

ano 15/02/2013


 je viens juste de découvrir ce site où j'apprends beaucoup de choses intéressantes. Celle-là est cependant l'une des plus effrayantes que j'ai vu jusque là. Nos droits sont bafoués de
façons banalisée, et ce genre d'actions virtuelles me paraissent extrement traitresses de la part de l'élite (les applications non-virtuelles semblent en marche?). Il y a beaucoup de secrets qui
éclatent au grand jour, et il me semble important de se mobiliser

liberté 15/02/2013


@zara (comme tu me cites)

Avoir ce genre de commentaire de quelqu'un qui insulte systématiquement un intervenant dans chacun de ses écris est une douceur pour moi.

Merci de me donner tant de plaisir.
Je n'imagine pas le nombre d'entre-vous qui doivent souhaiter une modération des commentaires pour pouvoir "conspirationner" en paix :)

MAX 15/02/2013


si cet article t'etonne tu n'es pas au bout de tes surprises ano, bienvenue de l'autre côté du miroir, prend tout ce que tu lis avec des pincettes et accroche toi, fait confiance à ton intuition

Archives

Articles récents

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog