Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La BCE a prêté 168 milliards d'euros à 181 banques de la zone euro pour la nouvelle année (Champagne!)

Publié par wikistrike.com sur 23 Janvier 2014, 07:03am

Catégories : #Economie

La BCE a prêté 168 milliards d'euros à 181 banques de la zone euro pour la nouvelle année (Champagne!)

 

 

 

cadeau-argent.jpg

 

 

Les derniers jours de l'année sont toujours difficiles à passer pour les mauvaises banques... 

Le 31 décembre, les mécanos de la Générale ont reçu 5 milliards d'eurosgénéreusement prêtés par leurs copains de la Banque de France (+ 1 milliard la veille), 

Document 1 : 

Heureusement, personne ne l'a vu car ça ne fait pas sérieux. 

La veille, ce sont les Marioles de la BCE qui ont prêté 168 milliards d'euros à 181 banques de la zone.


Document 2 : 

Tout va bien, car 89 banques ont déposé en contrepartie 104 milliards d'euros à la BCE le même jour.


Document 3 : 

Ads by PassWidgetAd Options

Euh... y manque 64 milliards d'euros ! Pas grave, disent les Marioles de la BCE, on arrangera ça vendredi soir

Vendredi dernier, 27 décembre, des banques de la zone ont diminué leurs dépôts de 18 milliards d'euros par rapport à la semaine précédente.

Document 4 : 

Pas grave disent les Marioles de la BCE, car on a fait marcher la planche à billets pour 8 milliards d'euros, on a emprunté 7 milliards à des banques en dehors de la zone (et en devises) et des banques ont remboursé 6 milliards


Document 5 : 

Euh... y manque 273 milliards d'euros ! Pas grave, disent les Marioles de la BCE, on a eût fait pire et on n'en est pas mort.


Document 6 : 

Ads by PassWidgetAd Options

Le marché interbancaire ne fonctionne plus dans la zone euro. La BCE est obligée de s'y substituer en prêtant les disponibilités de certaines banques à celles qui sont en manque, et ça marche ! 

Document 7 : 

Aujourd'hui, 3 janvier, tout va bien ! 

Cliquer ici pour voir les données de la Banque de France concernant les certificats de trésorerie.

 

Source

Commenter cet article

John 25/01/2014 00:00


DALEK  le spécialiste de la désinformation. Pour toi, un anti européen est forcement un facho!


C'est vrai que l'europe est voulue par les mondialistes, et qui sont les mondialistes...tes copains donc des fachos, donc la bouche est fermée. Merci Dalek de m'avoir ouvert les yeux.


C'est toujours les mêmes fachos qui n'ont que ce mot à la bouche + les insultes pour ceux qui ne pensent pas comme eux Prépares tes valises, c'est pour bientôt.

Dalek 24/01/2014 11:48


@john : ce qui est réellement infernal, c'est de voir des crétins comme toi gober toutres les conneries qu'ils trouvent sur le net. On te sort des débilités sans noms comme quoi seuls les euros
allemands resteraient valable, et toi tu es tellement stupide que tu avalent tout rond ces conneries parce que ça te brosse dans le sens de ton poil de facho de merde anti-européen.


@Poloq : chaque billet en euro a un code : 1 lettre et 10 chiffres pour les billets les plus courants et 2 lettres et 10 chiffres pour les plus récent.


La lettre sert à identifier le pays dans lequel le billet a été imprimé : X pour l'Allemagne, U pour la France par exemple.


La deuxième lettre sert aujourd'hui à identifier la ville dans laquelle le billet a été imprimé.


Ces lettres indiquent donc juste le pays émetteur mais pas forcément le pays dans lequel ils seront écoulés. Les billets de 100€ que l'on utilise en France sont pour partie imprimés à Leipzig en
Allemagne par exemple.

poLoq 23/01/2014 20:52


Je vous remercie pour l'info, je ne savais même pas que ces séries X... existaient !
Je vais regarder ça de plus prêt. Ca semble logique qu'en cas de crise de rupture, chacun reprend ces pièces et ces billets.

John 23/01/2014 16:36


A DALEK


Ce doit être un très gros lot parce que si tu as bien lu ce que j'écris, c'est depuis 3 mois, et je retire de l'argent toutes les 3 semaines environ. Comme dab tu ne lis pas ce qui est écrit, ou
tu n'as pas le temps de suivre tous les forums du net, ou tu ne comprend pas bien le français. C'est vrai qu'en Israel la langue n'est pas la même et on vous refile des euros du sud.


