Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La disparition des maladies infectieuses n'est pas due aux vaccins !

Publié par wikistrike.com sur 23 Juillet 2013, 21:38pm

Catégories : #Santé - psychologie

 
La disparition des maladies infectieuses n'est pas due aux vaccins !
 Article paru dans © N E X U S  N° 84 de janvier-février 2013
  
   
Les chiffres le prouvent, les courbes le montrent : les vaccins n’ont pas éradiqué les épidémies. Bien au contraire, ils ont favorisé l’émergence de maladies d’autant plus redoutables qu’elles surviennent sur des sujets adultes au système immunitaire affaibli.
Il existe actuellement un rejet très net du principe vaccinal à cause des nombreux effets secondaires graves qu’il génère. Cependant, même les victimes de l’obligation vaccinale persistent à affirmer que, malgré les risques, les vaccins ont « éradiqué » les maladies infectieuses de la planète.
 
Or, dès que l’on se penche sur la question, on s’aperçoit qu’il n’en est rien et que certaines épidémies qui ont ravagé nos pays ont disparu sans aucun vaccin, ce que les partisans des vaccins semblent ignorer. Ainsi, en 1348, la peste noire fit périr la majorité de la population française, puis elle a sévi pendant des siècles à travers le monde pour s’éteindre totalement sans aucune vaccination. Le choléra a, lui aussi, semé la terreur dans notre pays pour disparaître totalement sans aucun vaccin. Si la vaccination contre ces maladies avait existé et avait été obligatoire durant ces périodes critiques, il est probable que l’on aurait attribué cette disparition aux bienfaits des vaccins. Or, il faut imputer ces régressions à d’autres facteurs. Quant à la lèpre, qui existe encore dans certains pays à l’état endémique, elle ne cause plus de ravages comme elle le fit par le passé et les grandes épidémies ne sévissent plus, bien qu’il n’existe aucun vaccin contre cette maladie.
D’une manière générale, il suffit d’observer les courbes de déclin des maladies pour s’apercevoir que ce déclin a toujours commencé bien avant l’introduction des vaccins.

 
8435815214_3bc73893dd.jpg
Tuberculose et BCG
Un certain nombre de pays ne vaccinent pas contre la tuberculose, notamment les États-Unis, car 
le fait d'avoir reçu le BCG entraîne un test tuberculinique positif qui brouille le diagnostic de la maladie en cas de tuberculose. Le fait de vacciner contre le BCG rend plus difficile l'identification de l'infection. On ne peut donc attribuer la diminution spectaculaire des cas de tuberculose au vaccin.
COURBE.JPG
En 1975, la Suède a décidé d'interrompre la vaccination systématique des nouveau-nés. L'incidence de la tuberculose a continué à décroître au même rythme.
Dans son numéro spécial de février 1997, le Bulletin Epidémiologique signalait que sur « 7 594 cas de tuberculose déclarées en France en 1996, parmi les 293 enfants de moins de 15 ans atteints, dont le statut vaccinal est connu, 70 % ont été vaccinés [...]. De nombreuses études montrent que lors d'une épidémie il y a autant de personnes atteintes chez les vaccinés ou les non vaccinés. »
 Et si l’on observe la courbe de mortalité en Allemagne entre 1750 et 1950, on remarque que les cas ont diminué bien avant la vaccination.

 
poumon.JPG
Quant à la courbe de mortalité en Grande-Bretagne entre 1865 et 1964, elle permet de constater une diminution régulière et spectaculaire des cas, avec des paliers durant les deux guerres, bien avant l’introduction du vaccin en 1955.
En outre, selon le document sur la tuberculose publié par l’OMS en 2003, 1980 il y avait 29 991 cas en Allemagne et 17 199 cas en France. Or la RFA a supprimé en 1973 l'utilisation du BCG, et la RDA en 2001, il n'y a plus que 6 959 cas de tuberculose, soit 84 cas par million d'habitants en Allemagne, mais en France, malgré (ou à cause de) l'obligation vaccinale qui n’a été supprimée qu’en 2007, on trouve encore 96 cas par million d'habitant soit un total de 5 814 cas. D’ailleurs, contrairement aux « craintes » des services de santé, lorsque ce vaccin n’a plus été obligatoire et que l’incidence du vaccin a très fortement chuté, on n’a pu déceler le moindre signe d'augmentation des cas liée à cette diminution. Au contraire, il s’est produit une nette diminution des méningites tuberculeuses et moins de cas de tuberculose chez les enfants, même dans les régions les plus exposées.
L’un des arguments avancés pour le maintien du BCG est qu'il protégeait efficacement de la méningite tuberculeuse. Or, dés 1973, le Dr F. Freerksen, directeur de l’Institut de Biologie Expérimentale, précisait : « Le dogme de l’absence de méningite tuberculeuse chez les vaccinés doit être abandonné (entre 1964 et 1968, à Vienne, sur quatre méningites tuberculeuses, deux se sont produites chez des sujets vaccinés). » (cf. Le Concours médical, 20 avril 1974, t. 96 [16], p. 2 529-2 530). L’année même, la République Fédérale allemande supprimait ce vaccin. Pour sa part, le Pr. Costil, de l’hôpital Trousseau à Paris, a pu observer huit cas de méningite tuberculeuse, survenus entre 1978 et 1988, chez des enfants vaccinés avec le BCG (cf. Profil du 13 juillet 1989).
On cite souvent le décès de 6 enfants âgés de moins de 5 ans par la tuberculose en 1995, mais on « oublie » toujours de dire que, sur les 6 enfants, 3 étaient correctement vaccinés par ledit BCG.

2703076718_de67d81226.jpg
Le cas de la diphtérie
Le déclin naturel de la diphtérie est inscrit au crédit de l’action vaccinale, alors qu’il s’agit d’un phénomène spontané de régression épidémique dans tous les pays d’Europe, qu’il y ait eu vaccination ou pas.
La diphtérie est aussi un exemple frappant de la disparition de la maladie avant la vaccination systématique. En Australie, dès 1923, K. R. Morre avait remarqué que la diphtérie avait autant régressé dans les localités non vaccinées que dans celles où les vaccinations avaient été recommandées. Son étude a paru dans le Bulletin de l’office intérieur d’hygiène publique en 1926. Depuis cette époque, de nombreuses observations basées sur les chiffres fournis par l’OMS ont montré une décroissance identique de la diphtérie en Allemagne, en Hongrie, en Suisse, en Pologne et aux États-Unis (fig. 3).

courbe2.JPGEUROPE.JPG
Deces.JPG
evolution.JPG
Quant au Japon non vacciné et au Canada vacciné, l’incidence n’est pas la même, mais la diminution des cas est tout aussi spectaculaire (fig. 4). Entre 1944 et 1952, le Japon, qui avait entrepris une campagne vaccinale, l’arrêta à la suite d’une quarantaine d’accidents vaccinaux mortels. Pourtant, le déclin de la maladie fut remarquable, de onze à quinze fois moins de morbidité et de mortalité, alors que le pays souffrait encore des conséquences de sa défaite  : sou alimentation et misère extrême. Comme le signale Fernand Delarue dans son ouvrage L’Intoxication vaccinale, « si la vaccination a semblé faire merveille au Canada, la non-vaccination a elle aussi réalisé des prodiges au Japon ».
En France, de 1945 à 1950, le nombre de décès est tombé de 1839 à 121 chez les enfants de 1 à 14 ans (vaccinés) et de 517 à 34 chez les moins de 1 an (non vaccinés), soit une baisse de 93 % dans les deux cas. Le déclin naturel de la diphtérie est inscrit au crédit de l’action vaccinale, alors qu’il s’agit d’un phénomène spontané de régression épidémique dans tous les pays d’Europe, qu’il y ait eu vaccination ou pas. L’étude la plus complète sur l’incidence de la vaccination antidiphtérique a été faite en 1954 par le Pr Robert Rendu et est parue le 20 février de la même année dans le Journal de médecine de Lyon. « Comme cette régression “spectaculaire” a plus ou moins coïncidé avec l’extension de la vaccination dans tous les pays civilisés du monde, on a en a conclu que c’était l’anatoxine qui avait fait reculer la diphtérie. »
Par ailleurs il ne faut pas oublier que la vaccination contre la diphtérie a été suivie par des épidémies de poliomyélite directement liées à la vaccination anti-diphtérique.

