Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La Corée du Nord abroge les accords de non-agression avec Séoul

Publié par wikistrike.com sur 8 Mars 2013, 09:35am

Catégories : #Politique internationale

 

 

La Corée du Nord abroge les accords de non-agression avec Séoul

 

 

coree-nord-sud.jpgLes tensions sont montées d'un cran vendredi sur la péninsule coréenne après les nouvelles sanctions votées par le Conseil de sécurité de l'ONU contre le régime nord-coréen, Pyongyang annonçant la rupture des accords de non-agression avec le sud.

 

Le régime nord-coréen est coutumier des annonces agressives à l'encontre de la Corée du Sud et des États-Unis, mais il a musclé sa rhétorique belliqueuse ces derniers jours à l'approche du vote à l'ONU et de manoeuvres militaires conjointes entre Washington et Séoul.

 

Pyongyang a notamment menacé de dénoncer l'accord d'armistice mettant fin à la guerre de Corée en 1953, brandi le spectre d'une «guerre thermonucléaire» et averti les États-Unis qu'ils s'exposaient à une «frappe nucléaire préventive».

 

La Corée du Nord «abroge tous les accords de non-agression entre le Nord et le Sud», a indiqué vendredi «le Comité pour la réunification pacifique de la Corée» (CPRK), dans un communiqué diffusé par l'agence officielle KCNA quelques heures après le vote du Conseil de sécurité.

 

Le principal pacte de non-agression entre le Nord et le Sud, séparés depuis plus de six décennies, a été signé en 1991. Il engageait les deux pays à régler pacifiquement leurs différends et à éviter les confrontations militaires accidentelles.

 

La Corée du Nord, ajoute le communiqué, «notifie également le Sud qu'il va couper immédiatement le téléphone rouge entre le Nord et le Sud» mis en place en 1971. Pyongyang a agité à de nombreuses reprises la menace d'une rupture de la communication intercoréenne, et l'a mise à exécution deux fois, selon le ministère sud-coréen de la Réunification.

 

Le Conseil de sécurité de l'ONU a imposé jeudi de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord en réaction à son troisième essai atomique.

 

La résolution 2094, adoptée à l'unanimité de ses 15 membres, s'efforce de tarir les sources de financement utilisées par Pyongyang pour nourrir ses ambitions militaires et balistiques. Elle met sous surveillance les diplomates nord-coréens et ajoute sur une liste noire plusieurs particuliers ou entreprises soumis à des gels d'avoirs et des interdictions de voyager.

 

Ces nouvelles sanctions «vont frapper durement» le régime communiste et «accentuer (son) isolement», a estimé l'ambassadrice américaine à l'ONU Susan Rice. «Défier la communauté internationale va coûter plus cher aux dirigeants nord-coréens».

 

Les mesures adoptées jeudi s'ajoutent à une série de sanctions prises à l'encontre du régime communiste depuis qu'il a mené son premier essai nucléaire en 2006, suivi par un deuxième en 2009 et un troisième le 12 février dernier.

 

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a demandé à la Corée du Nord «de s'abstenir de toute nouvelle action déstabilisatrice et d'éviter la rhétorique belliqueuse».

 

Dans le communiqué du CPRK, la Corée du Nord a fustigé ces nouvelles sanctions, votées par la Chine, son seul allié de poids, à l'issue d'âpres négociations avec Washington.

 

Les relations entre le Nord et le Sud «ne sont plus réparables et une situation extrêmement dangereuse prévaut sur la péninsule coréenne où une guerre nucléaire pourrait éclater à tout instant», a-t-elle prévenu.

 

L'armée nord-coréenne répondra «sans pitié» à toute intrusion, «ne serait-ce que d'un pouce», sur son territoire.

 

La Maison blanche a assuré jeudi que les États-Unis étaient «tout à fait capables» de se défendre. Un influent sénateur américain, le démocrate Bob Menendez, a prévenu que toute frappe nucléaire nord-coréenne serait «du suicide», qualifiant cette menace d'«absurde».

 

Source:
http://www.lapresse.ca/international/asie-oceanie/201303/07/01-4628857-la-coree-du-nord-abroge-les-accords-de-non-agression-avec-seoul.php

 

Commenter cet article

Athos 09/03/2013 23:27


C'est vrai que les syriens n'étaient pas le peuple le plus à plaindre et que si l'otan compter s'en servir pour bloquer l'iran , si c'est des islamistes radicaux ( comme partout après ces pseudos
revolutions) qui prennet le pouvoir , ils l'ont dans le baba.