C'est infernal d'être systématiquement contré toujours par les mêmes dès qu'on intervient sur les banques ou plus généralement sur le mondialisme. Tu travailles pour qui ?

Dalek 23/01/2014 16:08


Je suis allé retirer tout à l'heure et je n'ai eu que du U et un Y.


Tu as du tomber sur un lot allemand. En même temps c'est plus logique de tomber sur un stock de X que sur un stock de G.

John 23/01/2014 14:36


Une petite info : depuis 3 mois environ, lorque je retire de l'argent à un distributeur, comme j'ai l'habitude, j'ai remarqué 2 choses.


1° les billets sont maintenant toujours neufs, ce qui n'était pas le cas avant, quelques uns seulement l'étaient.


2° les billets, que ce soit des 20 ou 50 € sont tous de la série X c'est à dire imprimés en Allemagne. Ce qui était rarement le cas avant, car je les mettaient de côté pour les conserver par
prudence.


Quelques remarques qui me viennent à l'esprit.


1° Ceci pourrait confirmer que la planche a billet fonctionne à plein !


2° Aussi que c'est l'Allemagne qui gère la Zone, et /ou que les banques en France ne veulent que des billets Allemands pour préparer une future explosion de la Zone, avec les pays du nord
d'un coté, y compris la France, et les pays du sud de l'autre.


Nous serons sans doute fixés avant 3 ou 4 mois. 

Dalek 23/01/2014 10:33


Des traitres carrément... à mettre devant un mur avec un bandeau sur les yeux je suppose...

poLoq 23/01/2014 09:40


Réfléchissez donc à l'organisation monétaire. Les transferts entre Banques Centrales et banques d'affaires ne sont pas des dettes ni des prêts, mais uniquement l'organisation monétaire qui permet
à toute l'économie de tournée.
La croissance économique augmente le besoin monétaire, un appel de trésorerie qui monte vers les banques, et obligatoirement un jour équilibrée par la masse monétaire, les photocopies de billets
qui descendent des Banques Centrales.
Toute l'économie réelle est équilibrée par les billets de monopoly qui descendent, et qui ne sont pas une dette. L'escroquerie est de faire croire aux peuples que toute cette masse monétaire en
usage est une vraie dette, et d'arriver à mélanger les deux : Le vrai système de dettes d'affaires dans l'économie réelle avec les valeurs comptables.
Il faut bien se rendre compte que toute la masse monéraire en circuamtion ou immobilisée est l'image comptable de toute l'activité économique cumulée, même la consommation incluse, tout.
La croissance ne peut être qu'exponentielle.
Dès qu'il y a des bénéfices, il y a un appel de trésorerie du montant des bénéfices, et régulièrement une descente de billets qui augmente la masse monétaire ; même si le bénéfice passe dans la
consommation, même s'il y a des impôts et des taxes dans la mesure où maintenant, les états sont soumis au même système que les affaires.
Quand l'état faisait sa monnaie, il régulait tout par les impôts, la TVA, et tout ce qui pouvait réguler la monnaie, au nom du peuple. C'était quand même la monnaie du peuple, plus maintenant.
Puis l'état équilibrait sa monnaie avec les autres monnaies avec les taux de change.
Tous ceux qui ont lâché la monnaie française et qui ont votée ça, le savaient très bien ; ce sont tous des escrocs malfaiteurs de la France, des traîtres à la France, traîtres au peuple, des
individus malfaisants. Ils ont dépossédé le peuple de sa monnaie qu'ils ont transformée en fausse dette.
Tout le système de médias de la Pensée Unique et de la Chasse aux Résistants sont là pour éviter que le peupe comprenne que les minorités extrémistes d'affaires sur la France ont réussi à
transformer le système de bien souverain (la monnaie, la masse monétaire française) en une dette à la FED.
Tout ce système de médias de la Pensée Unique et de la Chasse aux Résistants arrive à faire croire que le système FED de l'organisation monétaire est une vraie dette à remboursser.

laurent 23/01/2014 08:27


de nombreux clients société générale se sont plaint en fin d'année d'avoir été débités à plusieurs reprises de leurs prelevements automatique. Les créanciers pour leurs part n'ont reçu que la
somme normale.


 


La banque a reconnu un "bug", c'est à la mode, et remboursé leurs clients, après le 1 janvier.


Ou comment augmenter ses liquidités pour le bilan de fin d'année

Archives

Articles récents