Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La Deutsche Bank est une bombe à retardement qui peut emporter toute l’économie mondiale

Publié par wikistrike.com sur 16 Octobre 2012, 21:29pm

Catégories : #Economie

 

La Deutsche Bank est-telle la banque la plus dangereuse du monde ?

 

La publication par le SIFIs (Systemically Important Financial Institutions) de son rapport pour le deuxième trimestre 2012 démontre que la situation des banques européennes s’est dégradée par rapport au premier trimestre. Le Crédit Agricole et, surtout, la Deutsche Bank sont les deux moins bons élèves, faisant peser à eux-seuls un risque de 4’000 milliards d’euros.

 

 

La Deutsche Bank est certainement devenue la banque la plus dangereuse du monde, qui présente un risque systémique plus que préoccupant, car le total de ses dettes (2’282 milliards d’euros) représente 39,2 fois le montant de ses capitaux propres (51 milliards) ce qui correspond à un ratio réel de 2,5 % alors que les accords de Bâle III de 2010 exigent un ratio de 10% de fonds propres. Afin de respecter ces règles prudentielles il serait nécessaire pour la Deutsche Bank d’augmenter ses capitaux propres de 148 milliards d’euros. 

Mais il y a plus grave, car la Deutsche Bank intervient dans quasiment toutes les opérations de CDS (credit default swaps – couvertures de défaillance) réalisées sur la planète. Elle est l’intermédiaire obligé de quasiment toutes les opérations faites sur le commerce des Bons du Trésor émis par les États pour obtenir, à un fort taux d’intérêt sur les marchés financiers, de nouvelles liquidités pour renflouer les banques en quasi faillite.

Seuls 4% des opérations de la Deutsche Bank sont des opérations bancaires « traditionnelles ». 96% passent par son hedge funds DWS pour alimenter la spéculation financière sans objet économique et industriel.

Ainsi, la Deutsche Bank ressemble de plus en plus à une gigantesque « chaine de Ponzi », soit à un montage financier qui consiste à rémunérer les investissements effectués essentiellement au moyen des fonds procurés par les nouveaux entrants, et Joe Ackermann, le patron de la banque, à un Bernard Madoff puissance 1000.

Selon des informations confidentielles qui restent à être confirmées, la Deutsche Bank aurait créé en interne une filiale chargée de transférer ses avoirs titrisés pourris, irrécouvrables et toxiques et qu’elle appelle les « non-core-operations ». Une première tranche de 135 milliards d’euros y aurait déjà été « dépaysée ».

La Deutsche Bank, qui avait profité de la complicités de milliers de spéculateurs en promettant une marge opérationnelle de 25%, avait toujours réussi à se faire passer pour LE modèle de notre système. Mais la situation dans laquelle elle se retrouve aujourd’hui en fait une bombe a retardement propre à engendrer un tsunami économique qui emporterait toute l’économie mondiale sur son passage.

Le Crédit Agricole en avant dernière place

Le Crédit Agricole réussit à éviter de justesse la dernière place de la liste des banques systémiques mondiales, puisqu’elle est « devant » la Deutsche Bank.

L’aspect positif est que la banque française, contrairement à sa rivale allemande et ses concurrentes françaises, publie des chiffres honnêtes en enregistrant les titres subordonnés dans les dettes et non pas dans les capitaux propres.

Reste que le Crédit Agricole vit avec une épée de Damoclès au dessus de la tête et que sa recapitalisation, qui se fera aux frais d’une restructuration – et peut-être de la participation des contribuables – n’est plus qu’une question de temps.

Spencer Delane, pour Mecanopolis

Commenter cet article

Laurent Franssen 20/10/2012 13:00


Pour certains les etres humains sont " remplacables "...

Zara, je viens de vous provoquez,

excusez si vous le pouvez cet instinct de confrontation present en moi.

D avance merci, quoi qu il advienne.

LKP 

unnamed 19/10/2012 19:41


Bonjour,


Je suis d'accord avec tout ceci, mais une question subsiste:


J'ai regardé sur wikipédia, et le patron de la banque ne semble plus être Josef Ackermann.


En savez vous plus ? Pourquoi l'article émet-il son nom en le décrivant comme directeur de la banque ?


La publication de l'article sur le site source est de combien antérieure à la publication sur wikistrike ?

zara 17/10/2012 13:00


@laurent,


Oui je suis assez d'accord avec vous.


Mais encore un procédé découvert : les pieces d'or vendu en sachet non ouvrable sinon perte de la valeur des pieces...


aprés avoir étudiez le cas de trestres pret,il est avéré que ce procédé est une arnaque. les pièces sont des imitations et n'ont pas la valeur (carat) qu'elle devrait avoir.


dépot de main courante, demande de voir directeur banque et depuis dans les 5 agences autour de chez moi, je suis devenue un paria.


par contre, aucune sanction, contrôle...


les personnes agées ayant essayées de revendre à la banque leurs sachets ce sont vus refusées car le prix est trop élevés en ce moment !!!!


et si vous voulez vendre ailleur ! aie ! ouverture du sachet avec cachet... et ho surprise, pas de bonne pièces et valeur au quart...


avis à tous, mefiez vous et faite la vérification ou le test sans achat.


demandez comment concretiser cette transaction dans votre banque et si vous demandez un sachet pour faire expertiser, plus personne pour vous finaliser la transaction !!!


Cordialement

Laurent Franssen 17/10/2012 08:08


A quand enquete justice et condamnation reelle , 

pas financiere, ce serait un comble...

les nombreuses bulles ont fait tellement de degat.

A quand l interdiction de la speculation, a quand l interdiction du trading informatise,

A quand arretera t on de payer des personnes a effectuer des transactions qui sont totalement virtuelles et pourtant provoque de changements de taux et de valeurs qui nous affectent tous,

A quand comprendras t on que la bourse est un systeme instaure par les riches pour rester riche / devenir + riche sans aucun travail,

A quand l abandon de cette idee risible que l on peut commercer avec l autre bout du monde pour un cout quasi nul,

Par cela  , le luxe a disparu , rien n est impayable et les elites qui trouvaient la leur exhutoires s adonnent maintenant a des depravations dont on se demande si elles ont encore des
limites,

A quand la prise de conscience ,

toutes ces personnes qui se sont grassement enrichies sur ce systeme , riches par milliards mais aujourd hui refusent de vider une seule de leur outrageuses bourse pour sauver le systeme et ainsi
des millions de vie?


La monnaie fiduciaire est une bonne blague, certes , mais ces gens s ils en ont la volonte peuvent payer le travail de milliards d autres a la reconstruction de notre planete.

VTT ,

volonte temps travail , et tout est possible. 

Valmont 16/10/2012 23:43


Les contribuables n'ont pas à payer.


Perso, cette banque m'a assez emmerdé ,jadis, ils peuvent aller sous les ponts je m'en tape royalement.Ils ont mangé du pain blanc pendant longtamps, hé bien, qu'ils mangent leur pain noir
maintenant.

Archives

Articles récents