Voyez l'egypte actuellement , la tunisie, la libye......


Parfois , je me damande , vu la disparité de religion(schismes) , tribus...etc... si ces pays n'avaient pas réellement besoin d'une poigne de fer pour en conserver l'unité.


Sitot un "dictateur" parti , c'est l'anarchie et une tendance au retour au moyen age tribal.

Arlette 09/03/2013 11:49


Bachar Al-ASSAD  - Présentation vestimentaire impeccable ! costume, chemise, cravate, à l'Européenne. Intellectuellement, a fait ses études d'OPHTALMOLOGUE en
GRANDE-BRETAGNE. Marié, 3 fils. (et une maîtresse, avais-je déjà lu)...  Le CORAN autorise QUATRE épouses. Il serait en sécurité sur un navire
en Mer car c'est trop risqué de se trouver à terre avec les bombardements des rebelles. Ils veulent placer quel con à sa place ?  Je ne sais pas ce
qu'on lui reproche. Les RUSSES sont sur la place en SYRIE - Leur port TARTOUS.  Stratégie : SYRIE, tête de pont de bataille CONTRE l'IRAN



Le Site Allain Jules informe sur le Moyen-Orient car Infos-Syrie a fermé.  Il y a aussi Resistance71 ou Mireille DELAMARRE planetenonviolence.org


Le Président OBAMA sera en visite en ISRAEL le 20 Mars 2013, avais-je LU. C'est
bientôt.

Wend Waoga 09/03/2013 01:38


En Irak,nous avons plus tard constaté que tout ce dont Saddam Hussein était accusé s'est revelé faux, il a été traqué au prix de vie de milliers d'Irakiens et tué pour rien!


Khaddafi avait instauré un système social en Libye qui jusqu'à preuve du contraire n'aura jamais lieu en Occident! Lui aussi a été traqué au prix de milliers de vies de libyens et tué!


Bachar Al-Assad, j'ignore son système social pour la Syrie,mais je sais que c'est l'un des rares pays laics de l'Orient qui tiennent encore! Mais quand on voit la détermnation de la population à
lutter contre les envahisseurs,on peut imaginer que celle-ci n'a pas grand chose à reprocher à ce régime! Il faut être un taré pour attendre que certains médias le disent pour commencer à y
croire! Lui aussi, ses jours sont comptés!


Alors,si on s'en tient rien qu'au cas de ces trois,on constate un point commun:le refus de faire allégeance à des pays tels que les USA,la France,la Grande Bretagne,Israel etc. Je ne parle pas de
l'Arabie Saoudite et du Qatar, parceque eux, ne sont que des marionettes idiotes qui font faire plus tard les frais de leur idiotie, ce n'est qu'une question de temps!


Tous ces dirigeants ont été traités de tous les péchés d'Israel pour les faire débarrasser le plancher. Alors,je m'adresse aux hommes intelligents:ce disque n'est-il pas rayé maintenant? Sur quoi
pouvons-nous réellement nous baser, après tous ces mensonges, que la Korée du Nord n'en fait qu'à sa tête, et non en réaction à une certaine injustice vis-à-vis d'elle? On lui reproche d'avoir
fait des essais nucléaires! Qu'a-t-on fait à ceux qui ont des bombes atomiques? Qu'a-t-on fait à ceux qui ont les moyens de provoquer des "Katrina" et des "Sandy"? Ces armes ne sont-elles pas
plus redoutables que ceux dont on reproche à la Corée du Nord d'en faire des essais?


Au sécours! Pour la Corée!

Arlette 08/03/2013 13:12


http://actualidad.rt.com/actualidad/view/88381-Pyongyang-amenaza-guerra-nuclear-eeuu 


http://www.romandie.com/news/n/_Pyongyang_menace_les_Etats_Unis_d_une_frappe_nucleaire_preventive11070320131117.asparticle


Intéressant sur le sujet :
http://french.ruvr.ru/2013_03_03/Faut-il-avoir-peur-du-nucleaire-Nord-coreen/

Athos 08/03/2013 11:19


Ils sont complètement achevés à l'urine ( ce qui d'ailleurs se traduit sur le teint).

Archives

Articles récents