Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La Corée du Nord installe un 2e missile sur sa côte est

Publié par wikistrike.com sur 5 Avril 2013, 09:24am

Catégories : #Politique internationale

La Corée du Nord installe un 2e missile sur sa côte est


media_xll_5706061.jpgLa Corée du Nord a transporté un 2e missile de moyenne portée sur sa côte orientale et l'a hissé sur un lance-missiles mobile, a rapporté vendredi l'agence sud-coréenne Yonhap, citant un haut responsable gouvernemental à Séoul.

 

Le ministère de la Défense, qui avait confirmé la veille l'installation par Pyongyang d'un premier missile sur la côte est, n'a pas fait de commentaires sur cette nouvelle information. 

"Il a été confirmé que la Corée du Nord a transporté par train, en début de semaine, deux missiles Musudan de moyenne portée, vers la côte est et les a installés sur des véhicules équipés d'un dispositif de lancement", a déclaré le haut responsable cité par l'agence. 

Le missile Musudan, dévoilé pour la première fois à l'occasion d'un défilé militaire en octobre 2010, aurait une portée théorique de 3.000 kilomètres, soit la capacité d'atteindre la Corée du Sud ou le Japon. Sa portée pourrait atteindre les 4.000 km en cas de charge légère, et il pourrait donc, théoriquement, frapper l'île de Guam dans le Pacifique où sont située d'importantes bases militaires américaines. 

"Le Nord est apparemment prêt à tirer ces missiles sans avertissement", selon le haut responsable sud-coréen. La presse sud-coréenne et japonaise rapportait jeudi que le Nord semblait avoir positionné sur ses côtes orientales toute une batterie de Musudan. Des sources militaires citées par Yonhap disaient que le Nord pourrait tirer un missile le 15 avril, date-anniversaire de la naissance du fondateur du régime communiste nord-coréen, Kim Il-Sung, mort en 1994.

Source

Commenter cet article

Laurent Franssen 06/04/2013 18:11


Comme je l ecrivais sur mon facebook :

better laugh about it than make
psychosis,..

funny no one realizes that if " you
" was put in that position and you ennemies " the empire ' aka uncle sam and your allies , aka china
are mocking
you 
the choice could
be 
one nuke to china, one nuke to india
, just for frustration of lack of respect.
*

Tu demande du white power CVV ?

Voila du white-power sous le regne de mamon.

A ton service , le serviteur des serviteurs. 

cosmocats 05/04/2013 19:54


CVV dis ca pour etre raccord avec un documentaire 

Arlette 05/04/2013 17:25


Le Soir.be - Pyongyang aurait proposé à la RUSSIE d’« envisager » d’évacuer son Ambassade.



Rédaction en ligne -  Mis en ligne il y a 4 heures  -  Corée du Nord 



La Corée du Nord a proposé à la Russie d’« envisager » l’évacuation de son Ambassade, a déclaré le porte-parole de l’Ambassade russe à Pyongyang.  « Un représentant du Ministère nord-coréen
des Affaires Etrangères a proposé le 5 avril à la partie russe d’examiner la question de l’évacuation des collaborateurs de l’Ambassade russe », a déclaré le porte-parole, Denis Samsonov, cité
par les Agences russes.


Il est chiche à donner l'ordre de tirer - j'ai lu dans un commentaire qu'il a été dans deux Ecoles en SUISSE - une Privée et une Publique (durant 4 années) mais
qu'il ne sait pas bien le Français.  - Le jeune dirigeant - on m'a dit : il a 38 ans !

Liberté 05/04/2013 15:39


@CVV

Jolie roman... Pourquoi demander l'évacuation d'une ambassade, d'un pays que l'on veut rayer de la carte... false flag ? lol 

CVV 05/04/2013 15:34


La Corée du Nord tirera ses missiles paradoxalement sur Moscou puisque la Russie s'est alliée secrètement aux USA pour éliminer la Chine avec un conflit asiatique avec le Japon et éventuellement
les 2 Corées ainsi le monde musulman assez stupide pour s'entretuer en le déstabilisant auparavant avec le printemps arabe et les frères musulmans en épuisant les richesses de l'Arabie Saoudite
et du Qatar qui investissent chez nous avant de tout leur confisquer à terme. L'Afrique est pleine de minérais précieux et de sources d'énergie: attention donc à un retournement de situation
brutal à cause du White power illuminati 

Arlette 05/04/2013 15:06


Vendredi, 5 Avril 2013.vUn
bataillon Américain pour contrer la menace d'attaque chimique, biologique et nucléaire en Corée du SUD.