 
1862878322_4480be40a5.jpg
Poliomyélite et tétanos
Vers la fin des années 40, on dénombra en Angleterre et au pays de Galles de nombreux cas de poliomyélite après l’injection du vaccin antidiphtérique, ce qui mena à interdire le vaccin dans ces pays en avril 1950. Et sur 1308 cas de paralysie survenus à cette époque chez des enfants âgés de 6 mois à 2 ans, 170 cas étaient liés à une injection antidiphtérique (fig. 5).
Pour le tétanos, la situation est différente. La maladie n’étant pas contagieuse, elle ne se transmet donc pas par contact d’individu à individu, et elle n’est pas immunisante. « Puisqu’un malade guéri du tétanos n’est jamais immunisé contre une seconde atteinte, comment un vaccin pourrait-il mieux pro- téger de la maladie ? » demandait en 1949 le Dr Robert Rendu, de la faculté de médecine de Lyon, dans La Presse médicale. Entre 1943 et 1947, cinq millions au moins d’enfants ont été vaccinés, soit plus de la moitié de la population âgée de 1 à 14 ans. « Cette vaccination massive aurait dû entraîner une diminution considérable du nombre de décès, or les statistiques officielles montrent que le nombre de décès infantiles par tétanos n’a guère varié de 1943 à 1947 (un décès en moyenne par département et par an). »
La courbe de la mortalité moyenne annuelle due au tétanos en Grande-Bretagne et au pays de Galles montre que celle-ci avait amorcé sa descente des décennies avant le début de la vaccination (fig. 6).
En résumé, ce sont les pays où la vaccination est le moins pratiquée qui présentent le moins de cas de tétanos. Il se trouve que la France détient le record de cas de tétanos après le Portugal, alors que dans ces deux pays, cette vaccination est obligatoire.
 
Chlorure de magnésium
L’enseignement médical nous prévient que la maladie succède à une plaie profonde, souillée de terre ou à une brûlure profonde. Mais il existe des tétanos en l’absence de plaie. Quant au tétanos néonatal qui atteint le nouveau-né essentiellement dans les pays pauvres, il est dû au manque d’hygiène ombilicale à la naissance. Il semblerait que le tétanos, comme la diphtérie, soit une conséquence d’un manque de magnésium.
Il faut savoir que les traitements non officiels reposent sur le chlorure de magnésium dont on connaît l’efficacité dans les états infectieux (diphtérie, tétanos, polio) grâce aux travaux du Dr Neveu et du Pr Delbet. Nicolas Neveu avait rédigé un rapport sur les guérisons qu’il avait obtenues chez des personnes atteintes de diphtérie. Pierre Delbet voulut présenter ce rapport à l’Académie de médecine, mais il se heurta à une opposition farouche de la part du corps médical. C’est dans une lettre adressée au Dr Neveu en date du 16 novembre 1944 qu’il révèle : «La publication de ma communication du 20 juin est définitivement refusée. Le Conseil de l’académie a trouvé, après 6 mois de réflexion, l’argument suivant : en faisant connaître un nouveau traitement de la diphtérie on empêcherait les vaccinations et l’intérêt général est de généraliser ces vaccinations. »
Il ressort de ce rapport que l’Académie de médecine a décidé délibérément d’étouffer un traitement qui aurait pu sauver des milliers de vies, mais qui aurait risqué de concurrencer les vaccins.
Les cahiers de biothérapie (n° 39, septembre 1973) ont publié les résultats des docteurs Fumeron et Neveu, confirmés par le Dr Chevreuil, de Nantes, et concernant des personnes atteintes de tétanos et considérées comme perdues : ils ont obtenu des résultats spectaculaires en injectant 5 grammes de chlorure de magnésium dans 20 cm3 de sérum physiologique par voie intraveineuse.
Selon l’OMS, le taux d’anticorps (ou antitoxine) de 0,01 UI/ml est considéré comme protecteur. Mais la présence d’anticorps n’est pas une garantie de sécurité, aussi impose-t-on des rappels tous les cinq ans aux enfants et tous les dix ans aux adultes pour « assurer » la restauration de l’immunité. Or, dans le journal médical Neurology (t. 42, 1992), Crone et Rider citent le cas d’un patient âgé de 29 ans atteint d’un tétanos sévère alors qu’il avait été hyper-immunisé en vue de produire une immunoglobuline antitétanique. Son taux d’anticorps était de 3 300 fois le taux considéré comme protecteur.
L’Unicef a acheté 4,3 milliards de doses de vaccins anti tétanos en quinze ans sans faire baisser le moins du monde l’incidence de la maladie.
De même, en 1991 à l’hôpital de Dar es-Salaam, en Tanzanie, sur 10 cas de tétanos chez les nouveau-nés, 9 mères avaient des taux d’anticorps suffisants pour protéger le bébé (jusqu’à 400 fois le taux protecteur).
En août 1987, eut lieu à Leningrad la VIIIe conférence internationale sur le tétanos. Ce fut l’occasion de faire le point sur le vaccin que les représentants de l’OMS voulaient inclure dans un vaste programme de vaccination. Le Dr Masar démontra alors que sur 28 cas de tétanos en Slovaquie, 20 malades avaient été correctement vaccinés. D’ailleurs, l’Unicef a acheté 4,3 milliards de doses en quinze ans sans faire baisser le moins du monde l’incidence de la maladie.

 
1437335893_212f5588db.jpg
Armées vaccinées
Dans l’armée française, la plus vaccinée des armées alliées (plus de quatre millions de vaccinations d’octobre 1936 à juin 1940), le taux de morbidité tétanique par mille blessés est resté le même pendant la campagne de 1940 qu’avant ces vaccinations massives. Dans l’armée grecque, non vaccinée, la fréquence du tétanos au cours de la dernière guerre a été sept fois moindre que dans l’armée française.
Dans l’armée américaine, pendant la Deuxième guerre, il y eut 10 millions de mobilisés, un demi-million de blessés et 12 cas de tétanos, 6 chez les non-vaccinés et 6 chez les vaccinés.
En Belgique, le Dr Kris Gaublomme a rassemblé toute une série d’articles, publiés dans The International Vaccination Newsletter de septembre 1996, qui corroborent les observations précédentes.
On proclame volontiers que ce vaccin est le mieux toléré et le plus anodin, mais son innocuité est loin d’être démontrée. Les effets indésirables ne sont pas rares et peuvent être graves sur le court ou le long terme.

 
6099700957_63750ed9ea.jpg
Vaccin anti-hépatite B 
Il en est de même pour le vaccin anti-hépatite B. Lors de la folie vaccinale de 1994 qui a permis de vacciner la moitié de la population française, la courbe de la Courly, qui réunissait les échantillons sanguins provenant de la surveillance épidémiologique de 70 laboratoires d’analyses biologiques dans la région lyonnaise, montrait que l’on avait douze fois plus de cas d’hépatite B en 1978 qu’en 1992. Cette courbe confirmait une nette diminution des cas observés depuis cette époque, donc avant la campagne publicitaire de 1994 en faveur du vaccin.
Entre 1963 et 1979, la fréquence de l’hépatite B était déjà réduite de 90 %, mais cette amélioration est évidemment attribuée aux seules vaccinations, alors que la baisse des cas correspond aux mesures prises pour éviter les transmissions par seringues chez les drogués et des contaminations par le sang chez les transfusés.
Un constat devrait nous surprendre : depuis l’obligation vaccinale pour le personnel de santé, la décroissance des cas aurait dû être deux fois plus rapide chez eux que dans la population générale, or elle est identique.
 
