Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La Corée du nord doit lancer une fusée en décembre

Publié par wikistrike.com sur 1 Décembre 2012, 17:50pm

Catégories : #Politique internationale

La Corée du nord doit lancer une fusée en décembre

 

media_xll_5368611.jpgLa Corée du nord prévoit de lancer une fusée pour placer un satellite d'observation terrestre en orbite entre le 10 et le 22 décembre, a indiqué samedi l'agence de presse gouvernementale KCNA, sept mois après l'échec d'un précédent tir considéré par les Occidentaux comme le test déguisé d'un missile longue portée à capacité nucléaire.

Le Comité coréen de technologie spatiale (DPRK) a annoncé qu'il prévoyait de mettre sur orbite un satellite après l'analyse par des scientifiques des erreurs commises pendant le lancement raté d'une première fusée en avril, selon un communiqué rendu public par l'Agence de presse centrale de Corée (KCNA). La fusée doit mettre en orbite un satellite d'observation terrestre, ajoute le Comité.

En avril, la Corée du nord avait échoué dans le lancement très médiatisé d'une fusée Unha-3, qui servait aussi, aux dires de Pyongyang, à placer un satellite à usage civil en orbite.

Mais les Nations unies et les Etats-Unis y voyaient plutôt le test d'un missile longue portée, une variante d'un Taepodong-2 d'une portée de 6.700 km et, par conséquent, selon les experts occidentaux, une nouvelle étape dans la mise au point d'un missile longue portée capable d'emporter une ogive nucléaire. 

Le test d'avril avait mis un coup d'arrêt aux récents efforts diplomatiques avec la Corée du nord. Aussi le Conseil de sécurité de l'ONU a lancé jeudi un avertissement à la Corée du nord au sujet d'un prochain tir de fusée, suspectant fortement la préparation d'un nouveau test de missile balistique.

 

7s7

Commenter cet article

Damien 01/12/2012 21:25


@soul en effet il n'est plus si calme que ça le matin. Je me demande ce que le lancement de cette fusée donnera comme répercussions

lolo 01/12/2012 20:06


 9 novembre 2012 5 09 /11 /Nov /2012 16:19



L’espace aérien iranien serait sécurisé et… inviolable du bon matos
russe ' le meme quand syrie  ,et oui les russe sont moins cons que nous




 




Drone Predator


 


 



L’espace aérien iranien serait sécurisé et… inviolable


 


WASHINGTON – « Aucun appareil ne peut échapper à la surveillance des radars iraniens »,
c’est ce que vient de révéler, hier, le Pentagone. En effet, il fallait attendre la fin de l’élection présidentielle américaine pour que l’annonce soit faite sur un incident survenu dans
le Golfe persique, le 1er novembre dernier. L’inquiétude gagne le Gouvernement Obama et l’Occident, d’autant plus que, si l’Iran bloque cette zone où la plupart des tankers pétroliers
(navire-citerne) passent, l’Occident s’arrête de fonctionner car, dépendant du pétrole.





Alors que le drone Predator effectuait une mission de la surveillance, le même que les iraniens ont mis en
place après la chute de ce type d’appareil en territoire iranien, et le plus performant des avions sans pilote, deux avions de combat iraniens, des Su-25, ont tiré en direction de l’appareil de
l’US Air force. Cette surveillance maritime de routine se faisait selon le Pentagone, dans l’espace aérien international, à l’est du Koweït, et à quelque 16 miles au large des côtes de
l’Iran.


Le Pentagone, en divulguant ces informations a déclaré par la voix de George Little sur CNN:



« Notre avion n’a jamais été dans l’espace aérien iranien. Il a toujours volé dans l’espace aérien
international. La limite reconnue est de 12 miles au large de la côte et nous n’avons jamais dépassé la limite des 12 miles. »



Même comme le drone pris en chasse par les aéronefs iraniens n’a pas été touché, la vraie crainte des
autorités américaines réside donc sur le fait que, elles savent désormais que même leur drone le plus perfectionné est détectable par les radars iraniens qui contrôlent désormais tout le golfe
persique. Pire, des avions de combat sont prêts à riposter en cas d’attaque…Souvenez-vous, en 2011, les services de renseignements européens affirmaient que l’Iran a stupéfait l’Occident en
réussissant à neutraliser un satellite espion de la CIA grâce à une technologie de brouillage de pointe au laser, qui aurait rendu le satellite complètement aveugle. C’est la première fois
qu’un incident de ce type est enregistré. Ce constat pourrait indiquer que l’Iran a désormais accès à une technologie capable de détecter des véhicules automatiques aériens, une technologie qui
lui a peut-être été fournie par la Russie.« Certains rapports établissent que la Russie aurait vendu [à l’Iran] un système de brouillage très sophistiqué, il y a peu de temps », a commenté John
Bolton, ancien ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU.


C’est une preuve supplémentaire que lorsque les Iraniens affirment avoir mis sur pied, en
copiant la technologie du drone américain Predator, un drone plus perfectionné et indétectable, c’est probable. La connaissance ne saurait être mécanique, elle évolue et peut se réaliser
ailleurs qu’en occident. Les experts semblent le découvrir à leurs dépends…


 


http://allainjules.com/2012/11/09/scoop-iran-lespace-aerien-iranien-serait-securise-et-inviolable

soul 01/12/2012 19:10


Ah c'est donc ça le matin calme !

Archives

Articles récents