 Les États-Unis ont déployé un bataillon équipé pour faire face à des attaques nucléaires, biologiques
et chimiques en Corée du SUD après que la Corée du NORD a menacé d'attaquer les États-Unis avec des « armes nucléaires ».  Les Rapports indiquent que près de 250 soldats du bataillon de l'armée Américaine, spécialisés dans les
Mesures d'Urgence en cas d'attaques nucléaires, sont entrés en Corée du SUD. Les troupes sont stationnées au Camp de Stanley en Uijeongbu, au Nord de SEOUL. 


 Source :  http://presstv.com/detail/2013/04/04/296464/us-chemical-battalion-in-south-korea/


Par Isabelle
QUEBEC    http://www.conscience-du-peuple.blogspot.com/  

Patrick 05/04/2013 12:11


http://www.monde-diplomatique.fr/2003/11/BOIRAL/10677

Trente ans d’une institution secrète




Pouvoirs opaques de la Trilatérale


Dirigeants des multinationales, gouvernants des pays riches et partisans du libéralisme économique ont vite compris qu’ils devaient se concerter s’ils voulaient imposer leur vision du monde. Dès
juillet 1973, dans un monde alors bipolaire, David Rockefeller lance la Commission trilatérale, qui va marquer le point de départ de la guerre idéologique moderne. Moins médiatisée que le
forum de Davos, elle demeure très active, au travers d’un réseau d’influences aux multiples ramifications.



par Olivier Boiral, novembre 2003

Sa charte fondatrice résume : « Centrée
sur l’analyse des enjeux majeurs auxquels font face l’Amérique du Nord, l’Europe de l’Ouest et le Japon, la Commission s’attache à développer des propositions pratiques pour une action conjointe.
Les membres de la Commission regroupent plus de 200 distingués citoyens provenant des trois régions et engagés dans différents domaines (2). » 

La création de cette organisation opaque, où se côtoient à huis clos et à l’abri de toute
compromission médiatique des dirigeants de multinationales, des banquiers, des hommes politiques, des experts de la politique internationale, ou encore des universitaires, coïncide à ce moment
avec une période d’incertitude et de turbulence dans la politique mondiale. La gouvernance de l’économie internationale semble échapper aux élites des pays riches, les forces de gauche paraissent
de plus en plus actives, en particulier en Europe, et l’interconnexion croissante des enjeux économiques appelle une coopération plus étroite entre les grandes puissances. La Trilatérale va
rapidement s’imposer comme un des principaux instruments de cette concertation, soucieuse à la fois de protéger les intérêts des multinationales et d’« éclairer » par
ses analyses les décisions des dirigeants politiques (3).

A l’image des rois philosophes de la cité platonicienne contemplant le monde des idées pour insuffler leur sagesse transcendante dans la
gestion des affaires terrestres, l’élite rassemblée au sein de cette institution fort peu démocratique ­— et que la démocratie inquiète dès lors que des groupes autrefois silencieux s’en
mêlent — va s’employer à définir les critères d’une « bonne gouvernance » internationale. Elle véhicule un idéal platonicien d’ordre et de supervision, assuré par une classe privilégiée de technocrates qui place son
expertise et son expérience au-dessus des revendications profanes des simples citoyens :« Un lieu
protégé, la Cité trilatérale, où la technè est loi, commente Gilbert Larochelle. Et, postées en surplomb, des sentinelles veillent, surveillent. Le
recours à l’expertise ne relève point d’un luxe, il offre la possibilité de mettre la société face à elle-même. Le mieux-être ne vient que par les meilleurs qui, en leur hauteur inspirée,
produisent des critères pour les relayer vers le bas (4).

Archives

Articles récents