Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La culture Adena (USA)

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 20 Mars 2011, 14:10pm

Catégories : #Civilisations anciennes

La culture Adena (USA)m1384.jpg

 

La plus ancienne des cultures des bâtisseurs de « mounds » dont on trouve les vestiges dans le Sud-Est des actuels Etats-Unis et qui s’est développée le long de la vallée de l’Ohio de 1 000 av. JC au IIIè siècle de notre ère. La construction la plus remarquable de la période adena est le "Grand Serpent" de l’Ohio.

LES BÂTISSEURS DE "MOUNDS"

 

La culture Adena est caractérisée par des constructions de terre, plus exactement d’argile mêlé à des pierres. La plupart de ces tumulus sont des sépultures édifiées par couches successives, des étages étant ajoutés à mesure que s’accroissait le nombre d’inhumations. Des objets familiers, des bijoux, des armes étaient enterrés avec les morts et la fouille archéologique de ces tumulus est particulièrement riche. De la poterie, des objets en pierre, en os, en coquillages y ont été retrouvés, ainsi que des restes d’étoffes faites de végétaux tissés. De beaux objets sculptés de figures animales ou humaines  utilisaient le mica provenant de la région, le cuivre venant d’ouest des Grands Lacs, la catlinite, la pierre rouge du Minnesota, les perles provenant des rivages de l’océan. Ils témoignent d’un art raffiné, d’une activité commerciale développée, ainsi que d’une prospérité certaine de la société adena.


LE GRAND SERPENT

  300px-Ohio_Arch_Cultures_map_HRoe_2008.jpg

Les réalisations les plus originales de la culture adena sont d’immenses sculptures de terre de formes symboliques. Certains de ces ouvrages ont des formes géométriques, alignements parallèles ou cercles concentriques. 
Mais le tumulus le plus remarquable est sans aucun doute celui dit du "Grand Serpent, près de Peebles, dans l'Ohio. Il s’agit d’une sculpture d’argile jaune, différente du sol environnant, qui s’allonge sur plus de quatre cents mètres. Elle affecte la forme parfaite d’un serpent formé de sept anneaux, à la queue  enroulée. La tête, dont la gueule est largement ouverte, semble avaler une forme ovale qui pourrait être un oeuf.  Ce  n’est qu’à une époque récente que cette immense sculpture, largement envahie par la végétation qui avait contribué à la protéger, a été appréhendée dans  son ensemble, quand une vue aérienne a pu en être prise. On ne peut que la comparer aux fameuses sculptures de terres de Nazca, au Pérou et se demander comment des hommes qui ne possédaient vraisemblablement aucun moyen de s’élever au-dessus du sol ont pu maîtriser sur des centaines de mètres une forme aussi parfaite, aux contours si harmonieux. Dégagé, restauré, protégé, le Grand Serpent de l’Ohio est maintenant un site touristique très fréquenté. 
Le Grand Serpent semble dater de la fin de la période adena et il est parfois attribué à la culture Hopwell qui lui a succédé. 
On sait assez peu de choses sur la vie quotidienne du peuple adena. D’abord chasseurs-cueilleurs, ils ont ensuite cultivé le tournesol, la courge et la citrouille, ainsi que le tabac. 
Ils vivaient dans des maisons de bois de forme rectangulaire couvertes de branchages et de chaume, semblables à celles des tribus du Sud-Est de l’époque historique. 
Vers l’an 300, la culture Adena, déjà en  fort déclin, est remplacée par la culture Hopewell. On ne peut dire si les Hopewells ont été les descendants des Adenas, ou bien des envahisseurs qui auraient anéantis les derniers Adenas.

 

 

Mystère du Grand Serpent de l’Ohio

Terra Nova

Parmi les bâtisseurs de mounds aux Etats-Unis, la culture d’Adena a laissé un tertre connu sous le nom de Grand Serpent. 
Ce tumulus se situe près de l’actuelle ville de Peebles dans l’Ohio.
Nous connaissons les trois cultures indiennes qui ont bâti les mounds mais par contre un mystère demeure. En effet, nous ignorons toujours pourquoi ils ont construit ces sculptures de terre.
Il n’est d’ailleurs pas certain que le Grand Serpent est l’œuvre de la culture Adena.

 

 Les bâtisseurs de Mounds

Les archéologues distinguent trois cultures principales chez les bâtisseurs de mounds :

Culture Adena : cette culture avait son foyer dans le haut centre-ouest de l’Amérique, entre 1000 avant notre ère et 200 de notre ère. C’était un peuple de chasseurs-cueilleurs puis d’agriculteurs.
Ce peuple a bâti des tertres funéraires et réalisé des sculptures zoomorphes. La culture Adena a bâti beaucoup d’autres sculptures aux formes géométriques. Certaines sont des alignements.