12078312
Flambée de rougeole 
Aux États-Unis, en 1958, on répertoriait environ 800 000 cas de rougeole, mais en 1962, une année avant l’introduction du vaccin, ce chiffre était brusquement tombé à 3 000 (fig. 7). Pendant les quatre années suivantes, ce chiffre a continué à baisser alors que les vaccins administrés pendant cette période furent jugés par la suite parfaitement inutiles au point d’être abandonnés. Cependant, les vaccinations ont repris de plus belle dès 1978 et, d’après le Dr Mendelsohn, « la mortalité par rougeole a été multipliée par 25 depuis ces campagnes vaccinales ». En résumé, aux États-Unis, la rougeole est en constante augmentation depuis les vaccinations. Et un constat alarmant a été publié en 1995 par les laboratoires SmithKline Beecham, pourtant fabricants de vaccins : « Les rougeoles ont été 18 fois plus nombreuses aux USA en 1990 (27 672 cas) qu’en 1983, malgré une vaccination systématique contre la maladie depuis 1978. » Et en 2006, les CDC (Centers for Desease Control and Prevention) signalaient que 89 % des enfants d’âge scolaire qui avaient contracté la rougeole étaient vaccinés.
En 1986, au Canada, le nombre de cas de rougeole était sept fois plus élevé qu’en 1985. La Suède a abandonné ce vaccin dès 1970 et l’Allemagne dès 1975. La France incrimine paradoxalement le faible taux de couverture vaccinale, alors qu’elle atteint pourtant en moyenne plus de 95 %, et des chiffres alarmistes sont avancés pour pousser les gens, y compris les adultes, à se faire vacciner.

rougeole.JPG   
 
8591289554_21c1422fa3.jpg
Oreillons et coqueluche
Il en est de même pour les oreillons, car on a constaté que les fortes couvertures vaccinales (environ 97,6 %) n’empêchent pas l’apparition de la maladie. En avril 2006, une sérieuse épidémie d’oreillons s’est déclarée dans huit États du centre des États-Unis. Ce fâcheux « incident » n’a pas empêché les CDC de persister à affirmer que « le vaccin est efficace à 90 ou 95 % et que l’immunité dure alors plus de 25 ans, sans doute la vie entière ».
Au Royaume-Uni, la mortalité par les oreillons a chuté à partir de 1915, alors que la vaccination n’est intervenue qu’à la fin des années 60 (fig. 8).

Capturer.JPG 
annee.JPG
moyenne.JPG
Pour ce qui est de la coqueluche, des épidémies se sont déclarées dans des populations à couverture vaccinale très élevée (entre 81 % et 91 %), notamment en Afrique du Sud en 1988-19899, ou aux États-Unis, où le nombre de cas a doublé. Ainsi, en 1993, dans le Massachusetts, 218 étudiants furent atteints par la coqueluche, alors que 96 % d’entre eux étaient vaccinés.
Le British Medical Journal of Medicine (n° 19 de 1995) mentionne des flambées épidémiques dans les pays où s’est généralisée la vaccination, et en 1998, le même journal signalait des épidémies de coqueluche en Hollande, Norvège et Danemark, malgré une couverture vaccinale de 96 %.
De son côté, Le Quotidien du médecin du 5 janvier 1994 signalait que des élèves avaient été contaminés par des camarades vaccinés, et non le contraire comme on le prétend souvent.
Le vaccin a fait disparaître les symptômes de la coqueluche, qui n’existe presque plus sous sa forme habituelle, mais il a fait apparaître des formes différentes de la maladie qui atteignent à présent les adultes et les adolescents avec plus de gravité la plupart du temps. La coqueluche est devenue une maladie de l’adulte (J. Trop. Pediatr. vol. 37, 1991).
En 1980, l’OMS claironnait l’éradication de la variole après avoir lancé en 1962 une dernière campagne « d’éradication » à l’échelle mondiale. Consciente que cette vaccination ne parvenait pas à enrayer le mal, l’OMS préconisa alors d’abandonner la vaccination de masse au profit d’une stratégie dite de «surveillance-endiguement». Ces déclarations officielles du 28 novembre 1972 émanaient du chef du service d’éradication de la variole à l’OMS, le Dr Donald A. Henderson. Elles furent ensuite reprises par Le Monde du 21 décembre 1977 et par les Affiches parisiennes et départementales.
Ainsi, l’OMS reconnaît que la disparition de la variole n’est pas due à la vaccination systématique, mais bien à des mesures « d’hygiène » au sens large, seul rempart efficace à la propagation des germes. Mais combien de personnes savent aujourd’hui que la disparition de cette maladie n’est pas due à la vaccination de masse ?       
    
59455404_48982478cc.jpg
Des facilitateurs de maladies
En résumé, pour attester de l’action bénéfique des vaccins, on se base sur le taux d’anticorps obtenu après une injection. Certes, tout antigène introduit dans l’organisme produit une réaction. La plupart du temps, le système immunitaire exprime cette réaction par la production d’anticorps, mais leur présence ne prouve pas qu’ils vont immuniser l’individu. Leur augmentation signe souvent un affolement des défenses immunitaires. Dans certains cas, ils fortifient la maladie et sont « facilitants ». Leurs mécanismes de régulation se trouvent souvent débordés, ce qui fait que des combinaisons anticorps-antigène, appelées « complexes immuns », restent en circulation dans l’organisme, occasionnant des maladies graves. Quant à leur durée de vie produite par un antigène vaccinal, elle est toujours plus courte que celle des anticorps naturels, ce qui indique que la vaccination met en jeu des mécanismes très différents de ceux que provoque la maladie naturelle.
Les vaccins facilitent l’émergence d’autres maladies d’autant que le terrain est affaibli et se laisse assaillir par des germes qui prolifèrent et deviennent virulents. C’est à ce phénomène que Mirko D. Grmek, professeur d’histoire de la médecine à l’École des hautes études, donne le nom de « pathocénose », qui peut expliquer les apparitions et les disparitions des épidémies. Ainsi, la vaccination antivariolique a rendu plus virulent le bacille de Koch, ce qui explique le fléau de la tuberculose au XIXe siècle.    La vaccination contre la diphtérie couplée avec la vaccination anti-coquelucheuse a rendu virulent le virus de la polio, aussi a-t-on eu des pics épidémiques quelques années après la vaccination systématique contre la diphtérie. Le vaccin contre la polio accompagné du cocktail prévu par le calendrier vaccinal a contribué à l’effondrement du système immunitaire et à l’installation d’un syndrome d’immunodéficience acquise.  
Le vaccin contre l’hépatite B complète les ravages causés par les autres vaccins et, s’attaquant au système nerveux de l’individu, il facilite l’installation de maladies auto-immunes qui favorisent un vieillissement prématuré. Les vaccins de même que les antibiotiques ne font que diminuer la vitalité du terrain, sa résistance naturelle, et l’altération du terrain devient une source de cancérisation. Et lorsque l’on considère qu’un enfant vacciné ne développe pas telle ou telle maladie et qu’il est immunisé, la réalité est bien différente : il n’a plus la force de réagir. Les maladies chroniques s’installent chez ceux qui ont un niveau de vitalité, d’énergie, très bas. Ils ne font pas de réactions violentes car l’organisme est sapé de l’intérieur.
Atteintes cérébrales.

