Une puce chinoise qui gratte, qui gratte…

Attention, patate très chaude ! Des chercheurs en sécurité de l'Université de Cambridge (Angleterre) viennent de trouver qu'une puce Made In China, utilisée par pas mal de monde dont les militaires américains, contient une backdoor (je crois qu'on dit "porte dérobée" en français). Les Américains utilisent cette puce chinoise pour leurs armes, leurs centrales nucléaires, leurs transports publics...etc.

Cette porte d'accès insérée volontairement par le fabriquant, permettrait de reprogrammer la puce ou de la désactiver... Reste à savoir maintenant si cela est isolé à ce seul fabriquant (dont on ne connait pas encore le nom) ou si plusieurs puces chinoises de fabricants différents ont aussi ce "problème"... Et surtout, à savoir qui a "voulu" cette backdoor dans ces puces. Ce qui est sûr c'est que demain, lorsque le gouvernement chinois déclenchera une guerre pour prendre le contrôle de la planète, on aura l'air malin avec nos armes reprogrammées et nos centrales nucléaires qui explosent toutes seules...

À suivre... #fear

Source et photo

Source traduction: Korben