Culture Hopewell : cette culture est en partie contemporaine avec celle d’Adena et a fini par la remplacer. Elle s’est épanouie entre 200 avant notre ère et 550 de notre ère, soit à peu près à la même période que celle de Nazca.
Cette culture amérindienne s'est développée le long des cours d'eau du nord-est et du midwest des États-Unis.
Artisans et commerçants, les Indiens de Hopewell et leurs successeurs immédiats construisirent la plupart des mounds et des « forts » en terre.

Tumulus dans l'Ohio

L'un des nombreux tumulus dans l'Ohio. By Windsors Child . Licence

Culture du Mississippi : c’est la plus grande culture indienne ancienne. Les archéologues parlent actuellement plutôt de période Mississippi. Elle a commencé vers l’an 600 ou 700 de notre ère. Cette civilisation précolombienne s’est développée dans la basse et la moyenne vallée du Mississippi.
Sa plus grande réalisation est la métropole précolombienne de Cahokia, sur le site actuel d’East St. Louis ou a été érigée une immense colline artificielle tronquée, ressemblant à la base d’une pyramide d’Egypte.
C’est elle qui a assisté à l’arrivée des Européens. En 1539, Hernando de Soto et ses conquistadors traversèrent la région et ne laissèrent derrière eux que mort et désolation.
En une seule génération, toute la population indienne de la région fut décimée par la variole et d’autres maladies.
La culture du Mississippi disparut.


 Le Grand Serpent

Il s’agit d’une sculpture en argile jaune qui ressort sur le sol plus sombre. Ce « serpent » ondule sur plus de 400 mètres.
Comme toutes les autres masses de terre sculptées, celle-ci s’apprécie mieux vue du ciel.

Le serpent déroule ses sinuosités le long d’une crête.  Il possède 7 anneaux et sa queue est enroulée.
Sa gueule est ouverte et semble avaler un objet ovale.

Grand Serpent de l'Ohio

Grand Serpent de l'Ohio. By Billy Liar . Licence

Le psychologue Thaddeus M.Cowan de l’Université du Kansas a remarqué que le Grand Serpent s’inscrit dans une tradition culturelle mondiale selon laquelle le serpent est le symbole d’événements célestes.
En Asie, par exemple, l’image d’une éclipse de Lune est un serpent qui avale un œuf. C’est exactement ce que fait le serpent de l’Ohio.

Selon sa théorie, le serpent représente la Petite Ourse (Petit Chariot), dont le timon se termine par l’étoile Polaire.
En effet, les courbures du serpent correspondent aux étoiles du timon, et la queue de l’animal s’enroule dans le sens des aiguilles d’une montre, qui est aussi celui de la rotation du Petit Chariot autour de l’étoile Polaire.

Ce n’est bien sur qu’une hypothèse car les bâtisseurs ne nous ont laissé aucune indication. La plupart des tumulus sont des sépultures. On y a retrouvé de nombreux objets qui accompagnaient les défunts : bijoux, armes, poteries …
Mais, le Grand Serpent ne rentre pas dans cette catégorie.

Grand serpent de l'Ohio

Grand Serpent de l'Ohio. Ancienne carte postale (Domaine Public)

Comme pour les tracés de Nazca, on se demande comment ces hommes ont réussi à dessiner à même le sol une forme aussi parfaite alors qu’ils ne pouvaient prendre aucun repère en s’élevant au-dessus du sol.

Le Grand Serpent semble avoir été édifié vers la fin de la période Adena. Cependant, d’après des analyses au carbone, cette thèse communément acceptée pourrait être remise en cause.
Il se pourrait que le Grand Serpent soit plus récent, vers 1050 de notre ère.
Ce ne serait donc pas l’œuvre de la culture Adena mais de celle du Mississippi.

Grand Serpent de l'Ohio vu du ciel

Grand Serpent de l'Ohio vu du ciel. © Karim

Des sépultures ont été retrouvées à proximité et datent de la période Adena. C’est pourquoi, le Grand Serpent leur a été attribué à l’origine.

Le débat reste ouvert car les différentes analyses effectuées sont contradictoires.

Il est également à souligner que d’après plusieurs études géologiques, cet endroit serait un ancien site d’impact d’une météorite. Elle se serait écrasée sur Terre au Permien.

Aujourd’hui restauré et protégé, le site est devenu une destination touristique.

Véronique Battaglia (08.02.2009)

 

Wikipedia Adena

Wikipedia Culture Adena

Prehistoric Store

Commenter cet article

Liberté 14/12/2012


Trop
con

Blog archives

Recent posts