      4092914530_97262bd71b.jpg
D’après Harris Coulter, éminent spécialiste américain de l’histoire des vaccinations, dans son livre Vaccination, social violence and criminality, toute vaccination est susceptible de provoquer une encéphalite légère ou grave. Ce phénomène s’accompagne d’une détérioration des gaines de myéline dans le cerveau. Ces modifications pathologiques conduisent à des handicaps divers et des problèmes de comportement. On considère qu’aux États-Unis, un enfant sur cinq a subi des atteintes cérébrales. Toute manifestation démyélinisante subite semble être directement imputable aux vaccinations, d’autant que des chercheurs ont découvert une similitude entre certains virus et la structure protéidique de la myéline. Cette découverte capitale explique pourquoi nombre de maladies auto-immunes apparaissent après la vaccination : le corps ne reconnaît plus l’antigène à combattre et s’attaque à ses propres cellules, entraînant des maladies très invalidantes sur le long terme.
Actuellement, les immunologistes s’interrogent sur les poussées épidémiques qui surviennent dans les populations vaccinées et ce constat est évidemment embarrassant pour eux car, à l’évidence, il s’agit d’une faillite de la vaccination, qui non seulement a de terribles effets pervers mais n’a jamais « éradiqué » une maladie.
Après cette lecture, les victimes de l’obligation vaccinale ne pourront plus affirmer que malgré les risques les vaccins ont « éradiqué » les maladies infectieuses de la planète, et ces trop nombreuses victimes ne devraient plus hésiter à mettre en balance les terribles effets secondaires des vaccins et la « prétendue éradication » des maladies infectieuses.
 
Sylvie Simon
 
Autres sources :
 
Fernand Delarue, L’Intoxication vaccinale, éd. du Seuil, 1977.
A.   Flahault, Bulletin épidémiologique hebdomadaire n° 20, 1995.
Médecine et hygiène, 12 janvier 1983.
Arch. Intern. Med, 1994.
Dr Jean Pilette, La Poliomyélite: quel vaccin? quel risque? L’Aronde, 1997.
Science, vol. 29, 19-7-85.
Commenter cet article

mallers 25/07/2013 06:22


Merci pour cet article dense , détaillé et bien construit . Toutefois , à mon avis , il aurait certainement fallu étoffer l' argumentaire sur les véritables facteurs sociaux ( hygiène
individuelle et collective ; alimentation etc... ) qui ont permis de voir décliner les grandes épidémies depuis deux siècles afin de donner davantage de relief à la critique de la technique
vaccinale . Peut-être aussi a-t-il manqué un paragraphe sur Pasteur qui a tellement fait pour sa propre image au risque de déformer les vérités scientifiques en particulier pour ce qui concerne
la rage et la variole ; le mythe Pasteur a la vie dure et il faut constamment insister sur l'aspect lobbying des laboratoires pharmaceutiques dont ce chercheur reste l' emblème . Mais il aurait
finalement fallu tellement étoffer cet article déjà long que cela ne peut que mériter un second article de même verve de la part d' une journaliste scientique de talent .Bravo et merci .
Cordialement . PM

Laurent Franssen 25/07/2013 05:46


lire mes notes sur le systeme bancaire et l'interdit de l'energie nucleaire.
Le pourquoi du comment se trouve la dedans. 

Hercobulus 25/07/2013 00:00


Lib, Forum Amessi est un excellent site. Bonne idée de le citer.

Hercobulus 24/07/2013 23:23


Laurent, OK pour le médical, pour le reste ça mérite réflexion. Pour ma part, je 


considère qu'il y a bien une opposition ancestrale à la connaissance de civilisations


anciennes évoluées. Les massacres chrétiens contre les gnostiques durant des


siècles vont dans ce sens. Le mythe du serpent de la genèse est lourd de sens.


Il semble qu'il y ait une contre initiation selon Guénon. Même nos deux lascars


de trolls la servent sans le savoir. Ils attaquent la santé, la connaissance, l'esprit


de verite. Ils appartiennent corps et âme aux forces du mensonge et de la mort.


C'est que la mafia du médicament en a tué des gens !

Hercobulus 24/07/2013 23:03


Ouvrier, le combat est perdu, l'avenir ne n'appartient pas et tu es à court d'arguments.


Je pourrais t'en balancer plein d'autres sur les  derives de la medecine que même


les médias mensongers sont bien obliges de reconnaitre. Parles-nous donc du


médiator, ou des anti cholestérols. Tu en es incapable, engeance de collabo. Tu


vas même contre ce que reconnait le système lui-même. Reconnaitre ta défaite


serait le dernier honneur qui te reste, mais il semble que tu en sois depourvu


totalement. Tu ne mérites même pas le nom d'ouvrier que tu t'es donné.

lib 24/07/2013 22:48


Un petit lien pour @Ouvrier l'enfonceur de portes ouvertes


http://www.amessi.org/IMG/pdf/vaccins-mais-alors-on-nous-aurait-menti.pdf


Mais bon j'imagine que tous les scientifiques cités dans le livre ne sont que des menteurs, c'est comme ça qu'on raisonne chez les croisés de la bien-pensance

lib 24/07/2013 22:44


@ Ouvrier


C'est tout ? P'tite truffe va

Ouvrier 24/07/2013 22:39


@Hercobulus : Cherche pas, t'es pas à la hauteur. Essaie pas de te justifier.


@lib : Continue à faire du vent. Vu la chaleur, au moin tu serviras à quelque chose.

... 24/07/2013 22:30


@... : ça va, tu as réussi à trouver le bon post ? Pas trop dur ? Tes troubles mentaux t'ont permis d'y arriver, c'est bien tu progresses.

Eh ben... T'en es à ce point là... Pauvre garçon.

"Ma vie est certainement bien plus passionnate que l'étron fumant qui te fait office d'existence... pauvre bouseux qui a étalé son inculture jusqu'à plus soif."

Tellement passionnante que tu passes des heures sur un site dont tu as le plus grand mépris, à parler à des gens que tu considères comme stupides, sur des sujets de merde, en plus de te faire
ballader par un anti-troll (merci @lib)

C'est sûr : t'es trop balèze mec ! On t'envie tous

C'est vraiment pathologique, à ce stade il est préférable de consulter.

lib 24/07/2013 21:42


Et l'autre @Ouvrier qui veut nous donner des preuves de l'efficacité des vaccins avec un article pioché sur le site de GAVI Alliance (anciennement « l’Alliance Globale pour
les Vaccins et l’Immunisation »)... Tu parles que ça va être neutre

lib 24/07/2013 21:39


@ Hercobulus


Effectivement, ce genre de discussion interminable a au moins le mérite de montrer que les croisés de la bien-pensance n'ont pas grand-chose comme arme hormis la vanité et l'art de noyer les
discussions et les participants dans du verbiage malhonnête et vindicatif.


En tant que troll anti-troll je leur fait vivre la même chose, et ça les fait apparaître pour ce qu'ils sont : des trolls sans intérêt Mais c'est au-dessus de ce qu'ils peuvent concevoir, donc ils persistent, des vrais lapins-crétins

Laurent Franssen 24/07/2013 21:37


Hercobulus ,
Le cancer et le sida ?
Voir autres articles.

La fusion du bi-versel ?
Voir mon historique sur wiki et video associee.

Les vaccins?
Voir ma reponse claires et precise dans ce meme topic. 

lib 24/07/2013 21:33


Dsl j'ai mis du temps à répondre, mais contrairement à Dalek ma vie ne se résume pas à troller sur Wikistrike

"Enlève moi un doute de l'esprit, quand on réponds sans arrêt à un troll, n'est-on pas le roi des cons ?"

En tant qu'anti-troll je te renvoie la question, quand on est saoulé par un anti-troll dont on prétend ne plus vouloir perdre son temps à lire les messages ni-même à y répondre mais qu'on
le fait encore et encore, n'est-on pas le roi des cons ?

"Bien sûr que tu n'es pas un raté"

Ah bon ? Tu changes d'avis

"... voyons... un type qui fantasme des complots des blouses blanche qui vendent du poison dans les vaccins"

Non c'est sûr... l'aluminium, le squalène... tout ça c'est bon pour l'organisme.

Crétin va

"c'est le sommum du mec sain d'esprit bien dans sa peau et dans sa tête"

Toi t'es le sommum du crétin ne doutant de rien et surtout pas de lui-même.


