Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La dépression désynchronise le cerveau et bien d'autres fonctions

Publié par wikistrike.com sur 22 Mai 2013, 11:06am

Catégories : #Santé - psychologie

Dépression : elle désynchronise le cerveau et bien d'autres fonctions

 

 

 

VISUEL_20HOTLOGE.jpgCette étude de l'Université de Californie Irvine révèle que les gènes qui contrôlent les rythmes circadiens sont modifiés dans le cerveau des personnes atteintes de dépression. Ces conclusions publiées dans les Actes de l'Académie des Sciences américaine (PNAS) identifient ces gènes de l'horloge qui régulent aussi le niveau hormonal, la température du corps, le sommeil et le comportement. 

La dépression est une maladie neurologique grave avec un risque accru de suicide. La dépression touche environ une personne sur 10 et entraîne un handicap à vie. Une étude récente estime à 121 millions le nombre de personnes dépressives dans le monde et à 850.000, le nombre de décès liés chaque année. En apportant la première preuve d'une modification des gènes des rythmes circadiens dans les tissus du cerveau de personnes dépressives, cette recherche contribue à expliquer la plupart des symptômes de la dépression. 

Ici, les chercheurs de l'UC Irvine, de l'Université du Michigan, de l'UC Davis, de la Cornell University, de l'Institut Alpha Hudson pour la biotechnologie et de l'Université de Stanford ont pratiqué l'analyse de données concernant 12.000 transcriptions de gènes obtenus à partir de tissu cérébral prélevé sur 34 personnes déprimées et 55 en bonne santé. Ils ont analysé plusieurs échantillons d'ARN à partir de 6 régions de chaque cerveau et les données d'expression des gènes sur un cycle de 24 heures. 

Leur analyse révèle que les gènes de l'horloge circadienne sont différents pour 6 zones du cerveau (vs patients sains) avec des rythmes fortement perturbés chez les patients déprimés. Il s'agit de plusieurs centaines de gènes dans chacune de ces 6 régions cérébrales qui présentent des schémas d'expression rythmique différents et, parmi ces gènes, de nombreux essentiels aux rythmes circadiens de nombreuses fonctions du corps. 

Réinitialiser les gènes de l'horloge et normaliser les rythmes circadiens devient donc une piste possible pour traiter rapidement la dépression, conclut le Dr William Bunney, auteur principal de l'étude et professeur émérite de psychiatrie à l'UC Irvine. Les auteurs expliquent leurs résultats en rappelant que les gènes de l'horloge circadienne jouent un rôle important dans la régulation de nombreux rythmes du corps sur un cycle de 24 heures. 

Source: PNAS May 13, 2013, doi:10.1073/pnas.1305814110 Circadian patterns of gene expression in the human brain and disruption in major depressive disorder*

Source

Commenter cet article

Laurent Franssen 22/05/2013 20:42


Le coeur envoie + d'information au cerveau que le cerveau n'envoie d'information au coeur.

Merci pour ton explication. 

Ouvrier 22/05/2013 18:30


Je pense qu'il parle d'un ensemble. C'est tout le mode de pensé, qui devient faux. Donc, il est forcément désynchroniser de la logique, qui t'es généralement proposé par ton cerveau quand il est
en "bonne" santé. Ce qui explique les idées noirs, l'envie de rien faire, la paranoia etc....


Tout ça, à forcément un impact sur ta santé, ou même le fonctionnement général de ton organisme...


Après sa reste à débattre.

Laurent Franssen 22/05/2013 16:01


Désynchronise d'avec quoi?

 

Archives

Articles récents