Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La Banque Royale remplace des employés canadiens par des étrangers

Publié par wikistrike.com sur 8 Avril 2013, 11:13am

Catégories : #Economie

La Banque Royale remplace des employés canadiens par des étrangers

 

 

130407_uv1fn_dave-moreau-banque-rbc_6.jpgDave Moreau perd son emploi à RBC  Photo :  CBC

Des douzaines d’employés de la Banque Royale du Canada (RBC) seront remplacés fin avril par des travailleurs temporaires venus d’Inde, selon une enquête du réseau anglais de Radio-Canada.

Les nouveaux salariés s’occuperont, à Toronto, de domaines informatiques de la division RBC des services aux investisseurs qui gère les fonds de clients institutionnels.

Ils sont dépêchés au pays par une multinationale de sous-traitance indienne, iGATE, qui a obtenu les visas des employés par le biais du Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET).

L’entreprise entretient des relations professionnelles avec RBC depuis 2005.

D’après une porte-parole de la Banque Royale, Rina Cortese, plusieurs salariés indiens travailleront à Toronto jusqu’en 2015. Le service dont ils s’occupent sera ensuite transféré dans un autre pays, mais certains employés pourraient rester indéfiniment au Canada.

« Les nouvelles personnes sont dans nos bureaux et, comble de malheur, nous les formons pour qu’ils puissent effectuer notre travail », explique Dave Moreau, un des employés de RBC touchés par les licenciements.

M. Moreau soutient que la personne qui le remplacera lui a posé de nombreuses questions et qu’elle ne connaît pas une partie importante du type de systèmes avec lesquels ils [les employés de RBC] travaillent.

Selon les employés canadiens qui perdent leur poste, iGATE ne leur a pas offert d’autres emplois et on leur a même dit que le changement de la composition du personnel pourrait s’étendre et toucher d’autres membres du personnel de la banque qui compte 57 500 employés au pays.

Ottawa surpris

Le ministre fédéral de l’Immigration, Jason Kenney, soutient qu’il n’était pas au courant de cette situation et que les deux entreprises doivent suivre les règles.

M. Kenney affirme que les « lois fédérales sont très claires. Vous ne pouvez pas déplacer des Canadiens pour embaucher du personnel venu de l’étranger ».

Le ministère des Ressources humaines et Développement des compétences a quant à lui réagi par voie de communiqué.

« Nous avons récemment pris connaissance d’allégations selon lesquelles la RBC remplace peut-être des travailleurs canadiens en faisant appel sous contrat à iGate, qui confie certaines des tâches à des travailleurs étrangers temporaires. Si c’est le cas, cette situation est inacceptable », peut-on lire.

« Le Programme des travailleurs étrangers temporaires doit servir à répondre à des besoins aigus de main-d’oeuvre en l’absence de Canadiens pour faire le travail requis. Il n’a jamais été créé pour servir à faire venir des travailleurs étrangers temporaires destinés à remplacer des travailleurs canadiens qui avaient déjà un emploi. C’est pourquoi nous avons commencé à revoir ce programme. »

Le ministère y déclare aussi « travailler avec Citoyenneté et Immigration Canada pour déterminer quelles seront les prochaines étapes ».

La Banque Royale du Canada affirme qu’elle sous-traite le travail pour des raisons d’économie et d’efficacité.

Source: radio-canada.ca

Commenter cet article

Nestor Rassart 09/04/2013 23:18


L'exportation des emplois est une des pires décisions économiques qu'un pays peut tolérer.Le Japon en a fait l'expérience il y a quelques années et a beaucoup de difficultés à s'en remettre.Même
chose pour les États-Unis vers les pays asiatiques plus récemment.Il semble qu'ils ont fini par comprendre!

Laurent Franssen 08/04/2013 20:57


La fin de la delocalisation d entreprise vers la delocalisation d etres humains ?

Archives

Articles récents