@ Ouvrier.


Laisse tomber, t'es trop con, tu comprendras jamais

Hercobulus 24/07/2013 20:42


Revoilà Laurent le ténébreux. Laurent le Magnifique peut-il préciser le fond de sa


pensée sur ces deux énigmatiques complots ?

Hercobulus 24/07/2013 20:25


Décidément je me régale avec les perles de trolls. Ouvrier considère que


Wikistrike est un torchon et pas un site pionnier. Mais ça fait longtemps 


qu'il trolle ici....soit ce mec est maso, soit c'est un apparatchik payé pour


son job de desinformateur. Quelqu'un a une autre idée ?

Laurent Franssen 24/07/2013 20:16


Le complot n'est pas mondial, il est universel...
Voir bi-versel, puisque les mots osef ...

Vous etes au courant ou pas , non ?
Les deux grosses plaques, le colide et puis le nouveau big bang ?
Non?
Ah bon, je croyais. 

Hercobulus 24/07/2013 20:04


Ah, encore une perle de troll, signée Dalek. Je n'ai jamais parlé de complot mondial


depuis la nuit des temps. En revanche, depuis le développement des banques et des


maçonneries, les tentatives de régenter toujours plus l'humanité et de préparer des


coups contre les peuples et les nations s'avère indiscutable. Ainsi le rôle de la


maçonnerie est reconnu par nombre d'historiens, dont Jacques Marseille et


celui de l'Angleterre également... Il s'agissait pour elle de se venger de la


France qui lui avait fait perdre l'Amérique lors de la guerre d'indépendance.


Ce ne sont sans doute pas des complots sans doute ? Non il ne faut pas


voir des complots partout et toujours mais les ignorer est conforter l'


obscurantisme qui vous caractérise.

Hercobulus 24/07/2013 19:32


Ouvrier et Dalek, deux trolls qui infestent Wikistrike. L'avantage de polémiquer


avec des fanatiques du conformisme aux ordres du système, c'est que d'autres lecteurs


peuvent toujours apprendre quelque chose qui va dans le bon sens. Ce genre de


négationnistes obtus montrent combien ils se prennent les pieds dans le tapis.


Ainsi, le système médical au dessus de tout soupçon n'arrête pas de prescrire


des médicaments tueurs, les affaires ne cessent pas depuis des décennies...


Mais, ça aussi ça doit être aussi une invention de ma part.


Lib, il y a du boulot avec de pareils lapins crétins.

Ouvrier 24/07/2013 19:10


@Hercobulus : Wikistrike site pionné ? T'as picoler ou quoi? A moin que pionnier veule dire qui faut dire 20 conneries sur 25... C'est juste un canard/Torchon dans la plupart des cas.

Ouvrier 24/07/2013 18:57


@lib : T'es un crétin. Si tu cherches la merde va sur un site adéquat.


Je dit ça parce que Dalek à raison.


Regarde par exemple celui-là


http://www.gavialliance.org/fr/a-propos/valeur/un-moyen-de-lutte-teste-et-approuve/


Tu as aussi celui-la :


http://books.google.fr/books?id=0FTMlNqoYiwC&pg=PT115&lpg=PT115&dq=campagne+mondiale+de+vaccination+conte+la+variole+oms&source=bl&ots=CxgZOPtCZ9&sig=LFPezPxGFvHMqnxSLIJw-zlxfhg&hl=fr&sa=X&ei=nwbwUfHRB8mqhAeY2YGQBg&ved=0CEgQ6AEwAw#v=onepage&q=campagne%20mondiale%20de%20vaccination%20conte%20la%20variole%20oms&f=false


Puis tu parles d'argumentation ? Toi, tu donnes la quelle ?

Le Tocard 24/07/2013 18:16


Tiens tiens le truc en tôle dalek, il puisse sa science du comportement dans la bible propagandiste de ses aptrons. Il faut savoir qu'un dalek, n epense pas par lui-même, il exécute les consignes
contre rétributions.


Allez, la boite en fer blanc, tu devrais lire cela sur la variole. Heu ! ben ! zob ! tu sais pas lire dans le texte, je crois.


Bah ! tu regarderas les images.


Étude sur la vaccination ou l'inoculation du virus-vaccin 1881 - Montréal


http://the-savoisien.com/wawa-conspi/viewtopic.php?id=2226


et aussi


Pilette Jean (Dr.) Constituants des vaccins


http://the-savoisien.com/wawa-conspi/viewtopic.php?id=2278


puis
Vercoutère Marc - SRAS, grippes A-H5N1, A-H1N1 Des pandémies providentielles pour les labos


http://the-savoisien.com/wawa-conspi/viewtopic.php?id=2144





 

Dalek 24/07/2013 17:39


@... : ça va, tu as réussi à trouver le bon post ? Pas trop dur ? Tes troubles mentaux t'ont permis d'y arriver, c'est bien tu progresses.


Ma vie est certainement bien plus passionnate que l'étron fumant qui te fait office d'existence... pauvre bouseux qui a étalé son inculture jusqu'à plus soif.


@lib : dis le type qui réponds à une personne qu'il prend pour un troll.


Enlève moi un doute de l'esprit, quand on réponds sans arrêt à un troll, n'est-on pas le roi des cons ?


Bien sûr que tu n'es pas un raté... voyons... un type qui fantasme des complots des blouses blanche qui vendent du poison dans les vaccins, c'est le sommum du mec sain d'esprit bien dans sa peau
et dans sa tête.

lib 24/07/2013 17:18


Et toute cette logorrhée haineuse pour essayer de faire oublier qu'il n'y a pas consensus dans le monde scientifique au sujet des vaccins.


Il fait son boulot de troll

... 24/07/2013 17:15


@ Dalek


Tu parles de vie de merde et tout et tout, mais toi tu passes tes journées sur Wikistrike, donc excuse-moi mais ta vie doit être vachement passionnante pour
que tu n'aies que ça à foutre que de troller sur Wikistrike toute la journée, et tous les jours.!!!

lib 24/07/2013 17:07


Se faire traiter de parano par un raté qui croit qu'il y a des complots partout dans le monde qui visent à l'empoisonner, le réduire à l'esclavage, le tuer, whatever.


PRICELESS


C'est TA vision des choses, mon petit troll de haine qui ne peut s'empêcher de répondre alors qu'il a prétendu ne plus vouloir le faire en plus de ne pas lire les message.


Crédibilité 100%


Je crois que dans le genre "raté et débile profond" je ne peux te faire concurrence, tu es un maître (que je ne conteste pas) en ce domaine, et c'est bien le seul

Dalek 24/07/2013 16:59


Se faire traiter de parano par un raté qui croit qu'il y a des complots partout dans le monde qui visent à l'empoisonner, le réduire à l'esclavage, le tuer, whatever.


PRICELESS

lib 24/07/2013 16:48


"Je ne parlais pas de toi @herb (nombril du monde) mais de ce parano notoire de @lib."

Message provenant d'un paranoïaque notoire

"A moins que vous ne soyiez la même personne et que tu te sois gourré de pseudo bien sûr."

Ah ! Tu nous fais le coup que tu reprochais à Max de te faire avec d'autres... Si je m'en tiens à la merde que tu lui avais lancée à la figure en rapport à ça j'en conclu que tu dois être un
adepte de la coprophilie

"Et sinon pour ta longue litanie de complot : primo faudra m'expliquer le complot de la Révolution française ou de la WWI, je sens que je vais rire. Je n'ai jamais nié l'existence de complot dans
l'histoire jeune idiot, je dis juste qu'il faut être un gros con pour voir des complots partout tout le temps et conter l'évidence des faits."

"Intoxicateur mental" c'était bien choisi par Hercobulus, tu nous le démontres encore

"Ensuite si tu pars dans un délire de complot mondial qui dirige tout depuis la nuit des temps, là je préfère te laisser dasn ta folie, le résultat sera toujours marrant à voir."

