Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La Fox interdit à ses journalistes de parler du contrôle des armes

Publié par wikistrike.com sur 19 Décembre 2012, 11:00am

Catégories : #Social - Société

 

La Fox interdit à ses journalistes de parler du contrôle des armes


Les journalistes de la chaîne américaine Fox, de tendance conservatrice, se sont vus interdire toute discussion sur le contrôle des armes à feu.


armes

Selon plusieurs sources, le producteur exécutif en charge du week-end, David Clark, aurait donné des instructions à ses journalistes, leur ordonnant de se tenir à l’écart du débat sur un éventuel durcissement des politiques liées aux armes à feu – du moins jusqu’à ce que les obsèques des victimes de la tuerie de Newton aient eu lieu, révèle le New York Magazine.

Pas de débat avant les obsèques

« “Cette chaîne ne prendra pas cette voie”, écrit Clark à un producteur de Saturday night, selon une source ayant eu connaissance de l’échange. La directive a créé une scission dans la rédaction.

Selon une source, un enquêteur politique a envoyé un e-mail à Clark lui expliquant que [Michael] Bloomberg [maire de New York et en faveur d’une loi plus stricte, ndlr] était déjà prévu comme invité de l’émission “Meet The Press” pour parler du contrôle des armes à feu. Clark a répondu : “Les enfants n’ont pas encore été enterrés, on n’en parle pas”.

“Il nous a été expressément interdit de débattre du contrôle des armes à feu”, explique cette source. »

Le New York Magazine estime que la décision de la Fox d’éviter tout débat d’envergure sur les politiques envisageables peut en partie être vue comme un élan éditorial visant à maintenir l’attention sur « la dimension humaine de la tragédie ».

« Gun culture » à la Fox

Mais le sujet a tout de même été évoqué au cours de l’émission Fox News Sunday, relève le journaliste : « l’ordre de Clark n’était pas universel », écrit-il. Selon lui, l’interdiction formulée aux journalistes révèle plutôt le clivage existant à l’intérieur des instances dirigeantes de la Fox.

Quelques heures après la tuerie de Newton, Rupert Murdoch, propriétaire du groupe News Corporation, incluant le réseau Fox, avait fait connaître sur Twitter son penchant pour un durcissement des lois contrôlant la vente des armes aux Etats-Unis :

« Terribles nouvelles aujourd’hui. Quand les politiciens vont-ils trouver le courage d’interdire les armes automatiques ? Comme en Australie après une tragédie similaire. »

Le magazine rappelle qu’à l’inverse, « Roger Ailes [président de Fox News Channel et ancien consultant média de Ronald Reagan, Richard Nixon et George H. W. Bush, ndlr] et Sean Hannity [un des présentateurs de la chaîne] auraient des licences pour porter des armes dissimulées dans New York City » et sont vus comme les tenants de la « culture des armes » au sein de la Fox.

« Non seulement ils portent des armes, mais ils ne nous autorisent même pas à organiser un débat honnête à l’antenne », explique un membre de Fox News.

 

Source : Rue89

Archives

Articles récents