Et hop là encore un fou de plus sur Terre. Tout le monde il est fou sauf Dalek

Cherchez l'erreur

"Je susi heureux de voir que j'ai réussi à donner un peu de sens à ta vie de merde."

Surtout en le faisant à contre cœur, c'est trop gentil de te saouler pour me faire plaisir.

"N'oublie pas d'acheter le dernier meyssan surtout"

T'as un lien pour l'acheter

"les esprits inférieurs sont fait pour être plumés"

Ouais ben arrête... tu vas finir par être à poil

"ne sors donc pas du troupeau"

Bêêê disait le mouton à l'animal libre croyant s'adresser à un de ses frères caprins

Dalek 24/07/2013 16:36


Je ne parlais pas de toi @herb (nombril du monde) mais de ce parano notoire de @lib.


A moins que vous ne soyiez la même personne et que tu te sois gourré de pseudo bien sûr.


Et sinon pour ta longue litanie de complot : primo faudra m'expliquer le complot de la Révolution française ou de la WWI, je sens que je vais rire. Je n'ai jamais nié l'existence de complot dans
l'histoire jeune idiot, je dis juste qu'il faut être un gros con pour voir des complots partout tout le temps et conter l'évidence des faits.


Ensuite si tu pars dans un délire de complot mondial qui dirige tout depuis la nuit des temps, là je préfère te laisser dasn ta folie, le résultat sera toujours marrant à voir.


@lib : Je susi heureux de voir que j'ai réussi à donner un peu de sens à ta vie de merde. N'oublie pas d'acheter le
dernier meyssan surtout, les esprits inférieurs sont fait pour être plumés, ne sors donc pas du troupeau.

lib 24/07/2013 16:25


"Mais c'est que ça l'amuse le petit"

Tu vois que t'es un troll, même pas capable de ne pas répondre alors que ça te saoule et que tu avoues ne même pas lire les messages. Crédibilité 100%

"BIen, j'espère que tu pousseras ton idéal jusqu'au bout... et que tu lutteras toujours contre les méchants complot en.. ne faisant rien du tout en fait."

L'omniscience est de retour

"Et n'oublie pas de refuser toute forme de médecine"

Ah ?! On est passé de refus des vaccins à refus de toute forme de médecine. Allez hop on mélange tout on met tout ça dans un paquet et hop là c'est discrédité

"ça ne pourra que te faire du bien... sauf si meyssan va faire un check up médical, là tu pourras faire exception... mais dicrètement bien sûr, faudrait pas que ça se sache. "

Oh ! Qu'il est risible notre petit troll ... Ta petitesse devient vraiment encombrante, comme l'a fait remarquer Hercobulus

Hercobulus 24/07/2013 16:20


Dalek a tout faux de A à Z. Je n'ai jamais cité Meyssan sur internet pour la bonne


raison que je ne l'ai jamais lu. Ton anti complotisme en dit long sur ton ignorance


historique ou ta mauvaise foi. Les complots font partie de l'espece humaine :


La révolution française, la révolution russe, la première guerre mondiale, la


guerre d'Irak... reposent sur des complots de groupes organises et puissants.


Il y a des complots économiques et financiers notoires, mais toi, le négationniste


inculte, tu va crier au conspirationnisme ! L'argent rend les hommes ivres de


pouvoir au point d'empoisonner le genre humain et la planète. Mais ça doit


relever du fantasme pour ton angélisme douteux. Apprends, esprit ignard, que


de plus en plus de médecins et chercheurs dénoncent la toxicité des vaccins,


le mythe du cholestérol, l'inutilité de la chimiothérapie et toutes les pseudo


recherches confortant la très puissante et néfaste industrie pharmaceutique.


Tu n'a pas vu ça à ta TV ni lu dans ton canard, donc c'est impossible.


Va donc troller ailleurs, intoxicateur mental.

Dalek 24/07/2013 16:18


Mais c'est que ça l'amuse le petit.


BIen, j'espère que tu pousseras ton idéal jusqu'au bout... et que tu lutteras toujours contre les méchants complot en.. ne faisant rien du tout en fait.


Et n'oublie pas de refuser toute forme de médecine : ça ne pourra que te faire du bien... sauf si meyssan va faire un check up médical, là tu pourras faire exception... mais dicrètement bien sûr,
faudrait pas que ça se sache.

lib 24/07/2013 15:54


"Franchement... tu me saoules avec tes pavés sans intérêt et tes délires, je ne les lis même plus..."

Tu ne les as jamais lus... C'est pour ça que tu brasses de l'air en disant n'importe quoi. Un troll quoi. Mais, en tant qu'anti-troll, je suis très heureux d'apprendre que te saoule,
c'est gentil de me le dire

Mes messages ne sont des pavés que parce qu'ils contiennent le gros tas d'âneries que tu déverses sur ce site

"Tu as dit toi même dans un autre poste trouver meyssan intéressant... à partir de là comment tu veux avoir le moindre atome de crédibilité ?"

Je crois que tu n'arriveras jamais à comprendre ce que signifie le mot "crédibilité"... C'est avec le "cré" que t'as du mal, il ne te reste plus que la "dibilité"

En même temps entendre ça de la bouche de qqn qui pense que la Théorie de l'Évolution est une vérité scientifique indiscutable...

"Donc, je vais te laisser dans ta parano et ton monde de merde"

Tu m'as déjà dit ça, mais t'en es incapable... c'est le propre des trolls

"continue à croire toutes les conneries que tu pioche sur le web, continue à croire que tous les gens plus intelligent et instruits que toi sont forcément à la solde d'un quelconque complot,
continue à croire que tout ce qui est "officiel" c'est le mal absolu, continue à croire qu'on te cache tout que tout est secret mais que toi tu sais tout..."

Pauvre type va! Toujours les généralités-banalités comme seule arme de défense.

Je pourrais te dire le même genre de conneries dans l'autre sens :

continue à croire toutes les conneries que t'as entendu depuis que t'es né, continue à croire que tous les gens plus intelligent et instruits que toi sont forcément des fous s'ils ne sont
pas en accord avec ce que tu crois être vrai, continue à croire que tout ce qui est non-officiel c'est le mal absolu, continue à croire qu'on ne te cache rien et que rien n'est secret et que donc
toi tu sais tout...

"Bref, fais toi plaisir, bonne parano :"

De même

"tu auras la vie que tu mérites, qu'est-ce que je pourrais te souhaiter de plus cruel que çà ? "

Ma vie est tout sauf cruelle ... Surtout maintenant depuis que je ne bois plus comme parole d'évangile tout ce
qu'une blouse blanche prétend savoir, mais chez eux aussi la dissidence existe, même si c'est concept que tu ne peux comprendre apparemment

Chez Dalek il n'y a que les gens sains d'un côté et les complotistes stupides de l'autre.

Vachement élevé comme niveau de perception


@ Hercobulus


Oui, je crois que tout le monde a compris à quel troll malhonnête on avait à faire...

Dalek 24/07/2013 15:32


Franchement... tu me saoules avec tes pavés sans intérêt et tes délires, je ne les lis même plus...


Tu as dit toi même dans un autre poste trouver meyssan intéressant... à partir de là comment tu veux avoir le moindre atome de crédibilité ?


Donc, je vais te laisser dans ta parano et ton monde de merde : continue à croire toutes les conneries que tu pioche sur le web, continue à croire que tous les gens plus intelligent et instruits
que toi sont forcément à la solde d'un quelconque complot, continue à croire que tout ce qui est "officiel" c'est le mal absolu, continue à croire qu'on te cache tout que tout est secret mais que
toi tu sais tout...


Bref, fais toi plaisir, bonne parano : tu auras la vie que tu mérites, qu'est-ce que je pourrais te souhaiter de plus cruel que çà ?

Hercobulus 24/07/2013 15:31


Attention, Dalek est un desinformateur professionnel. Il nous fait le meme


coup avec sa physique du 19eme siècle pour parler de l'hypothèse


extra-terrestre. Il a un profil de collabo du système qui n'a pas sa place


sur un site pionnier comme Wikistrike. Il n'a rien à y faire.

lib 24/07/2013 15:13


Comme d'habitude, un beau discours venteux, vindicatif et méprisant... le tout basé sur une ignorance totale de ce que je peux savoir, mais bon passons, que demander de plus à un
troll

"c'est vrai que tu es très cohérent dans ta connerie toi : l'OMS regroupe des professionnels de la santé, mais tu ne leur fais pas confiance."

Oh le gros naïf et bien-sûr il n'y a aucun conflit d'intérêts avec ces chers professionnels j'imagine.

"Par contre, n'importe quel connard peut faire un graphique sous excel qui raconte un truc qui te brosse dans le sens du poil, et là tu ne te poseras pas de question."

Oh la mauvaise fois !

"Je suppose que niveau médecine tu te crois nettement plus infaillible que les médecins qui ont 10 ans d'étude derrière eux et 2 ou 3 fois plus de temps en tant que praticiens. Modeste en plus,
je te félicite."

Et que dire des médecins qui pensent également la même chose que ce que je te dis ici, je pense que tu leur es également nettement supérieur. Ton raisonnement ne tient pas la route, t'en
rends-tu compte ?

"Pour faire cesser un suspence insoutenable : bien sûr que je ferai vacciner mes gamins"

C'est ton droit

"je ne suis pas aussi irresponsable et stupide que toi"

L'avenir nous le dira.

"Et c'est plutôt toi qui fera comme les esprits simples : à la première épidémie tu viendras supplier ton médecin de te vacciner, mais ce sera trop tard... comment ça va être trop drôle."

Mais bien-sûr. À la première épidémie on va voir les gens comme toi se faire vacciner et mourir de la maladie... N'étant pas une ordure dans ton genre, moi ça ne me fera pas
marrer

"Tu me reproches de parler complot alors que toi même tu te délires un complot mondial des médecins qui empoisonnent les vaccins soit disant pour pouvoir faire gagner de la thune à "big
pharma""

T'as rien compris, déjà les médecins ne fabriquent pas les vaccins, renseigne toi avant de dire des âneries aussi grosses que toi, les vaccins sont des poisons inutiles de base, en plus
des adjuvants et autres métaux lourds qu'ils contiennent. Mais je suppose que tu vas encore faire semblant de ne pas comprendre.

Et puis si tu savais comment sont subventionnés les médecins et par qui... Niveau neutralité et liberté de jugement, on a fait mieux

"... tu pourrais ouvrir les yeux sur ta parano 2 minutes ??"

Réveille-toi ! La paranoïa fait partie de toi, tu ne fais qu'un transfert de tes propres défauts, mais c'est le propre des fous

"Et je le répète : convaincre les meccs comme toi, cela n'a aucun intérêt"

Et pourtant tu essaies... Ta vie n'a donc pas d'intérêt ?

En même temps t'es un troll, qu'est-ce qu'on en a à foutre de ce que tu penses, au final

Toi qui répond toujours à côté et aime brasser de l'air sur du procès d'intention et du mensonge.

Au moins moi je te réponds phrase par phrase.

"je pars toujours du principe qu'un excès de stupidité doit être puni"

Ta punition risque d'être sévère, surtout si on y ajoute la vanité

"donc ta connerie anti-vaccin ne peut aller que dans ce sens."

L'avenir nous dira où se trouvait la connerie, tu auras sûrement, et malheureusement si ce n'est pas toi qui es touché directement, mais un proche que tu auras empoisonné, tout le loisir
de repenser à ton excès de vanité qui t'a empêché de te poser même la question de savoir si tu pouvais te tromper.

"Sinon je découvre aussi que tu es finalement un professionel de la santé"

Ah bon ? Tu délires encore une fois

"puisque tu es certains que tes pseudos problème de santé sont TOUS causés par les vilains vaccins"

Maintenant tu te fais médecin à distance par pseudo interposé ? Qui a dit qu'ils étaient TOUS causés uniquement par les vaccins ? C'est pas moi en tout cas. Plus con tu
meurs.

Ma maladie est reconnue par... la médecine et la CPAM... Oh ben merde alors. Et plusieurs médecins ont reconnu le lien de cause à effet par rapport aux vaccins, mais bon je pense que tu
es au-dessus de ces médecins, c'est ça

"Et sinon pour en finir, ta dernière phrase me fait bien marrer : tu n'y connais rien en vaccin ou en médecine et tu prétends faire la leçon aux autres et surtout aux professionnels de santé"

Je ne prétends faire la morale à personne, contrairement à toi. Des milliers d'études existent au sujet des vaccins, la vaccination est loin de faire l'unanimité dans le monde
scientifique (de ceux qui font des recherches), la moindre des choses c'est que les gens aient le droit d'en avoir connaissance et puissent faire leur choix. Mais toi tu es contre ça, il ne faut
jamais se poser de question... Minable va

"Tu as un diplôme de médecine ?"

Ah!! Le diplôme sans lequel rien n'existe... Moi non, mais les médecins qui sont contre la vaccination et que j'ai choisi de suivre, de par mon vécu, l'ont eux leur diplôme. Je fais comme
toi, je fais confiance, je ne fais juste pas confiance aux même.

Mais t'es trop limité pour comprendre ça

"Tu as fait une thèse sur la dangerosité des vaccins ?"

Et toi, as-tu as fait une thèse sur leur innocuité ? Non, alors ferme ta gueule au lieu de vouloir convaincre les autres de se comporter aussi connement que toi.

Dalek 24/07/2013 14:35


@lib : c'est vrai que tu es très cohérent dans ta connerie toi : l'OMS regroupe des professionnels de la santé, mais tu ne leur fais pas confiance. Par contre, n'importe quel connard peut faire
un graphique sous excel qui raconte un truc qui te brosse dans le sens du poil, et là tu ne te poseras pas de question.


Je suppose que niveau médecine tu te crois nettement plus infaillible que les médecins qui ont 10 ans d'étude derrière eux et 2 ou 3 fois plus de temps en tant que praticiens. Modeste en plus, je
te félicite.


Pour faire cesser un suspence insoutenable : bien sûr que je ferai vacciner mes gamins, je ne suis pas aussi irresponsable et stupide que toi. Et c'est plutôt toi qui fera comme les esprits
simples : à la première épidémie tu viendras supplier ton médecin de te vacciner, mais ce sera trop tard... comment ça va être trop drôle.


Tu me reproches de parler complot alors que toi même tu te délires un complot mondial des médecins qui empoisonnent les vaccins soit disant pour pouvoir faire gagner de la thune à "big pharma"...
tu pourrais ouvrir les yeux sur ta parano 2 minutes ??


Et je le répète : convaincre les meccs comme toi, cela n'a aucun intérêt : je pars toujours du principe qu'un excès de stupidité doit être puni : donc ta connerie anti-vaccin ne peut aller que
dans ce sens.


 


Sinon je découvre aussi que tu es finalement un professionel de la santé puisque tu es certains que tes pseudos problème de santé sont TOUS causés par les vilains vaccins... WAHOU ! Je serais
curieux de voir le résultat de tes recherches dans ce domaine.


Et sinon pour en finir, ta dernière phrase me fait bien marrer : tu n'y connais rien en vaccin ou en médecine et tu prétends faire la leçon aux autres et surtout aux professionnels de santé. Tu
as un diplôme de médecine ? Tu as fait une thèse sur la dangerosité des vaccins ?


Non, alors ferme ta gueule au lieu de vouloir convaincre les autres de se comporter aussi connement que toi.

lib 24/07/2013 14:29


J'ai bien comme exemple de mon ex belle-mère qui n'a pas voulu m'écouter, qui a fait le vaccin H5N1.


Résultat : Grippe carabiné et réaction cutanée (début de tumeur cancéreuse à l'endroit de la piqûre)


Mais à part ça tout va bien dans le meilleur des mondes

Arlette 24/07/2013 14:22


Quelle est la différence entre vaccin et cuti ?  B.C.G. =  cuti ! Sans réaction !
J'avais eu droit à une seconde piqûre avec réaction (une rougeur). Les années passent, le souvenir reste !

Laurent Franssen 24/07/2013 14:21


L'idee c'est combien de vaccins, quand , obligatoires ou recommandes , testes a quelle echelle, depuis combien de temps, avec quel constat ?
Effets secondaires , indications , contre-indications et ca continue...


Belgique : http://www.health.belgium.be/internet2Prd/groups/public/@public/@shc/documents/ie2divers/10758445_fr.pdf 

lib 24/07/2013 14:17


"si les rapports de l'OMS ne sont pas suffisants pour te convaincre,"

Tu parles Charles, les mêmes qui ont fait leur cirque avec la grippe H5N1, aucune confiance en eux, pourquoi devrais-je avoir confiance d'ailleurs ? C'est obligatoire ? Les as-tu lu au moins ces
fameux rapports ?

"je ne vois pas pourquoi un graphique y parviendrait"

Peut-être parce qu'un graphique c'est parlant, comme dans l'article que tu n'as pas lu au dessus

"Tu ne veux tout simplement pas sortir de ton délire des méchants vaccins"

Jusqu'à preuve du contraire ce n'est pas "mon" délire et pour l'instant ici la seule personne qui délire c'est toi.

Encore à essayer de noyer le poisson, troll de pacotille va

"je pourrais t'amener toutes les preuves du monde"

Ben vas-y et j'arrêterai de rire

"tu trouverais toujours une pirouette pour dire que c'est un complot ou n'importe quoi"

C'est ce que tu fais à longueur de temps, tu remplaces juste "complot" par "complotiste"

"Franchement, tes délires je commence à les cerner et en toute honnêteté te convaincre ou non je n'en ai rien à foutre"

T'en es surtout incapable, minable que tu es

"Au contraire, j'espère que tu pousseras ta logique au bout en refusant tout vaccins à tes éventuels gosses (comme je l'ai déjà dit), particulièrement celui de la polio"

Ah oui très certainement. Contrairement à toi, n'étant pas une ordure dans ton genre, j'espère que tu n'iras pas jusqu'au bout de la tienne et ne
donneras pas tous les vaccins à tes éventuels gosses.

Après tu feras comme tous les gens faussement surpris "mais on pouvait pas savoir, et blabla..."

"N'hésite pas ensuite à mettre en ligne tes vidéo de famille pour bien montrer le résultat, ça devrait être édifiant"

Ignorant que tu es, j'ai déjà mis en ligne les résultats de la vaccination sur ma santé, tous les problèmes que ça m'a apporté et comment j'ai pu m'en sortir.

Si seulement tu savais de quoi tu parles, ça t'éviterait de déverser un torrent d'ânerie ici-même

"dire que les vaccins sauve des millions de personnes de n'est donc pas intelligent pour toi ?"

Quand c'est pas prouvé, non ça ne l'est pas.

"Je suppose que tu connais beaucoup de monde qui sont morts à causes des vilaines maladies cachées dans les vaccins..."

Moi j'en connais, mais je connais surtout beaucoup plus de malades (maladies chroniques) des vaccins

"pauvre type"

Oui t'es vraiment un pauvre type, un connard qui ne sait absolument pas de quoi il parle mais qui tient absolument à ramener sa fraise pour faire le malin.

Dalek 24/07/2013 13:58


@lib : si les rapports de l'OMS ne sont pas suffisants pour te convaincre, je ne vois pas pourquoi un graphique y parviendrait. Tu ne veux tout simplement pas sortir de ton délire des méchants
vaccins, je pourrais t'amener toutes les preuves du monde, tu trouverais toujours une pirouette pour dire que c'est un complot ou n'importe quoi.


Franchement, tes délires je commence à les cerner et en toute honnêteté te convaincre ou non je n'en ai rien à foutre. Au contraire, j'espère que tu pousseras ta logique au bout en refusant tout vaccins à tes éventuels gosses (comme je l'ai déjà dit), particulièrement celui de la polio. N'hésite pas ensuite
à mettre en ligne tes vidéo de famille pour bien montrer le résultat, ça devrait être édifiant.


@bol : dire que les vaccins sauve des millions de personnes de n'est donc pas intelligent pour toi ? Je suppose que tu connais beaucoup de monde qui sont morts à causes des vilaines maladies
cachées dans les vaccins... pauvre type.

lib 24/07/2013 13:55


"Halala... tous ces médecins qui complotent... c'est vraiment le mal personnifié... surtotu ces salauds qui bossent pour les ONG dans les pays pauvres"


Si ta mauvaise fois ne t'empêchait pas de réfléchir tu saurais, si tu avais parlé toi-même avec des médecins, que les 3/4 n'ont absolument aucune connaissance approfondie sur les vaccins, tout
juste ce que les labos pharmacos veulent bien leur dire. Il n'y a que ceux qui font des recherches, se posent des questions, qui finissent par avoir de sérieux doutes quant aux vaccins.


Mais bon j'imagine que tu vas encore faire semblant de ne pas comprendre

lib 24/07/2013 13:50


Alors le troll Dalek on s'amuse ?


"En 1967, l'OMS lance une campagne mondiale de vaccination conte la variole qui menace à l'époque 60% des habitants de la planète.


En 1980 la variole est officiellement éradiquée (à l'exeption de 3 ou 4 souches qu'on garde au cas où bien sûr)."


T'aurais un graphique démontrant ça ? Un graphique démarrant bien avant l'application des vaccins, comme dans l'article, pour voir si le vaccin y est pour quelque chose. Des preuves quoi !


"Mais tout ceci est une pure coïncidence"


Si t'as rien d'autre à apporter, on peut être amené à le penser, en effet, au vu des différents graphiques de l'article concernant les autres maladies

ras le bol 24/07/2013 13:45


Dalek si tu n'as rien d'intelligent à dire, ferme-la !

Dalek 24/07/2013 12:37


Halala... tous ces médecins qui complotent... c'est vraiment le mal personnifié... surtotu ces salauds qui bossent pour les ONG dans les pays pauvres.

Hercobulus 24/07/2013 12:12


Excellent article de l'excellente Sylvie Simon. Outre le profit, le but des vaccins est d'apporter de


nouveaux malades au système big pharma et d'affaiblir le système immunitaire des populations.


Pour quoi faire ? Devinez donc.

Arlette 24/07/2013 11:29


On se fait plaisir et merci au Père Jules pour ces recensions d'ouvrages sur le sujet :


http://www.aryanalibris.com/index.php?q=chlorure 


N'oubliez pas, il y a un mot passe pour décompacter les livres.


Password :  http://www.aryanalibris.com 


Commentaire n°2 posté par Miloud aujourd'hui à 08h09

Dalek 24/07/2013 09:33


Amusant


En 1967, l'OMS lance une campagne mondiale de vaccination conte la variole qui menace à l'époque 60% des habitants de la planète.


En 1980 la variole est officiellement éradiquée (à l'exeption de 3 ou 4 souches qu'on garde au cas où bien sûr).


Mais tout ceci est une pure coïncidence.

Miloud 24/07/2013 08:09


On se fait plaisir et merci au Père Jules pour ces recensions d'ouvrages sur le sujet :


http://www.aryanalibris.com/index.php?q=chlorure


N'oubliez pas, il y a un mot passe pour décompacter les livres


Password : www.aryanalibris.com

lesage 24/07/2013 00:46


Pour être sur de l'efficacité ou non des vaccins, lâchons par exemple un vieux virus de dessous les fagots, genre variole... ça traîne dans les labos ça... Et on verra... oups ! 

Archives

Articles récents